"BCL"

Champions League : Monaco continue son sans faute

Opposée à la Juventus Utena hier soir, l’AS Monaco n’a pas tremblé face aux Lituaniens. Victoire 92-85.   Lire la suite »

BCL : la SIG échoue d’un petit point à Ljubljana

En déplacement en Slovénie, Strasbourg est tombé sur un os face à l’Olimpia Ljubljana. Défaite 78-77.  Lire la suite »

Jean-Denys Choulet : « On n’est pas habitués à gagner, j’espère que ça va continuer »

Vainqueur (86-81) face aux Lituaniens du Neptunas Klaipeda, l’Elan Chalon a enregistré une troisième victoire de suite.  Lire la suite »

BCL: Le sans-faute de Monaco après la phase aller

Après son succès 79-65 sur le Pinar Karsiyaka, la Roca Team termine la phase aller de Ligue des champions invaincue

«  On a débuté cette Champions League avec l’ambition de passer au second tour, on n’imaginait pas rester invaincue lors de la phase aller. Ce résultat est le reflet du travail de tous les garçons. Tout reste à faire encore. Ce soir, on a perdu quelques ballons et laissé quelques rebonds offensifs, mais la défense nous a permis de garder le contrôle », a commenté le coach de l’ASM, Zvezdan Mitrovic en conférence de presse.

D’apparence, c’est en deuxième mi-temps que les Monégasques ont fait la différence: 38-26. En fait c’est plutôt dans le rush final puisque les Turcs étaient revenus à 63-66 à la 34e minute. Une performance accomplie sans Paul Lacombe légèrement blessé, mais avec une paire Elmedin Kikanovic (23 points, 7 rebonds), Gerald Robinson (23 points, 4 passes) étincelantes.

Précisons que D.J. Kennedy était absent dans les rangs turcs et que ses 19,9 points et 10,0 rebonds de moyenne ont forcément beaucoup manqué.

Photo: Gerald Robinson (FIBA Europe)

BCL: Vainqueur de Banvit, Strasbourg pense déjà à Cholet

Après sa bourde à Boulazac, la SIG s’est rachetée hier soir au Rhénus aux dépends de Banvit finaliste de la Basketball Champions League la saison dernière et une qualification pour les 8e de finale est à l’horizon.

« L’état d’esprit retrouvé a tendance à me rassurer, » a confié le coach Vincent Collet aux DNA. « Si on bat Bayreuth, Venise et Radom (trois matches programmés au Rhenus), on aura quasiment validé la qualif’. Et cela ne nous empêchera pas d’essayer de finir le plus haut possible, ce qui est notre objectif. »

Darion Atkins (23 points, 10 sur 12 aux tirs, 4 rebonds, 26 d’évaluation) et Michael Dixon (14 points, 5/6 aux tirs, 19 d’évaluation), ont été les plus percutants.

Reste à savoir si la douleur aux adducteurs ressentie par Zack Wright, et le coup sur le genou de Mike Dixon ne sont que temporaires. Vincent Collet a rappelé que les Alsaciens ont un match à jouer face à Cholet ce week-end et que dans le championnat national, l’heure n’est plus à la blague.

Photo: David Logan (Strasbourg)

Jean-Denys Choulet : « Ce n’était pas parfait, mais c’était pas mal »

Hier soir en Champions League, l’Elan Chalon a enfin retrouvé le chemin de la victoire en Turquie. Les Bourguignons sont allés s’imposer 73-68 à Gaziantep.   Lire la suite »

BCL: Monaco-Karsiyaka, trois Américains à neutraliser

L’AS Monaco est à ce jour la seule équipe de Basketball Champions League encore invaincue. 6 matches, 6 victoires. La Roca Team reçoit demain Pinar Karsiyaka, son dauphin, pour la dernière journée aller. L’équipe turque n’a perdu jusqu’ici qu’un match face à Oldenbourg (82-96). 

