"Vidéos"

Officiel : Mathias Lessort (Nanterre) signe trois ans à l’Etoile Rouge de Belgrade

Drafté en 50e position par les Philadelphia 76ers, Mathias Lessort (2,05m, 21 ans) va continuer son apprentissage à l’Etoile Rouge de Belgrade qu’il rejoint pour les trois prochaines saisons. Lire la suite »

Yannis Morin laisse Châlons-Reims pour la NBA !

C’est… Stupéfiant. Selon BeBasket et L’Union de Reims, Yannis Morin (2,08m, 24 ans) a conclu un accord avec le Thunder d’Oklahoma City, avec qui il a disputé la ligue d’été sans pour autant casser la baraque (2 points, 4 rebonds et 1 contre en moyenne en 13 minutes).

Stupéfiant car le Martiniquais n’apparait pas en haut de la hiérarchie française. Il n’a jamais percé à Cholet Basket, son club formateur, et il a dû se réfugier en Pro B afin de pouvoir donner un élan à sa carrière professionnelle. A Denain puis au Havre où il sort d’une saison à 6,8 points et 7,4 rebonds, ce qui en a fait le deuxième rebondeur français. De quoi susciter l’intérêt de Châlons-Reims, un club de deuxième partie de tableau de Pro A. Cela apparaissait comme une étape logique dans sa progression.

Il n’est pas du tout certain que Yannis Morin fera ses débuts en NBA à la fin octobre. Il pourrait en revanche se voir offrir un contrat non-garanti pour participer au camp d’entraînement ou l’un de ses fameux « two way contract » qui permettent de glisser dans les deux sens de la NBA à la G-League.

Il a en tous les cas fait jouer sa clause de sortie, de quoi  donner quelques sueurs froides au CCRB qui est ainsi privé, contre toute attente, d’un JFL de bonne qualité.

Photo: Cholet Basket

Euro U20 : les gros dunks de Darel Poirier et Renathan Ona Embo contre la Turquie

Faciles vainqueurs face à la Turquie lors de leur troisième match de poules de l’Euro U20, les Bleuets ont fait le show pendant la rencontre. Lire la suite »

Et voici le nouveau logo des Levallois Metropolitans… 2e mouture

Il y a quelques jours le Paris-Levallois Basket se muait en Levallois Metropolitans et proposait un nouveau logo… qui faisait -quasiment- l’unanimité contre lui.

Et alors? Le club des Hautes–de-Seine a pris en compte la réaction des internautes et publie sur twitter une nouvelle mouture, à l’évidence plus séduisante.

Bravo pour l’auto-critique!

 

Salles à Nantes: Dans un an, la redistribution des cartes

Nantes Métropole, 620 000 habitants, dénombre six clubs professionnels de salle (basket, hand, volley) en plus du Football Club de Nantes. Cela requiert différents équipements et c’est une véritable redistribution des cartes qui va s’opérer à la rentrée 2018 et dont le grand bénéficiaire est le hand.

Les handballeurs du HBC Nantes délaisseront la salle de Rezé pour revenir au Palais des sports de Beaulieu, où la capacité de la grande salle sera de 5 300 places. Le HBC y sera le club résident mais pourra la prêter de temps en temps.

La salle de la Trocardière à Rezé dotée de 4 200 places sera alors réservée au basket, soit aux filles du Nantes-Rezé Basket (Ligue Féminine) et aux garçons de l’Hermine (Pro B), qui visent à terme la Pro A.

Quant à la salle Mangin-Beaulieu (2 400 places) elle sera pour le Nantes Loire-Atlantique handball et le Volley-ball Nantes. Seul le Nantes-Rezé Métropole volley restera salle Arthur-Dugast (1 350 places) à Rezé. 

