Les articles sur "etats-unis"

La liste des joueurs et des joueuses qui ont privilégié les Etats-Unis

Jaylen Hoard

Lors de la conférence de presse qu’il a donné hier au siège de la fédération, le président Jean-Pierre Siutat a fait état d’une lettre envoyée à la fédération internationale pour l’alerter des difficultés rencontrées par la France vis à vis de la concurrence américaine, universitaire pour les plus jeunes puis NBA.

Dans celle-ci, que s’est procurée Eurohoops, sont mentionnés les joueurs et les joueuses qui ont interrompu leur cycle d’études à l’INSEP afin de rejoindre une fac américaine.

Garçons:

Killian Tillie (1998): Gonzaga

Jaylen Hoard (1999): Wesleyand Christian Academy

Yves Pons (1999): Tennessee

Joël Ayayi (2000): Gonzaga

Olivier Sarr (1999): Wake Forest

Moussa Diabate (2002): Florida Preparatory Academy

Filles

Anaia Hoard (2001): Wesleyand Christian Academy

Maria Guramare (sortie de l’INSEP en 2016): Harvard

Maëva Djaldi Tabdi (sortie de l’INSEP en 2016): Syracuse

Sabrina Piper (sortie de l’INSEP en 2016): Siena

Marie-Paule Fopossi (sortie de l’INSEP en 2016): Syracuse

Amandine Toi (sortie de l’INSEP en 2016): Virginia

Emmanuelle Tahane (sortie de l’INSEP en 2017): Ohio State

Daphné Gnago (sortie de l’INSEP en 2017): Riverside

Sont également listés les joueurs, qui sur les deux dernières années n’ont pas répondu à des sollicitations des équipes de France afin de se rendre aux Etats-Unis pour des summer league ou des workout NBA.

Isaïa Cordinier (1996): Summer League en 2016

Jonathan Jeanne (1997): Workout NBA en 2016

Vincent Poirier (1993): Summer League 2016

Louis Labeyrie (1992): Summer League 2016

Petr Cornelie (1995): Summer League 2016

Frank Ntilikina (1998): Summer League 2017

Olivier Cortale (1997): Workout NBA 2017

 

Les Etats-Unis champions d’Amérique

Avec une équipe de troisième niveau composée de joueurs de D-League, les Etats-Unis ont confirmé leur suprématie sur le continent américain en remportant la Fiba Americup.

Lire la suite »

AmericaCup: Etats-Unis et Argentine en finale

 

Pas de suspense dans les deux demi-finales du Championnats des Amériques, alias l’AmericaCup, au cours desquelles les Etats-Unis et l’Argentine ont dominé respectivement les Iles Vierges (90-62) et le Mexique (84-67).

Les Iles Vierges étaient trop handicapées par les blessures pour contester la supériorité des Américains qui menaient déjà 22-10 après dix minutes. Xavier Munford a réalisé un double double (20 points et 10 rebonds).

En finale, les Etats-Unis seront opposés au pays hôte. Sans Luis Scola, blessé, les Argentins ont profité des superproductions de Patricio Garino (20 points, 6 rebonds, 3 passes et 4 interceptions) et Nicola Brussino (17 points, 8 rebonds, 5 passes) pour faire la différence.

Photo: Javier Saiz (Argentine, FIBA)

 

AmeriCup: Argentine et Etats-Unis toujours invaincus

L’Argentine, les Etats-Unis, les Iles Vierges et le Mexique se sont qualifiés pour les demi-finales de la FIBA AmeriCup alias le Championnat des Amériques.

Les Iles Vierges, un archipel des Antilles d’où est originaire Tim Duncan, doit cette qualification à une victoire sur le Canada, 83-71, mais a pris une raclée face à l’Argentine, 58-104. Elles ne devraient pas peser lourd en demi-finale face au géant américain même s’il est représenté par des joueurs de D-League. Les USA ont remporté leurs trois matches de poule. Ils sont emmenés par Darrun Hilliard (1,98m, 24 ans) de Grand Rapids Drive qui tourne à 14,3 points.

L’Argentine, invaincue également, paraît être l’obstacle le plus difficile à franchir pour les Etats-Unis. Luis Scola (2,04m, 37 ans) était son étendard mais il s’est légèrement blessé est est out pour tout le tournoi.

Photo: Darrun Hilliard (FIBA)

 

AmeriCup: Les Etats-Unis débutent en fanfare

 

Les Etats-Unis, coachés par Jeff Van Gundy, ont remporté leur premier match de la FIBA AmeriCup sur le Panama, 97-56. En dominant complètement la lutte sous les panneaux, les Américains -essentiellement des joueurs de D-League- menaient déjà 27-10 à l’issue du premier quarter.

Darrun Hilliard et Jonathon Holmes ont inscrit 17 points chacun et Reggie Williams 13.

Les Etats-Unis sont invaincus depuis 2006 dans cette compétition qui rassemble 12 équipes (Argentine, Brésil, Canada, Colombie, Etats-Unis, Ile Vierges, Mexique, Panama, Porto Rico, République Dominicaine, Uruguay et Venezuela).

