"Etranger"

Anadolu Efes Istanbul: Ergin Ataman devrait remplacer Velimir Perasovic

 

Après une neuvième défaite en Euroleague, le coach croate de Anadolu Efes Istanbul, Velimir Perasovic, 52 ans, a été démis de ses fonctions.

Anadolu Efes est 4e du championnat turc (7 victoires et 3 défaites) et 14e ex-aequo en Euroleague (3-9).

C’est le coach de l’équipe nationale turque, Ergin Ataman, 51 ans qui devrait prendre sa place. Celui-ci a déjà coaché Efes par deux fois (1999-2001 et 2008-10) ainsi que d’autres clubs turcs plus Sienne et Bologne. Il a gagné quatre championnats turcs.

Photo: Ergin Ataman.

 

 

Féminines: Marina Maljkovic redevient coach de l’équipe nationale de Serbie

Marina Maljkovic, 36 ans, va revenir à la tête de la sélection nationale serbe annoncent les médias du pays. La Franco-Serbe a été convaincue par la proposition de Predrag Danilovic, président de l’Association de Basket-ball de Serbie, et d’Ana Jokovic, vice-présidente du basketball féminin.

Marina Maljkovic avait obtenu des résultats historiques pour la Serbie avec un titre de champion d’Europe en 2015 et une médaille de bronze aux JO de Rio, les deux fois en battant la France. Elle avait quitté le coaching en janvier 2017 pour se consacrer à son club de Galatasaray. Stevan Karadzic l’avait alors remplacé mais la Serbie n’a pu faire mieux que 8e lors du dernier EuroBasket.

La Serbie n’est pas actuellement concernée par les qualifications à l’Euro 2019 puisque celui-ci se tiendra à Belgrade et qu’elle est ainsi qualifiée d’office.

 

Vidéo : le très bon match d’Axel Toupane face au Fenerbahce

Auteur de prestation en dents de scie depuis le début de la saison, Axel Toupane vient de réaliser son match référence avec le Zalgiris Kaunas. Qui plus est face au champion d’Euroleague en titre, le Fenerbahce.  Lire la suite »

Lituanie: Lietuvos rytas Vilnius réduit ses dettes

D’autres clubs européens que le Partizan Belgrade connaissent des problèmes d’argent. C’est le cas du BC Lietuvos rytas, actuellement troisième ex-aequo du championnat lituanien (LKL) et également engagé en Eurocup, qui porte le nom d’un journal qui est son principal sponsor. Un club cinq fois champion du pays et qui a gagné deux Eurocup dans les années 2000.

Le club supportait jusqu’ici une dette de 3,8M€. Mais la situation s’est arrangée. D’après le General Manager Darius Gudelis, elle aurait été réduite à 934 000€ en six mois. Et les recettes en billetterie ont déjà surpassé celles de la saison précédente.

Photo: Eurocup

 

Kristaps Porzingis veut jouer avec la Lettonie cet été

Absent en novembre pour les matches en Turquie et à Riga contre la Suède comme tous les NBAers, le pivot des New York Knicks Kristaps Porzingis (2,21m, 22 ans) a affirmé au site de la FIBA qu’il veut défendre les couleurs de la Lettonie l’été prochain afin d’aider son pays à se qualifier pour la Coupe du Monde 2019.

« Oui, j’aimerais beaucoup. J’ai pris du bon temps l’été dernier et je souhaiterais rééditer l’expérience. Je me réjouis de retrouver mes coéquipiers et d’essayer d’aider la Lettonie à se qualifier pour la Coupe du Monde. C’est un objectif pour nous et pour le basketball letton, et nous voulons tous donner notre maximum pour être du voyage en Chine », a t-il déclaré.

Pour l’instant, la Lettonie a perdu en Turquie (73-85) et gagné face à la Suède (82-73). Le 28 juin, les Lettons se rendront en Suède et le 1er juillet en Ukraine. Ce n’est donc pas une bonne nouvelle pour les équipes du groupe quand on se rappelle l’impact du géant à l’EuroBasket (23,6 points, 5,9 rebonds, 1,9 contre, 23,4 d’évaluation).

