"FFBB"

La France bat l’Espagne… en U19 masculin

Au moment où les Bleues se faisaient dominer par les Espagnoles en finale de l’EuroBasket Féminin, les U19 garçons remportaient à Troyes une superbe victoire face aux compatriotes de Laia Palau: 70-56.

Les Bleus ont toujours fait la course en tête (35-26 à la mi-temps) et ont parfaitement contrôlé le rebond. Seul moment de faiblesse le début du quatrième quart-temps avec une pression défensive tout-terrain qui a permis aux Espagnols de revenir à quatre points. Mais les Français ont refait l’écart en fin de match.

Killian Tillie (12 points) est comme la veille le top-scoreur des Bleus. Six joueurs se situent entre 7 et 9 points.

Amical U19: La France repousse le Canada, Killian Tillie top scoreur

Hier à Troyes, l’équipe de France U19 a battu le Canada 70-64 après avoir été menée toute la première mi-temps avec 10 pertes de balles pour les 10 premières minutes. Avec une meilleure défense collective les Bleus n’ont encaissé que 13 points dans le troisième quart-temps et sont ainsi revenus au score pour finalement dépasser les Canadiens.

Les top-scoreurs ont été l’intérieur Killian Tillie (2,08m) de Gonzaga (19 points) et l’arrière Adam Mokoka (1,91m) de Gravelines (14 points).

Photo: FFBB

 

 

EuroBasket Féminin: La France a la force du nombre

C’est une donnée très importante en amont de la demi-finale France-Grèce de ce soir : le temps de jeu des Bleues dans cet EuroBasket est nettement plus équilibré que celui des Grecques.

Les douze Françaises sont mises à chaque match à contribution. Endy Miyem est celle qui joue la plus: 26 minutes en moyenne. Ce qui n’est pas du tout excessif. Alexia Chartereau est celle qui joue la moins: 9 minutes. C’est déjà pas mal pour une 12e fille. Le temps de jeu est si bien réparti que six joueuses passent entre 13 et 16 minutes sur le terrain.

Du côté des Grecques, ce sont toujours les mêmes qui sont mises à contribution. L’arrière Evania Maltisi passe 37 minutes sur le parquet, le pivot Artemis Spanou 31′, l’ailière Stella Kaltsidou 30′, et la meneuse Angeliki Nikoloupoulou 29′. Au bout du banc, les joueuses de la Péninsule jouent peu ou même parfois pas du tout.

On remarque aussi que la doublette grecque n’est pas de la prime jeunesse: Maltsi a 38 ans, Kaltsidou 34.

De plus, les organismes des Grecques, qui sont passées par les barrages ont été sollicités un match de plus. 

La question est donc de savoir si les Grecques pourront faire un sixième match en neuf jours au taquet face à la défense harassante des Françaises? Si malgré leur volonté exacerbée elles ne risquent pas de s’épuiser au fil de la rencontre?

Rappelons que les deux équipes se sont déjà affrontées en poule. Si la France s’était imposée (70-63), la Grèce avait remporté deux quart-temps, le premier et le troisième.

« C’est spécial. Il y aura sans doute de petites choses à changer », analyse ce matin la coach Valérie Garnier dans L’Equipe. « Les Grecques sont la surprise de ce Championnat. Il y a chez elle deux généraux avec, autour, des soldats prêts à mourir, à tout donner pour que ces deux joueuses soient dans la lumière, l’une, Maltsi, par ses tirs, l’autre, Kaltsidou, par sa science du jeu. »

On le sait, un match ne ressemble jamais à un autre.

Photo: Valériane Ayayi (FIBA Europe)

 

EuroBasket féminin: Quelle audience pour les Bleues demain soir ?

C’est une grande première: W9, chaîne de la TNT, à vocation musicale et de divertissement, va diffuser demain à 20h30 la demi-finale à l’EuroBasket de l’équipe de France féminine contre la Grèce. Pour ce, la chaîne du groupe M6 va déprogrammer les épisodes des Simpson prévus initialement.
En cas de succès des Bleues, c’est toujours W9 qui proposera la finale dimanche soir. La chaîne déprogrammerait alors les épisodes de Bones prévus dans cette case horaire.
Pour quelle audience?
Il y a deux ans, la demi-finale de l’Euro qui était alors retransmise sur France 4 avait été suivie par 329.000 téléspectateurs, soit 1,6% du public selon Médiamétrie. Faible. Seulement la finale face à la Serbie avait été diffusée le lendemain à cheval sur France 2 et France 3 et l’audience avait prise une toute autre dimension. De 19h à 20h sur la deuxième chaîne, le match avait réuni 2,57 millions de fans de sports (17,0% de PDA), et de 20h à 20h45, ils étaient 2,68 millions à suivre la fin du match sur France 3.
Quoiqu’il en soit la finale de 2017 n’atteindra pas un tel score. Pour donner un ordre d’idée, W9 a diffusé récemment en soirée la dixième saison de X-Files et les audiences se sont échelonnées entre 120 et 450 000 téléspectateurs. W9 n’a pas la puissance de feu de France Télévisions. Les fans de basket doivent se mobiliser pour atteindre des audiences supérieures à celles envisagées.
 
