"LNB"

+40. Une tornade orange s’est abattue sur le BCM Gravelines

Le Mans est entré dans la saison à fond la caisse et Gravelines s’est retrouvé les quatre fers en l’air. 103-63. Qui pouvait imaginer un tel dénouement ? Que faut-il en conclure ?

Lire la suite »

Amara Sy presque parfait offre sa première victoire de la saison à Monaco

Nous étions sur place à Levallois pour vivre cette rencontre de la première journée de Pro A qui opposait les Metropolitans à l’AS Monaco. Anciennement nommée Paris-Levallois, la formation francilienne faisait parmi des très rares équipes à avoir réussi l’exploit de s’imposer face à Monaco la saison dernière en championnat.  Lire la suite »

Pro A : Nanterre arrache la victoire face à une vaillante équipe de Bourg (92-86)

Tout juste auréolé d’un nouveau titre, Nanterre 92 débutait sa saison de Pro A à domicile face au promu Bourg. Les joueurs de Pascal Donnadieu ont dû s’employer pour décrocher leur premier succès (92-86) face à des Burgiens séduisants. Lire la suite »

Le Limoges CSP publie les résultats d’une étude sur le club

Le Limoges CSP a fait réaliser par le CCI de Limoges et de la Haute Vienne une étude sur l’écosystème du club et son inscription sur le Territoire, qui est visible sur son site internet. Le périmètre retenu est celui de la saison 2014/2015. On y apprend notamment que:

  • Sur un budget de fonctionnement de 8 à 8,5 M€, 56% des dépenses sont dévolues à la masse salariale.
  • Le soutien des Collectivités territoriales était de 2.9 M€ en 2014-2015, dont 24 % en prestations marketing.
  • 250 entreprises privées soutenaient le club, dont 82% sont implantées sur le territoire de la ville et de l’Agglomération. Ce soutien se traduisait par un apport financier de 2.6 M€/an (soutien financier direct ou prestations offertes).
  •  92 % de taux de remplissage en moyenne (pour environ 150 000 spectateurs à l’année).
  • 50 % d’abonnés (1er club en nombre d’abonnés dans la France du basket).
  • 1.6 M€/de recettes pour le club (en ticketing).
  • 1.3 M€ de consommation liée au match (dans l’enceinte et hors enceinte), dont 50% sont consommés par des spectateurs hors agglomération.
  • L’étude Kantar 2014/2015 évalue les retombées médiatiques du club à 9.6 M€.
  • Numéro 1 des clubs français de basket en terme de couverture médiatique (PRO A et Coupe d’Europe).
  • Numéro 1 des clubs français de basket par son nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux et le 20e à l’échelle européenne derrière des clubs comme le Real de Madrid, l’Olympiakos ou encore le CSK Moscou.

 

Pour BFM Sport, Tony Parker prépare l’ASVEL à l’Euroleague 2018-2019

Sur BFM Sport, le journaliste Cyril Mejane explique qu’avec 8,5 millions d’euros de budget, un recrutement de grande qualité, l’ASVEL est armée pour remporter le titre de champion de France et aussi pour être compétitive pour l’Eurocup. En filigrane, c’est l’Euroleague que le président Tony Parker prépare pour la saison prochaine.

Photo: DeMarcus Nelson (FIBA Europe)

Boris Diaw avec Levallois le 7 octobre contre Limoges… si tout va bien

Actuellement dans la région bordelaise, Boris Diaw vient de signer son contrat avec les Levallois Metropolitans mais d’après L’Equipe de ce jour, l’affaire est encore loin d’être dans le sac.

La masse salariale du club est plafonnée cette saison à 1,3M€ brut et pour payer en plus le salaire du capitaine des Bleus (5 000 euros net par mois, ce qui évidemment est donné, et donc 60 000 euros sur la saison), la direction du club et le maire Patrick Balkany doivent trouver un nouveau financement et avoir l’aval de la DNCCG qui devrait rendre son verdict courant de la semaine prochaine.

En attendant, le joueur va repartir à Salt Lake City pour déménager et saluer les salariés de son ancien club et devrait être à l’entraînement au palais des sports Marcel-Cerdan le 2 ou 3 octobre. Il ferait ainsi ses grands débuts face à Limoges le 7.

