"LNB"

La LNB précise ses règles pour l’attribution des Coupes d’Europe

Lors de sa réunion qui s’est tenue à Paris ce mardi, le Comité Directeur de la Ligue Nationale de Basket a confirmé le ranking de répartition des places en Coupes Européennes fixé la saison dernière « pour continuer à donner une meilleure lisibilité sur les qualifications européennes ».

C’est dans l’ordre suivant que seront proposées par la LNB à la FFBB les différentes équipes françaises susceptibles de participer aux compétitions Européennes.

Pour le championnat de France

  • 1  le Champion de France Pro A
  • 2  le finaliste du Championnat de France Pro A
  • 3  Le Premier de la Saison Régulière de Pro A
  • 4  Le Meilleur demi-finaliste du Championnat de France Pro A*
  • 5  Le second demi-finaliste du Championnat de France Pro A *
  • 6  Le Meilleur quart de finaliste du Championnat de France Pro A *
  • 7  Le Second meilleur quart de finaliste du Championnat de France Pro A *
  • 8  Le Troisième meilleur quart de finaliste du Championnat de France Pro A *

* déterminé par le classement de la saison régulière

Pour la Coupe de France

Le Vainqueur de la Coupe de France sera engagé dans l’une des compétitions organisées par FIBA Europe et s’intercalera dans le ranking.

A noter, qu’en cas de cumul de place pour une même équipe, cette équipe conservera la meilleure place, et la première équipe au ranking n’ayant pas de place, se verra en attribuer une.

A ce jour le nombre de places attribuées dans les différentes compétitions européennes n’est pas encore connu.

La Champions League prioritaire

Le Comité Directeur de la LNB a confirmé ce jour sa décision de l’Assemblée Générale du 19 mars 2016 à savoir que la Basketball Champions League reste la compétition prioritaire pour l’attribution des places en compétitions européennes aux clubs Français.

En revanche, elle a décidé qu’elle laissera la possibilité de disputer l’Eurocup aux clubs en fonction du nombre de places attribuées à la France et selon des règles qui resteront à déterminer par la LNB.

Si une place en Euroligue est attribuée à la France, la LNB soutiendra la participation de l’équipe à cette compétition.

Roanne a trouvé le remplaçant d’Andre Hollins

Roanne n’a pas perdu de temps pour remplacer Andre Hollins.

Quelques heures après le départ du combo américain, la Chorale vient d’officialiser le nom de sa nouvelle recrue.
En provenance du Mexique, Roberto Nelson (1,91 m, 26 ans) renforce l’effectif choralien. L’arrière américain qui dispose également de la nationalité mexicaine vivra dans la Loire sa première expérience en France.

Son acclimatation au jeu et à la vie française sera sans doute facilitée par le fait que c’est un ancien coéquipier du pivot Joe Burton. Les deux hommes étaient coéquipiers durant trois saisons à l’Université d’Oregon State entre 2010 et 2013.

Non drafté à la fin de son cursus scolaire (20,7 points, 3,6 passes décisives, 3,4 rebonds en 33 minutes en moyenne sur 32 matchs avec 2013/14), le natif de Santa Barbara en Californie avait ensuite lancé sa carrière en deuxième division italienne où il est resté durant deux saisons.

Vu à Brescia en 2014/15 (11 points, 4,1 rebonds et 3,3 passes en 34 matchs) puis à Trieste en 2015/16, (13 points, 3,1 rebonds et 3,5 passes en 17 matchs) qu’il avait rejoint en début d’année civile 2016, le néo choralien avait ensuite traversé l’Atlantique l’été dernier pour poursuivre son métier.

Aperçu durant cette première partie de saison en D-League avec les Delaware 87ers le temps de cinq matchs (3 points et 2 rebonds de moyenne), il avait ensuite franchi la frontière pour exercer au Mexique sous les couleurs de Toros de Nuevo Laredo. En 12 matchs de championnat LNPB il compilait 12,3 points, 2,5 rebonds et 4,5 passes pour 12,7 d’évaluation en 28 minutes sur 12 matchs.

Recruté pour apporter de « l’agressivité offensive et ses qualités de finisseur sur le poste 2 », et possédant une mentalité de compétiteur qui a séduit Laurent Pluvy et son staff, Roberto Nelson est attendu comme un facteur X pour cette fin de saison afin d’aider la Chorale -qualifiée pour les playoffs via sa victoire à la Leaders Cup 2017- à remonter dans le classement après un passage difficile (1 victoire sur ces 5 derniers matchs).