 
 

EuroBasket Féminin: France-Grèce en clair sur W9, Yannick Souvré aux commentaires

W9 a obtenu les droits de diffusion de la demi-finale et de la finale de l’EuroBasket féminin, en cas de qualification de l’équipe de France, et retransmettra ainsi en clair le match France-Grèce demain samedi à 20h30.

Les commentaires seront assurés par Vincent Coueffe et Yannick Souvré, ancienne capitaine de l’équipe de France, aujourd’hui directrice de la Ligue Nationale de Volley et qui a déjà été consultante pour France Télévisions notamment pour les Jeux Olympiques.

France U20 : les 16 joueurs pour Clermont-Ferrand

Du 15 au 23 juillet l’équipe de France U20 participera au Championnat d’Europe en Grèce. Pour préparer la compétition, les jeunes Français vont jouer à partir de demain à un tournoi à Clermont-Ferrand, en compagnie de l’Ukraine, de la Lituanie et de la Turquie. Le sélectionneur Jean-Aimé Toupane a sélectionné 16 joueurs pour y participer. Lire la suite »

Ian Mahinmi ne portera pas le maillot de l’équipe de France cet été

Après le forfait de Rudy Gobert, on s’était pris à rêver que Ian Mahinmi (2,11m, 30 ans) fasse son retour en équipe de France pour le prochain EuroBasket. Dans une interview à Paris Normandie, le pivot des Washington Wizards balaye cet espoir.

« La porte reste ouverte. Nous en avons discuté avec Vincent (Collet, le sélectionneur). Il y a quelques mois, j’avais dit à des journalistes que je croyais que le wagon était passé. J’avais juste dit ça, je n’avais pas pris ma retraite internationale. Cet été, je ne serais pas à la disposition de l’équipe de France mais on verra ce qui se passera l’année prochaine. »

La dernière sélection de Ian Mahinmi remonte à août 2014; il n’avait pas pu participer ensuite à la Coupe du Monde en Espagne suite à un problème à l’épaule.

Le joueur donne des nouvelles de son corps, lui qui n’a joué cette saison que 31 matches pour 5,6 points et 4,8 rebonds.

« Je me suis asséché volontairement. J’ai perdu à peu près 10 kg. Avant cette saison, je n’avais jamais eu de problème de genou (deux ménisques et tendinite). J’ai pris la décision d’alléger mon corps pour enlever du stress sur mes articulations. Aujourd’hui, le basket est plus porté sur l’attaque, il est plus athlétique, il y a plus de sauts qu’il y a quatre ou cinq ans. Il faut ajuster son physique là-dessus. J’ai constaté un vrai bénéfice sur la fin de la saison. »
Il manifeste par ailleurs un intérêt certain pour le Rouen Métropole Basket (Pro B), le club de sa ville de naissance:
« J’espère avoir un accompagnement de la ville et de la Métropole pour appuyer notre projet d’avoir un grand club à Rouen. J’ai besoin d’aide, d’alliés. J’espère trouver des associés, pas forcément financiers. J’ai besoin d’avoir le maximum de soutien et ensuite, je rentrerai dans le capital du club. Et peut-être qu’à moyen ou long terme, je prendrai la présidence du club. Je m’investirai financièrement. »
 
 Photo: FFBB

Coupe du Monde 3×3 : les Bleus en demi-finale !

Arrivés en phase finale, les Français n’ont pas tremblé contre l’Ukraine. Lire la suite »

Eurobasket féminin : le portrait de Marine Johannès en vidéo

Révélation du basket féminin français, Marine Johannès n’a que 22 ans mais compte déjà 34 sélections en Equipe de France à son actif.  Lire la suite »

Coupe du Monde 3×3 : les Bleus face à l’Ukraine à 14h20

Qualifiés pour les quarts de finale de la compétition grâce à une très bonne première phase, les Bleus se sont imposés à trois reprises, face au Salvador, aux Philippines et à la Roumanie, et se sont inclinés seulement face à la Slovénie de deux petits points (19-17). Lire la suite »