"ProA"

Après son clash à Gravelines, D.J. Cooper retourne à Monaco !

D.J. Cooper ne sera pas longtemps demeuré en stand by. Après avoir fait une bouderie à Gravelines qui n’a pas eu d’autres choix que de rompre son contrat moyennant finances, le meneur américain a signé à l’AS Monaco club dont il a porté le maillot lors de la saison 2015-16.

« J’ai failli signer en Turquie et puis Monaco m’a contacté« , a t-il indiqué à Nice Matin. « Les offres turques étaient plus intéressantes financièrement mais j’ai décidé que le mieux pour ma carrière était de rejoindre une équipe avec des objectifs importants. Je connais le management de la Roca Team, le coaching staff, je me souviens encore de la façon dont nous avons gagné la Leaders Cup (2016). Sergey Gladyr et Amara Sy ont été de grands équipiers, de même que Kika (Kikanovic) avec qui j’ai joué à Enisey (Russie). C’est pourquoi j’ai décidé de revenir. »

MVP de la Pro A la saison dernière, D.J. Cooper avait assuré 7,2 points, 6,8 passes et 3,2 rebonds avec la Roca Team en 2016.

Julien Mahé (Gravelines): « Ils se sont battus comme des chiens »

Après une semaine rocambolesque qui a vu le meneur américain D.J. Cooper déserter, le BCM Gravelines a remporté hier à Sportica sa première victoire (65-57), au détriment de Pau, et malgré une première mi-temps où le BCM a été au point de rupture.

« Je suis surtout très fier pour ce groupe de garçon qui se bat et qui travaille tous les jours », a déclaré le coach Julien Mahé en conférence de presse. « Il a montré ce soir de vraies valeurs. Le basket c’est un sport collectif, il s’est battu jusqu’à la dernière seconde. On s’est retrouvé à -15 et je pense qu’il y en a beaucoup qui aurait lâché. Le visage montré en deuxième mi-temps sans être adroit c’est juste celui qu’on veut voir tout le temps, c’est celui que le groupe montre depuis trois jours. Ils se sont tous battus comme des chiens. Pour la première fois on construit notre victoire sur la défense. Le ballon a bougé ce soir. Tout le monde a touché la balle. »

Malgré des prises de risque excessives dans les tirs (3/10), Benjamin Sene a donné beaucoup de rythme et offert à Sportica un dunk stratosphérique sur la tête d’Alain Koffi. 

« C’était l’effort collectif qui pouvait nous permettre de gagner ce match ce soir. Première mi-temps un peu compliquée, on a eu du mal à rentrer dedans peut-être. On n’a pas perdu confiance, c’était le mot d’ordre. La défense nous a donné de bonnes attaques derrière. On savait qu’une victoire passerait par la défense, c’est ce que l’on a fait ce soir surtout en deuxième période. »

Mais le vrai héros du match fut l’international belge Quentin Serron qui a montré son meilleur visage réussissant à peu près tout ce qu’il a tenté (13 points à 5/5, 26 d’évaluation).

Le calendrier est ainsi fait que Gravelines va se rendre samedi à Chalon, qui lui n’a toujours pas décollé après cinq journées.

« Notre rôle ça va être de vite les reconcentrer. Chalon sera un autre combat. Les Chalonnais sont en progrès et ont fait des aménagements. Faut s’attendre à un match extrêmement difficile, » commente Julien Mahé.

https://twitter.com/BCMFanZone/status/920054972967825408

Podcast : Des journalistes spécialisés donnent leur avis sur le basket français

Matthias Gries, un ancien stagiaire de Basket Hebdo a réalisé un postcast « Long Shot » où il interviewe cinq journalistes spécialisés à propos de l’état du basket en France : Yann Casseville (Basket Le Mag), Théophile Haumesser (BasketSession/Reverse), Régis Schneider (Dernières Nouvelles d’Alsace), Bastien Fontanieu (Trashtalk) et Pascal Legendre (BasketEurope).

Les sujets abordés : La carrière sportive des intervenants (01:38). L’historique du basket à la TV en France (05:35). La médiatisation du basket en France (07:49). Comment améliorer cette médiatisation ? (21:02) La situation de la Pro A. (22:37) Comment la Pro A peut progresser? (32:31) Un espoir pour le futur du basket en France ? (40:30).

