"Livenews"

L’Etoile Rouge ramène le Barça sur terre dans son chaudron

Magnifique face au Panathinaïkos la semaine passée, le Barça a fait grise mine cette semaine, en déplacement dans le chaudron de l’Etoile Rouge de Belgrade. Malgré un très bon Kevin Séraphin (16 points en 15 minutes) et un Thomas Heurtel en double double (14 points, 11 passes), Barcelone n’a jamais réussi à maîtriser la folie ambiante de la Aleksandar Nikolic Hall. Grâce à Taylor Rochestie (22 points, 7 passes), l’Etoile Rouge grappille donc sa première victoire de la saison (90-82). Lire la suite »

Coup de tonnerre : Sandrine Gruda au Lyon ASVEL féminin !

C’est L’Equipe qui sort le scoop ce soir et c’est une nouvelle retentissante : Sandrine Gruda (1,93m, 30 ans) rejoint le Lyon ASVEL féminin. 

Depuis son départ de Valenciennes en 2007, la Martiniquaise a passé tout son temps à Ekaterinbourg au plus haut sommet européen (vainqueur de l’Euroleague en 2013 et 2016) avant de se transférer la saison dernière au Fenerbahçe. Sinon l’été dernier où elle s’est consacrée à son mariage, elle a été de plus de toutes les épopées de l’équipe de France. Elle a également été la première française à être championne WNBA avec les Los Angeles Sparks en 2016 avant d’atteindre la finale cet été mais sans y prendre part.

Sandrine Gruda était encore très performante la saison dernière avec Fenerbahçe qui a atteint la finale de l’Euroleague  (12,4 pts, 6,6 rbds, 14,3 d’évaluation). La néo-Lyonnaise est au minimum la meilleure intérieure française de sa génération et aussi une solide postulante au titre honorifique de basketteuse française numéro un de tous les temps. Elle sera une attraction de plus de la Ligue Féminine et devrait permettre à sa nouvelle équipe de redresser la barre après un départ poussif (1 victoire en 4 journées). 

Le club a précisé dans un communiqué que Sandrine Gruda rejoint le groupe lyonnais avec un contrat à durée déterminée afin de pallier l’absence de la Franco-malienne Djéné Diawara victime d’une rupture ligamentaire à l’auriculaire de la main gauche et indisponible jusqu’au 14 décembre.

« Nous sommes très contents de l’arrivée de Sandrine Gruda. Sandrine a adhéré au projet du club et nous sommes honorés qu’elle nous rejoigne. Nous avons dû faire face à deux blessures assez prématurées au sein de l’effectif. Il était important de remplacer Djéné qui est un élément important dans notre dispositif. L’effectif va pouvoir profiter de l’expérience apportée par Sandrine. Nous sommes aussi contents pour le public français qui va retrouver Sandrine Gruda en LFB. Il s’agit d’un symbole fort dans la construction de notre projet, » a commenté Marie-Sophie Obama, présidente déléguée du club.

Sandrine Gruda sera présente à l’entraînement dès lundi 23 octobre. Elle évoluera sous le maillot lyonnais lors du prochain match, sous réserve de sa qualification auprès de la Commission de Contrôle de Gestion / FFBB.      

Neuf fédérations nationales se sont rencontrées au siège de la FIBA

Suite au refus de l’Euroleague de modifier son calendrier afin d’améliorer la situations des fenêtres internationales, neuf fédérations nationales se sont rencontrées au siège de la FIBA à Genève aux côtés de Patrick Baumann, le secrétaire de la FIBA.

Lire la suite »

Dijon: 7 matches de suspension pour Rasheed Sulaimon

Dans un communiqué, la JDA Dijon explique que son shooting guard Rasheed Sulaimon (1,93m, 23 ans) écope de 7 matches de suspension dont 4 avec sursis suite à une faute disqualifiante survenue lors du match face à Bourg.

« Convoqué à Paris par la commission de discipline de la Ligue Nationale de Basket mercredi soir, Rasheed Sulaimon a pu s’exprimer et être entendu sur la faute disqualifiante reçu le 29 septembre dernier lors de la 3ème journée de championnat, dans la rencontre opposant la JDA Dijon Basket à la JL Bourg. Au terme de cette audience, le jugement est alors en délibéré et la décision est arrivée ce jeudi 20 octobre.

Par conséquent, Rasheed Sulaimon écope de « 3 matches ferme de suspension et 4 matches avec sursis ». La LNB précise que « Rasheed Sulaimon ayant purgé 2 matches de suspension à titre conservatoire, 1 match de suspension ferme (ESSM Le Portel / JDA Dijon du 21 octobre 2017) reste à purger »

Photo: JDA

Grèce: 9 joueurs d’Euroleague dans la liste pour les qualifications pour le Mondial 2019

Nouvel épisode du rapport de force entre les fédérations nationales et l’Euroleague: neuf joueurs d’Euroleague font partie de la liste des vingt-quatre pré-sélectionnés communiquée par la fédération grecque dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde 2019. Reste à savoir s’ils seront toujours dans le roster final.

Les 24 joueurs: Ioannis Bourousis, Giorgos Printezis, Nick Calathes, Kostas Papanikolaou, Kostas Sloukas, Vangelis Mantzaris, Panagiotis Vasilopoulos, Mike Bramos, Dimitris Mauroeidis, Ioannis Papapetrou, Thanasis Antetokounmpo, Giannis Athinaiou, Xaris Giannopoulos, Dimitris Katsivelis, Konstantinos Mitoglou, Giannoulis Laretzakis, Antonis Koniaris, Nikos Gkikas, Vassilis Mouratos, Bassilis Xristidis, Xristos Saloustros, Giorgos Tsalbouris, Dusan Sakota, Zach Auguste.