Les détails sur la compétition sont ici.

Photo: William Baron (FIBA)

 

 

Mondial U19 féminine: Pas de miracle, la France chute face aux Etats-Unis

Les Bleuettes auront fait frissonner leurs supporters un quart-temps, menant au score, et assurant l’égalité à 18 à la fin de celui-ci. Seulement, les Américaines ont ensuite grandement augmenté leur pression défensive dans ce quart-de-finale du Mondial pour contraindre les Françaises à se contenter de 4 points en 10 minutes. Et la paire Joyner Holmes (12 points)-Ty Harris (8) faisaient mal, si bien que les USA se détachaient, 30-22.

Sur un mode plus offensif, les Etats-Unis vont poursuivre leur travail de sape dans le troisième quart (25-18). Lentement mais sûrement la situation va continuer à se dégrader pour atteindre un score final sans équivoque, 78-51.

Côté français, à noter les 15 points et 5 interceptions de l’arrière Tima Pouye.

La boxscore est ici.

Photo: FIBA Europe

Mondial U19 féminines: Bleuettes, souvenez-vous du 7 août 1993 !

Ce soir, à 21 h, la France va se coltiner les Etats-Unis en quarts de finale du Mondial U19. Immédiatement, on se dit « mission impossible »! Oui et non.

Jusqu’à présent, les Américaines ont fait un sans-faute effrayant: +37 contre le Mali, +40 contre la Chine, +17 contre l’Italie et +58 contre Porto Rico en huitièmes de finale.

Les Etats-Unis dominent toutes les catégories dans le basket féminin mondial et en U19, elles n’ont subi qu’une défaite en 50 matches ! C’était en 2011 face leurs voisines du Canada (52-64). Un moment de relâchement inattendu car les Canadiennes ne se classèrent que cinquièmes alors que les USA empochèrent l’or comme d’habitude.

En remontant dans le temps -voir ci-dessous-, on s’aperçoit que cette domination totale ne fut pas toujours de mise. Et que la France se paya même une fois la tête des Américaines. C’était le 7 août 1993 et la victoire fut obtenue sur la plus petite des marges, 75-74.

La top-scoreuse française de ce jour mémorable a réalisé ensuite une carrière parsemée de lauriers. Cathy Melain marqua 23 points. Laure Savasta 18, Nathalie Lesdema 13, Linda Amari 11. Il y avait aussi dans l’équipe Audrey Sauret et Nicole Antibe.

En entrant sur le terrain, dans quelques heures, les Bleuettes devront se dire qu’impossible n’est pas français, même si c’est un Everest qu’elles vont devoir franchir.

Victoires/défaites des Américaines par édition:

2015: 7-0, 2013: 9-0, 2011: 8-1, 2009: 9-0, 2007: 9-0, 2005: 8-0; 2001: 6-1, 1997: 6-1, 1993: 5-2, 1989: 3-4, 1985: 4-2.

Match à venir ici:

 

 

Coupe du Monde 3×3 U18: La Belgique et les Etats-Unis lauréats

Le 3×3 est fait pour les petits pays car si les Etats-Unis ont remporté chez les féminines la 6e édition de la Coupe du Monde FIBA à Chengdu, Chine, c’est la Belgique qui s’est imposée chez les hommes.

Lire la suite »

Coupe du Monde 3×3 U18 femmes: Les USA sortent la France en quart

Championne du monde en titre, la France a échoué ce matin face aux Etats-Unis (14-18) en quarts de finale de la Coupe du Monde U18 féminine qui a pour cadre Chengdu en Chine.

Jeudi 29 juin : France – Singapour : 21-3
Jeudi 29 juin : Espagne – France : 9-8
Samedi 1er juillet : Kazakhstan – France : 10-17
Samedi 1er juillet : France – Egypte : 21-11
Dimanche 2 juillet : phases finales
Quarts de finale : France – Etats-Unis : 14-18

https://twitter.com/FIBA3x3/status/881406902697066496

 

Photo: FIBA

U19: En préparation, les USA infligent une punition à la France

Avant de disputer le championnat du monde U19 (au Caire du 1er au 9 juillet), les Bleuets se sont testés hier face aux Américains et ils ont pris une punition, 60-82.

Les coéquipiers de Killian Tillie ont encaissé d’emblée un 9-0 face à des Américains qui ont multiplié les contre-attaques sur balles perdues. Mais grâce à une meilleure défense les Français sont revenus dans le match et ne concédaient que 8 points à la mi-temps (33-41) malgré une grande différence à l’adresse aux tirs (56% contre 38).

C’est dans les cinq dernières minutes du troisième quart-temps que les Bleuets ont décroché (15-2). L’impact physique des Américains a déréglé le jeu des Français qui n’ont pas réussi ensuite à revenir au score.

Killian Tillie et Adam Mokoka ont été les top-scoreurs du côté de la France avec respectivement 14 et 9 points.

Photo: Killian Tillie (FFBB)