Monaco : Jamal Shuler indisponible entre 5 et 6 semaines

Selon l’Equipe, Jamal Shuler va manquer entre 5 et 6 semaines de compétition à cause d’une lésion au mollet. Lire la suite »

Le Chaudron en folie après la victoire de l’ESSM face à Limoges

Comme à son habitude, Le Chaudron du Portel était en fête après la victoire de l’ESSM. Lire la suite »

Kyle Milling (Hyères-Toulon), futur coach de Limoges?

D’après L’Equipe et le journaliste du Populaire du Centre Matthieu Marot sur son compte Twitter, l’actuel coach de Hyères-Toulon Kyle Milling, 42 ans, tient la corde pour devenir le coach du Limoges CSP pour la prochaine saison.

D’origine américaine, Kyle Milling a fait comme joueur la majeure partie de sa carrière en France notamment au HTV. Naturalisé français, il fit partie de l’équipe de France A’ en 2005.

Après une saison qui avait vu Hyères-Toulon finir premier de la saison régulière de Pro B et monter en Pro A, Kyle Milling a été élu Coach de l’Année 2016 de Pro B.

Cette saison, avec le plus petit budget de Pro A, le HTV réalise un remarquable parcours et se positionne à la 12e place.

 

Roanne : Andre Hollins s’en va

Clap de fin entre Roanne et Andre Hollins (1,88 m, 24 ans).

Ce lundi après-midi, la formation de Pro B annonce que le combo américain ne fait plus partie du groupe de l’équipe fanion.

« Andre Hollins ne fait plus partie de l’effectif professionnel de la Chorale de Roanne : un accord amiable a été trouvé aujourd’hui entre l’arrière américain et le club pour entériner son départ suite à la signature d’une rupture conventionnelle. »

Tournant à 11,5 points à 42,5% de réussite aux tirs (30,5% à 3-points), 2,7 rebonds et 2,3 passes pour 9,5 d’évaluation en 27 minutes sur 23 matchs de championnat, l’ancien pensionnaire de l’Université du Minnesota était en dessous du rendement attendu par le staff ligérien.

Passé par la Belgique la saison dernière, Andre Hollins n’ira donc pas au bout de son contrat pour sa première expérience en France.

Un nouveau joueur va prochainement rejoindre le groupe de Laurent Pluvy.

Photo: Site officiel Chorale de Roanne

Orléans et Ahmad Nivins se séparent

C’est terminé entre Orléans et Ahmad Nivins (2,06m, 30 ans).

À travers un communiqué le club du Loiret annonce ce lundi après midi la fin de la collaboration entre les deux parties d’un accord commun.

Recruté l’été dernier, le pivot américain a joué 17 matchs avec l’OLB dans cet exercice 2016/17 pour un rendement de 4,5 points à 47,1% de réussite aux tirs, 2,3 rebonds et 0,6 passe pour 4,6 d’évaluation en 13 minutes de temps de jeu soit sa plus petite moyenne en quatre saisons dans l’élite et bien loin de son niveau d’avant sa rupture du ligament antérieur du genou en fin de saison 2014/15 (16 d’évaluation en 2012/13, 18,1 en 2013/14, 15,9 en 2014/15).

Cette année, l’ancien joueur de Poiters, Pau et Lyon-Villeurbanne n’a pas dépassé une seule fois la barre des 10 d’évaluation.  Le double All Star en 2012 et 2013 se retrouve désormais sur la marché.

Pour rappel, Orléans est dernier de Pro A en compagnie de Nancy avec un bilan de 6 victoires pour 17 défaites.

Photo: site officiel OLB

Les highlights de Chalon-Nanterre

Elan TV propose les highlights du superbe match de ce week-end Chalon-Nanterre avec interviewes à l’appui. Ce sont les Bourguignons qui ont réussi à s’imposer 94-90, après prolongations et moult rebondissements.

Photo: FIBA Europe

Vidéo: A découvrir, l’ambiance à l’Azur Arena d’Antibes

L’Azur Arena est de construction récente (2013) et forte de ses 5 000 places, c’est l’une des plus belles salles de Pro A. Ce reportage réalisé à l’occasion du match perdu face à Strasbourg (72-81) permet de plonger dans son atmosphère.

D.J. Cooper (Pau) réalise un double-double tous les deux matches

Lors de la victoire sur Le Mans, 85 à 71, acquise essentiellement dans le dernier quart-temps, le meneur de jeu américain de l’Elan Béarnais D.J. Cooper a obtenu son 12e double-double de la saison régulière de Pro A, en 23 matches, sachant que parmi ceux-ci il y a deux triple-double. Lire la suite »