Pro B: 24 d’évaluation pour Sekou Doumbouya (Poitiers)

En juillet, Sekou Doumbouya (2,06m, 16 ans), le nouveau diamant du basket français, choisissait de rempiler pour trois saisons à Poitiers en Pro B.

 « Je suis bien à Poitiers. Tout est déjà en place pour que je réussisse. Alors pourquoi aller voir ailleurs ? A moi de concrétiser sur le terrain, » déclarait-il alors à La Nouvelle République.

Seulement, blessé aux adducteurs, il n’a pas pu disputer l’Euro U20 et démontrer quels sont ses progrès sur la scène européenne. Ce qu’il a laissé entrevoir hier soir lors de la victoire de Poitiers à Quimper en Leaders Cup Pro B peut rassurer ses fans.

Le jeune homme a compilé 16 points (5/6 aux shoots), 4 rebonds et 4 passes pour 24 d’évaluation en 25 minutes. Il a été élu logiquement MVP du match. On n’a pas fini d’entendre parler de lui !

Strasbourg s’est fait dévorer par les Sharks

 

Pour les observateurs neutres, Strasbourg est candidat au titre et Antibes au maintien. Mais ce n’est pas si simple le basket surtout quand les organismes sont encore rouillés et les collectifs à peaufiner. Ceci dit, que la SIG tombe dans la Méditerranée, c’est une chose, qu’elles s’y fassent dévorer par les Sharks en est une autre. Surtout que les Antibois jouaient sans leur meneur Tyler Harvey. Et c’est pourtant ce qui est arrivé hier soir, 79-57. Vingt deux points d’écart!

Le plus incroyable, c’est que les Alsaciens menaient 38-35 à la mi-temps grâce aux performances individuelles de Michael Dixon (18 points au total) et à un Louis Labeyrie royal au rebond (14 pour 20 d’évaluation). C’est dans le troisième quart-temps avec un 0-13 et surtout le quatrième qu’ils se sont totalement effondrés.

Le grand bonhomme du match a été le fidèle Tim Blue qui est ressorti du terrain avec 24 points (11/14 aux shoots) et 10 rebonds. Le Béninois Mouphatou Yarou (17 rebonds) est quant à lui revenu dans ses standards d’il y a deux ans. Les Antibois ont survolé la deuxième mi-temps malgré un 5/22 à trois-points mais en réalisant 16 passes décisives contre 9 aux Strasbourgeois.

« Pour l’instant, je ne fais aucune analyse. Quand j’en ferai une, je la mettrai sur mon blog. Analysez ce que vous voulez… », a lâché Louis Labeyrie en conférence de presse, propos rapportés par les DNA.

Dans les vestiaires, Vincent Collet a dit à ses joueurs que s’ils continuent à jouer comme ça, le seul objectif sera le maintien. Des rôles renversés?

Photo: Tim Blue (Sharks)

 

Guide Pro A 2017-18 : Strasbourg, vers une sixième finale de suite ?

En finale de Pro A cinq saisons de suite, Strasbourg a, une nouvelle fois, établi un effectif de très grande qualité. En grande partie renouvelé suite aux recrutements de trois arrières et trois intérieurs de haut niveau, la SIG affiche de grandes ambitions et ne manque plus que d’un poste 2/3, après que Jerel McNeal ait fait faux bond, pour être au complet. Poussés par le sélectionneur de l’Equipe de France, les Strasbourgeois vont-ils enfin soulever le trophée de Champion de France après cinq ans d’échec en finale ? Lire la suite »

TV: Deux matches de la première journée de Pro A sur SFR Sport 2

Deux rencontres de la première journée de Pro A sont au programme de SFR Sport 2.

Samedi à 18h30

Elan Chalon/Saône – EB Pau-Lacq-Orthez

Dimanche à 18h30
ASVEL Lyon-Villeurbanne – Limoges CSP

 

Rappelons par ailleurs les dates clés de la saison de LNB:

– du 22 septembre au 15 mai : Saison Régulière Pro A

– 29 décembre : All Star Game LNB

– 16 au 18 février : Disneyland Paris Leaders Cup LNB

– A partir du 22 mai : Playoffs Pro A (au meilleur des 3 matchs pour les quarts, au meilleur des 5 matchs pour les demi-ifnales)

– A partir du 12 juin : Finales LNB (au meilleur des 5 matchs)