La star des Knicks estime par ailleurs que son expérience à l’EuroBasket lui a été très profitable.

« J’ai beaucoup appris sur le rôle de leader de l’équipe, tant sur le terrain qu’en-dehors. Cela m’a énormément aidé à me préparer pour la saison avec les Knicks, parce que je savais que j’y aurais également un plus grand rôle à jouer cette année. L’opposition à l’EuroBasket était très athlétique et elle m’a poussé à élever le niveau de mon jeu. J’ai toujours progressé en jouant les compétitions FIBA après mes premières expériences en jeune. Cela m’a été extrêmement profitable et c’était la préparation idéale pour cette saison. Je me réjouis des prochains étés et des prochaines échéances avec l’équipe nationale. »

Photo: FIBA Europe

 

 

 

Espagne: l’ancien Limougeaud Bo McCalebb à Saragosse

Le meneur de jeu Américano-Macédonien Bob McCalebb (1,83m, 32 ans) a signé à Saragosse en ACB.

Bob McCalebb est connu pour avoir porté son pays d’adoption, la Macédoine, en demi-finale de l’EuroBasket 2011. Il avait été nommé à cette occasion dans le meilleur Cinq de la compétition.

Le natif de New Orleans avait enfilé le maillot du Limoges CSP pour la saison 2015-16. Il avait cumulé en 19 matches 11,5 points, 2,2 rebonds et 3,3 passes.

Bob McCalebb  était déjà la saison dernière en Espagne à Grand Canaria.

Vidéo : Luka Doncic marque de son propre camp et brise les chevilles de Victor Claver

Le champion d’Europe en titre a une nouvelle fois brillé hier soir ! C’était dans le Clasico face au FC Barcelone. Lire la suite »

Eurocup féminines: Basket Landes vers les 8e de finale

Basket Landes a gagné la première manche de barrages face à l’Elfic Fribourg (71-64) et comme c’était en Suisse, on peut considérer que c’est un grand pas accompli vers les 8e de finale de l’Eurocup.

Céline Dumerc a été la meilleure marqueuse de l’équipe (18 points plus 5 passes) alors que Marie-Michelle Milapie a frôlé le double double à cette occasion (13 points, 9 rebonds). 

Le match retour aura lieu le mercredi  20 décembre à l’Espace François Mitterrand de Mont-de-Marsan. 
 
Photo: FIBA Europe

 

Le Partizan Belgrade avoue avoir au minimum 7 millions d’euros de dettes

Le prestigieux KK Partizan Belgrade, qui participe cette saison à l’Eurocup connaît de sérieux problèmes financiers, comme l’a révélé le président Ostoja Mijailovic lors d’une conférence de presse, une information qu’a relayé Sportando.

« Nous devons exactement 7 186 150 euros en ce moment, mais la totalité de la dette pourrait être encore plus élevée à cause des impôts que nous devons payer », a déclaré Mijailovic.

Le président du club serbe donne son explication à cet énorme trou :

« Dans notre histoire, le club a souvent fait de mauvaises affaires pour avoir une équipe solide. Beaucoup de joueurs et d’entraîneurs ont conclu de fructueux contrats en raison des bonnes performance du Partizan, mais ils ont laissé le club endetté. Certains des ex-joueurs sont prêts à annuler les salaires qu’ils ont gagnés. Certains d’entre eux sont prêts à abandonner 200 000 dollars. Mais il est très difficile d’y travailler alors notre compte est bloqué par la banque. « 

On constate encore une fois que certains pays sont TRES loin d’avoir un contrôle de gestion rigoureux comme en France et que ce genre de gabegie financière participe à ce que les dés soient pipés en Europe.

LaVar Ball : « Mes fils auraient pu signer à Tombouctou ou sur la lune! Je veux juste qu’ils jouent »

Présent au Madison Square Garden la nuit dernière pour le match qui opposait les Los Angeles Lakers au New York Knicks, LaVar Ball a répondu aux questions d’un journaliste américain après la rencontre.  Lire la suite »