« Le match contre Karsiyaka dépendra de la performance de leurs joueurs étrangers. Jarrod Jones et D.J. Kennedy sont tous deux dans le Top 3 des meilleurs marqueurs de la Champions League », insiste le coach monégasque, Zvezdan Mirtovic. « Kennedy est aussi le meilleur rebondeur de la compétition. Cela signifie beaucoup de choses. Il est très important qu’aux côtés d’un top scoreur évolue un meneur altruiste comme Dominic Waters qui gratifie son équipe d’une moyenne de 6 passes décisives par match. Cela donne un bon équilibre à cette équipe. »

Jarrod Jones est le 2e marqueur de la BCL avec 23,7 points grâce notamment à une excellente adresse à trois-points (46,4%) alors que D.J. Kennedy est le 3e avec 19,9 points tout en prenant 10,0 rebonds. Dominic Waters est lui le top passeur de la compétition avec 6,3 passes.

« Karsiyaka joue avec une rotation réduite », note toutefois le combo monégasque Gerald Robinson, très en vue actuellement, » notre but sera donc de mettre la pression sur leurs joueurs clés durant l’ensemble des 40 minutes. Si nous maintenons un rythme élevé tous ensemble avec les efforts défensifs cela nous donnera une bonne chance de l’emporter. Mis à part cela notre principal atout par rapport aux autres équipes est la bonne entente dans le vestiaire. J’aime beaucoup et apprécie le fait que chacun se batte pour l’autre et que nous restons toujours soudés. »

Photo: Jarrod Jones (FIBA Europe)

 

Jean-Denys Choulet : « Personne au monde ne peut s’imaginer la vie que j’ai en ce moment ! »

Face au champion en titre de la Basketball Champions League, Tenerife, l’Elan Chalon a concédé une nouvelle défaite (73-61), sa quatrième de la saison dans la compétition.  Lire la suite »

BCL: Louis Labeyrie (Strasbourg) marche au double double

C’est dans un gymnase de 1 200 places pitoyable pour de la FIBA Basketball Champions League que Strasbourg a obtenu face à Rosa Radom sa 4e victoire en 6 matches (74-63) confirmant qu’elle est très sérieusement montée en puissance depuis quelques semaines. Venise et Bayreuth s’étant également imposés ici même en Pologne, il était de bon goût d’en faire autant. La deuxième place actuelle partagée avec les Turcs Banvit n’est pas encore synonyme de qualification puisqu’il reste encore 8 matches au compteur.

Les Strasbourgeois ont outrageusement dominé le rebond (45-31) et dans ce cadre Louis Labeyrie (2,08m) a tout spécialement été efficace avec 13 prises ce qui lui a permis de réaliser un double double puisqu’il a marqué 10 points se dotant ainsi de la meilleure évaluation (20) du match.

« L’équipe progresse, mais nous ne sommes pas assez forts pour prétendre connaître le récit d’une rencontre avant de l’avoir disputée. On se donne simplement les moyens d’obtenir ces résultats, en affichant une agressivité que l’on ne possédait pas auparavant, » a commenté aux DNA le néo-Strasbourgeois.

Sur sa lancée d’un bon Euro, Labeyrie se montre un acteur majeur de cette BCL et ce qu’il a réalisé hier soir il le duplique quasiment à chaque match puisque sa moyenne dans cette compétition en six rencontres est de 10,8 points et 9,5 rebonds, ce qui lui permet là encore d’afficher la meilleure évaluation du groupe alsacien (16,5).

Considérant la pluie de forfaits à prévoir, le natif de Gonesse sera une carte majeure lors des deux matches de qualification pour la Coupe du monde 2019 à venir en cette fin novembre.

Photo: FIBA Europe

Vidéo : le 17/29 à 3-pts de Nanterre contre Zielona Gora

Pour sa cinquième victoire en Champions League face à Zielona Gora, Nanterre a fait tomber la pluie derrière l’arc en inscrivant un très beau 17/29.  Lire la suite »