"Livenews"

Anadolu Efes Istanbul: Ergin Ataman devrait remplacer Velimir Perasovic

 

Après une neuvième défaite en Euroleague, le coach croate de Anadolu Efes Istanbul, Velimir Perasovic, 52 ans, a été démis de ses fonctions.

Anadolu Efes est 4e du championnat turc (7 victoires et 3 défaites) et 14e ex-aequo en Euroleague (3-9).

C’est le coach de l’équipe nationale turque, Ergin Ataman, 51 ans qui devrait prendre sa place. Celui-ci a déjà coaché Efes par deux fois (1999-2001 et 2008-10) ainsi que d’autres clubs turcs plus Sienne et Bologne. Il a gagné quatre championnats turcs.

Photo: Ergin Ataman.

 

 

Strasbourg: Louis Labeyrie en mode MVP

13 rebonds, 23 points, Louis Labeyrie était en mode MVP hier soir au Portel. D’autant que le Strasbourgeois a fait mouche trois fois sur quatre derrière la ligne à 6,75m.

Vincent Collet ne peut évidemment qu’être satisfait de son intérieur en club comme en équipe de France. Il l’a confirmé en conférence de presse:

« Il y a eu des choses assez incroyables entre Frank Hassel et Louis ce soir: de la grande qualité dans les tirs extérieurs et intérieurs. Après son 2/3 contre Cholet il marque trois paniers à trois points ce soir. Clairement j’espère que ça va continuer pour lui. Clairement c’est de la réussite qui nous fait beaucoup de bien. Il nous maintient et cette adresse était importante pour contre balancer celle de Begarin par exemple. Nous n’avions tiré qu’à quatre reprise de loin en 1ère période. Ce n’était pas suffisant. La défense gluante du Portel nécessite que l’on tente un peu plus, même si l’objectif 1er était de mettre la balle à l’intérieur. Il n’y a pas eu assez d’alternance en 1ère mi-temps. Il y en a eu d’avantage en 2ème période. Je tiens à dire également que nous avons joué dans une ambiance magnifique. Je l’avais déjà dit l’année dernière, tous les acteurs du jeu préfèrent jouer dans ce type d’ambiance« .
En moyenne, Louis Labeyrie frôle le double double (14,7 points et 9,1 rebonds) et il en est à 7/10 à trois-points sur les cinq derniers matches.
Photo: FIBA Europe

Pro B: Bastien Vautier (Caen) bat ses records de points et d’évaluation

Une bonne et mauvaise nouvelle pour le Caen BC.

Commençons par la mauvaise. Les Normands se sont fait dominer hier soir en leur palais des sports par Blois (69-83) et sa paire US constituée du meneur Jerrold Brooks (25 points et 27 d’évaluation) et de l’ailier Tyren Johnson (15 points, 8 rebonds).

Passons à la bonne. Bastien Vautier, pivot de 2,10m et de tout juste 19 ans, appelé en équipe de France U20 a battu ses records de points (14 avec un 7/9 aux shoots) et d’évaluation (23) avec 8 rebonds.

L’éclosion de Bastien Vautier, prêté par le SLUC Nancy, est la confirmation que les plus talentueux des jeunes pousses du basket français peuvent être très efficaces à partir du moment où ils ont du temps de jeu. C’est aussi simple que ça.

Photo: FIBA Europe

N2: Besançon refait peu à peu surface

Après avoir appartenu plusieurs années à l’univers professionnel, le BBCD s’est éteint il y a huit ans mais Besançon refait peu à peu surface grâce au BesAC alias Besançon Avenir Comtois. Les Bisontins sont actuellement deuxièmes de leur groupe de Nationale, à une victoire de Feurs. Ce soir ils seront au CTC Lyon.

« C’est une joie de revoir du basket de bon niveau à Besançon » déclare Pierre Labbé, le vice-président du club à France 3 Bourgogne Franche Comté« mais, ça a demandé beaucoup de travail. Il a fallu dix ans pour construire une base solide, d’abord en structurant le club puis en réussissant un bon melting-pot entre les joueurs. C’est la première fois, depuis huit ans que je suis là, que je sens un esprit d’équipe, une osmose totale : c’est vraiment agréable à vivre »

La Nationale 1 est envisageable sportivement mais il faut savoir que le BesAC ne compte que huit joueurs car son budget est l’un des plus faibles de N2 avec les trois quarts de fonds privés. La pente est rude vers un éventuel retour en Pro B.

Pro B: Neno Asceric (Nantes): « J’ai honte… »

 

Finaliste des playoffs la saison dernière, l’Hermine de Nantes n’est pas au mieux: 11e avec 3 victoires et 6 défaites. Hier soir c’est Saint-Chamond qui s’est imposé en Loire-Atlantique, 69-59. Les Nantais menaient pourtant 38-29 à la mi-temps avant de s’effondrer dans le quatrième quart-temps.

L’adresse aux tirs a été médiocre: 34,3%. On remarque que pas un Nantais a racheté l’autre puisque les huit joueurs sont sortis du terrain sans avoir mis au moins la moitié de leurs shoots avec un vilain 1/9 pour le pivot Américano-Allemand Austin Waverly (2,11m, 26 ans).