Photo: Giorgos Printezis (FIBA Europe)

Adam Smith (Chalon) élu MVP de la deuxième journée de BCL

L’Elan Chalon piétine en championnat mais a déjà obtenu un bon point en battant Capo D’Orlando (67-55) au Colisée pour le compte de la BasketBall Champions League. Le club bourguignon peut se réjouir également en apprenant que son combo américain Adam Smith (1,85m, 25 ans) a été élu Joueur de la deuxième journée de la compétition.

Adam Smith a effectivement cartonné frôlant un triple double avec 25 points, 8 rebonds, et 7 passes plus deux interceptions, ce qui lui a procuré une évaluation de 31.

« Ca fait du bien, ça a mis du temps à venir. Nous avons beaucoup travaillé. Nous avions perdu les trois derniers matches de quelques points, une possession, aussi ça fait du bien de voir que tout ce travail paye », a t-il commenté. « Le coach me fait jouer un ou deux selon les besoins de l’équipe. J’ai simplement essayé de jouer mon jeu et d’être efficace pour le collectif. »

Photo: FIBA Europe

Châlons-Reims/Limoges: attention au piège!

Qui peut le plus peut le moins. Donc Limoges qui a gagné à Bilbao en Eurocup doit vaincre ce soir Châlons-Reims en Champagne. Sauf que la Pro A n’a que faire de ce genre de dicton. Et les Limougeauds sont encore marqués par leur échec retentissant face à Hyères-Toulon dans le Var.

« C’est un mal pour un bien. Même si à Toulon, je ne nous ai pas reconnu. Ce n’était pas nous. En défense, on les laissait marquer des lay-up. Ce match, c’était une erreur. Il faut faire en sorte que cela arrive le moins possible. Surtout en Pro A où tout le monde peut battre tout le monde. Il faut se méfier de tout le monde. Il va falloir les respecter et jouer notre jeu, » assure l’ailier William Howard à France Bleu.

Une statistique démontre que Limoges a gagné les deux tiers de ses matches contre le CCRB depuis 2004. Mais quelle valeur lui donner ? La saison dernière, si le CSP avait eu la main lourde dans le Limousin (87-62), il s’était sorti du piège avec quelques éraflures au retour (84-82). Mais là encore, il y a eu de tels refontes dans les effectifs des deux équipes que l’on ne peut pas se fier à ce repère.

Ce qui est plus significatif, c’est que le CSP et le CCRB ont remporté jusqu’ici chacun 3 de leurs 5 matches et que les Champenois sont toujours invaincus à domicile après s’être offerts les scalps d’Antibes et de Chalon. 

Des chiffres qui imposent effectivement à Limoges la plus grande méfiance.

Photo: Martin Harmannsson (CCRB)

 

 

 

Un guide de la saison… en Pré-Nationale de Picardie

Initiative originale et remarquable de Vincent Janssen qui en tant que responsable du patrimoine de sa région, sort le guide de la saison 2017-18 de Prénationale masculine de Picardie !

« J’ai pris comme base le guide Pro A habituel : renseignements sur le club, arrivées, départs, un historique du club, les 10 dernières saisons avec leur top-scoreurs, une photo d’équipe… Puis une grosse partie historique de la division : les champions depuis 1965, les classements depuis 1970 et les meilleurs marqueurs all-time depuis 1988. Car j’ai compilé 30 ans de fiches techniques de la division. »

Vincent Janssen a également ajouté son commentaire pour chaque club et obtenu l’analyse des coaches. C’est ainsi que l’on apprend que l’ancien international Frédéric Domont en est à sa 14e saison au Amiens SC et qu’il fait preuve d’une prudence de sioux :

« Comme disait si bien Guy Roux, notre objectif est le maintien. Si la scoumoune nous lâche un peu, on pourra avoir un bel effectif mais quand je récupèrerai les joueurs absents, il sera peut-être trop tard pour avoir un minimum d’ambitions. »

Vous apprenez des tas de choses à la lecture de ce guide notamment que le joueur le plus âgé est Jean-Christophe Piesse du GAS Chantilly qui aura 53 ans le 16 décembre ! Alors qu’il y a neuf joueurs nés depuis le 1er janvier 2000. Le plus expérimenté dans la division est Nicolas Chauvin de l’AS Gauchy qui en est à 266 matches en 17 saisons de Pré-Nationale.

Pour commander le guide, il faut contacter l’auteur à Janssen.vincent@hotmail.com.

Ce qui serait formidable, c’est que cette initiative fasse des émules dans d’autres régions.

Zeljko Obradovic (Fenerbahçe): « L’Euroleague n’est pas le problème »

Au fur et à mesure que l’échéance approche, la guerre des mots s’intensifie dans le conflit FIBA/Euroleague. Alors que Henrik Dettmann critique vertement l’Euroleague, Zeljko Obradovic la défend. Vous aurez remarqué que le premier est coach d’une équie nationale, la Finlande, et le second celui d’un club d’Euroleague, Fenerbahçe.

 

Lire la suite »

Real Madrid : environ un mois d’absence pour Anthony Randolph

Vainqueur de l’Eurobasket sous le maillot de la Slovénie, Anthony Randolph devrait manquer entre 3 et 4 semaines de compétition à cause d’une blessure à l’épaule. Lire la suite »