Photo: LNB

 

JDA Dijon: Rasheed Sulaimon absent pour le derby bourguignon

L’arrière américain de la JDA Dijon Rasheed Sulaimon (1,96m, 23 ans) ne sera pas présent pour le derby bourguignon face à Chalon, vendredi. Il est toujours dans l’attente d’une décision de la commission de discipline de la LNB.

« Sanctionné le 29 septembre dernier d’une faute disqualifiante avec rapport lors de la rencontre entre la JDA Dijon Basket et la JL Bourg, Rasheed Sulaimon vient d’être averti qu’il sera convoqué le mercredi 18 octobre devant la commission de discipline de la Ligue Nationale de Basket pour être entendu. Suspendu pour la rencontre de samedi dernier à Cholet, il sera – par conséquent – de nouveau en tribune ce vendredi pour le derby bourguignon face à l’Élan Chalon. Le club dijonnais soutien pleinement son joueur dans l’attente de cet entretien, ainsi que l’ensemble de l’équipe professionnelle à l’aube de ce match », écrit le club dans un communiqué.

Vidéo : le résumé de Levallois-Monaco

Pour leur premier match de la saison, Levallois et Monaco s’affrontaient au Palais des Sports Marcel Cerdan. Voici le résumé vidéo de la victoire monégasque (77-71).  Lire la suite »

400 matches de basket cette saison sur SFR Sport 2

400. C’est le nombre de matches de basket que SFR Sports 2 diffusera cette saison entre la Pro A, la Pro B, l’Euroleague, l’Eurocup, la Ligue Féminine, la NCAA, etc. Il y en aura donc pour tous les goûts et tous les jours. Il s’agit évidemment d’un record en France.

A lire notre article sur cette couverture.

https://twitter.com/SFR_Sport/status/912254042239270913

+40. Une tornade orange s’est abattue sur le BCM Gravelines

Le Mans est entré dans la saison à fond la caisse et Gravelines s’est retrouvé les quatre fers en l’air. 103-63. Qui pouvait imaginer un tel dénouement ? Que faut-il en conclure ?

Lire la suite »

Guide Pro A 2017-18 : Strasbourg, vers une sixième finale de suite ?

En finale de Pro A cinq saisons de suite, Strasbourg a, une nouvelle fois, établi un effectif de très grande qualité. En grande partie renouvelé suite aux recrutements de trois arrières et trois intérieurs de haut niveau, la SIG affiche de grandes ambitions et ne manque plus que d’un poste 2/3, après que Jerel McNeal ait fait faux bond, pour être au complet. Poussés par le sélectionneur de l’Equipe de France, les Strasbourgeois vont-ils enfin soulever le trophée de Champion de France après cinq ans d’échec en finale ? Lire la suite »

Guide Pro A 2017-18 : Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez avec un coach belge

Après une saison exceptionnelle conclue à la 6e place, l’Elan Béarnais a du se résoudre à laisser partir ses meilleurs éléments à commencer par son meneur D.J. Cooper, MVP de la saison régulière ainsi que son coach Eric Bartecheky. Pour prendre le relais, l’EBPLO a misé sur des joueurs majeurs en Allemagne et en Belgique, ainsi que sur Serge Crevecoeur, le coach à la mode en Belgique.

Lire la suite »

Guide Pro A 2017-18: Levallois, avec Boris Diaw et Florent Pietrus pour démarrer

Le Paris Levallois est mort, vive les Levallois Metropolitans. Un inattendu demi-finaliste des playoffs. Un magnifique job réussi en un an et demi par le coach rookie Freddy Fauthoux. Seulement, peu fortuné, le club perd ses trois principaux cadres (les tours jumelles, Louis Labeyrie et Vincent Poirier, et le solide Jason Rich) mais aussi des joueurs historiques, Giovan Oniangue et Landing Sane. Il lui faut tenter de nouveaux paris comme avec Petr Cornelie mais pour lancer sa saison, il a reconstitué temporairement la paire de l’équipe de France Boris Diaw (35 ans) -Florent Pietrus (36 ans).

Lire la suite »