« On a tous montré le problème de cette équipe. Mais d’abord, personnellement j’ai honte, » a déclaré le coach Neno Asceric en conférence de presse. « En fait, je ne devrais pas avoir honte. Je fais mon boulot au maximum, je m’investis à 100% mais je ne peux pas rentrer sur le terrain malheureusement. A 52 ans, j’aurais pu jouer avec le cœur au moins. Malheureusement, je n’ai pas assez de joueurs qui ont également honte. J’ai honte parce que je suis venu à Nantes en raison de la présence de certains dirigeants avec qui j’apprécie de collaborer. J’ai honte car je ne rends pas la confiance qu’ils me donnent. J’ai honte car j’ai construit une équipe sans caractère. Il n’y a aucune responsabilité, ils en ont rien à foutre. Ils vont rentrer chez eux et aller sur Facebook. C’est bon, l’argent tombe… Je vais être honnête, je n’ai jamais critiqué mes joueurs mais ce qu’ils font est inacceptable. (…) Combien de fois avez-vous vu mon équipe se réunir pour rester ensemble ? Vous l’avez vu ça ? Ça, c’est une honte. Cela ne va pas être facile de trouver des solutions. Il faut sauver la saison et réussir à trouver quelques joueurs qui respecteront les consignes et donneront ce qu’on espère d’eux. Une équipe se bâtit dans la difficulté et on a vu comment on réagissait dans ces moments-là… Personne n’a monté la voix. Peut-être que je suis trop exigeant pour eux et que c’est difficile pour eux. Les joueurs vont être mis devant leurs responsabilités. On verra qui est capable et qui ne l’est pas. Ça passe ou ça casse. Je ne suis pas un magicien. Même si, moi, je suis le premier responsable. »

Photo: Hermine

 

Eric Girard: « Je suis très inquiet de la performance de Benoît Mangin »

Quatrième défaite de rang de l’ESSM Le Portel, qui présente un bilan de 5 victoires et 8 défaites et qui se laisse glisser vers le bas du tableau. Hier soir les Portelois ont toujours été en course face à une solide équipe de Strasbourg animée par un Louis Labeyrie qui fait toujours aussi mal à l’intérieur (23 points, 13 rebonds, 33 d’évaluation). Ils n’ont cédé qu’en fin de match, 75-80.

«  Malgré la défaite, je suis très fier du match de mon équipe face à un candidat au titre  » a commenté le coach Eric Girard en conférence de presse, propos rapportés par La Voix du Nord. «  Ce soir, il nous a manqué un meneur de jeu capable de créer quand l’équipe est en difficulté pour scorer. Je suis très inquiet de la performance de Benoît (Mangin, ndlr). On ne peut pas avoir d’ambition sans une performance de notre meneur titulaire. Même si Trae (Golden, ndlr) prend la mène avec efficacité par séquence, il ne peut pas tout faire. Nous devons trouver des solutions et nous ferons tous les efforts pour que Benoit redevienne le joueur qu’il a été. C’est une passe difficile et nous devons nous serrer les coudes. Toutes les équipes disent que nous jouons bien, mais il faut gagner.  »

Avant de souffrir du pied, Benoît Mangin avait notamment été efficace pour emmener l’ESSM au deuxième tour de la FIBA Europe Cup (7,0 points, 3,7 passes en 27 minutes dans la compétition). Hier, il a été fantomatique (-3 d’évaluation en 10 minutes). L’équipe porteloise paye aussi peut-être le fait d’être engagée sur deux tableaux ce qui demande des effectifs plus musclés.

Photo: FIBA Europe

Récap Euroleague : Vincent Poirier fait gagner Vitoria

Après le show de Luka Doncic face à Barcelone hier, ce sont les Français qui ont mené le spectacle en ce vendredi soir. D’abord, ce fut au tour de Vincent Poirier de se signaler sur la scène européenne avec un match immense à 14 points, 12 rebonds et 5 contres pour 35 d’évaluation, quatre records en un seul match. 

Et puis, rapidement derrière, Nando De Colo a également réalisé des prouesses avec 26 points, 6 passes et 5 rebonds dont plusieurs petits bijoux dont il a le secret. Vainqueur du Maccabi Tel Aviv, le CSKA Moscou est même seul en tête du classement après le revers surprenant du Fener hier. 

Lire la suite »

Vidéo: les 23 points de Valériane Ayayi (Bourges) face à Prague

Valériane Ayayi a été fondamentale dans la victoire de Bourges sur Prague en Euroleague, 86-72.

Voici comment elle a marqué 23 points.

Photo: FIBA Europe

 

Spécial Salaires – Lyon-Villeurbanne : Les numéros 1

BasketEurope.com offre à ses abonnés en exclusivité les salaires de tous les joueurs de Pro A, équipe par équipe. Voici l’Association Sportive Villeurbanne Eveil Lyonnais.

L’ASVEL propose quelques-uns des meilleurs salaires de Pro A et 10 salaires à au moins 100 000 euros. Une exception à découvrir…

Lire la suite »

Le Nigerian Ebi Ndudi nouvel intérieur de Boulazac

Le Boulazac Basket Dordogne annonce la signature de l’intérieur nigérian Ebi Ndudi (2,07m, 33 ans) afin de compenser le départ de Darnell Jackson.

Ebi Ndudi a joué 19 matches aux Minnesota Timberwolves en 2003-05, puis il a fait carrière en D-League, en Israël, en République Dominicaine et en Italie.

Il avait fait un crochet par Limoges lors de la saison 2010-11 pour 10 matches à 11,9 points et 6,6 rebonds.

« Outre ses qualités physiques, le coach Claude Bergeaud a particulièrement apprécié son leadership naturel et son enthousiasme », peut-on lire sur le site du club.