 « Ce scénario correspond aux demandes des dirigeants et s’appuie sur la dynamique de chaque club, en cohérence avec les résultats sportifs, l’affluence et les modèles économiques », commente l’adjoint au maire Pascal Bolo dans Ouest France. » 

Autre salle de la Métropole, le hall XXL (10 000 places) de La Beaujoire, est dédié aux « grands événements ». Le HBC Nantes y a déjà délocalisé des matches de prestige et battu le record d’affluence pour un match de première division avec près de 11 000 spectateurs pour la venue du PSG. En décembre 2018, s’y tiendra l’Euro féminin de handball. Mais le hall XXL ne répondait pas au cahier des charges de la FIBA et c’est pourquoi un groupe de l’EuroBasket 2015 n’avait pu s’y tenir et était revenu à Montpellier.

Photo: La Trocardière

 

Coupe d’Europe 3×3 : Le geste incroyable de Dusan Bulut face à l’Espagne

Considéré comme le meilleur joueur de 3×3 au monde, Dusan Bulut a démontré toute l’étendue de son talent à l’occasion de l’Euro qui se tenait à Amsterdam, aux Pays-Bas. Lire la suite »

Pro A : le Top 10 des finales

Opposant Strasbourg et Chalon-sur-Saône, la finale du championnat de France est allée jusqu’à l’ultime manche 5. Lire la suite »

Le Parisien Louis Labeyrie signe à Strasbourg


C’était dans les tuyaux, c’est concrétisé: l’intérieur du Paris-Levallois Louis Labeyrie (2,09m, 25 ans) vient de signer pour deux ans à Strasbourg.

Louis Labeyrie sort d’une excellente saison avec le PL qui s’est hissé jusqu’en demi-finale des playoffs avec une production personnelle qui lui a permis d’aligner 10,4 points, 8,6 rebonds pour 16,3 d’évaluation, d’être élu meilleur sixième homme de Pro A et de gagner sa place dans la liste des 18 pré-sélectionnés pour l’EuroBasket de cet été. Le Parisien est notamment réputé pour son énergie et sa capacité à aspirer des rebonds.

Louis Labeyrie a été formé à Fos-sur-Mer, fut élu meilleur Espoir de Pro B en 2011, et a transité par Hyères-Toulon. Il a été médaillé d’argent avec l’équipe de France U20 en 2012 avec la génération Rudy Gobert. En 2014, il fut drafté en 57e position par les Indiana Pacers, ses droits étant transférés aux New York Knicks. Il vient de boucler sa cinquième saison au Paris-Levallois avec une évaluation qui a plus que doublé en deux ans passant de 7,5 à 16,2.

Photo: Karen Mandau, Paris-Levallois

 
 

Trois fois champion NBA, Bruce Bowen revient aujourd’hui à Evreux

Bruce Bowen, 46 ans, champion NBA en 2003, 2005 et 2007 avec les San Antonio Spurs, cinq fois élu dans le meilleur cinq défensif de l’année, trois fois dans le deuxième cinq, retourne aujourd’hui à Evreux théâtre de ses exploits passés. Il fera une séance de dédicaces à midi à la salle omnisports.

Avant de faire une razzia sur les trophées de la ligue américaine, Bruce Bowen fut un joueur très offensif dans le championnat de France, au Havre (1993-94 en Pro B), à Evreux (1994-95 en Pro B) puis à Besançon (1996-97 en Pro A) où il ne joua qu’une partie de la saison (20 matches à 23,3 pts). Il fut le meilleur marqueur de Pro B en 1994 (28,1 pts) et 1995 (29,3 pts).

L’Américain retourna ensuite dans son pays, en CBA, avant de décrocher son premier contrat en NBA aux Miami Heat. Il a mis fin à sa carrière à 38 ans.

Bruce Bowen sera demain au NBA Hoops Factory Tournament à Toulouse.

 

.

 

Nouveaux logos pour la Ligue Nationale de Basket

La Ligue Nationale de Basket a chargé ON L’AGENCE, une agence de communication spécialisée dans le sport, de l’accompagner pour la saison 2017-18 et de moderniser les logos de ses compétitions, Pro A, Pro B et championnat espoirs.
Voici les créations: