Match de légende : Etats-Unis – Espagne (finale des JO 2008)

Jonathan Demay
7

usa-espagne-2008

En cette période de trêve, Basket USA vous propose de (re)vivre des matchs de légende, qui ont marqué l’histoire de notre sport.

En ce 24 août 2009 et pour inaugurer cette rubrique, quoi de plus symbolique que de débuter avec probablement le plus grand match de l’histoire du basket : la finale des Jeux Olympiques de Pékin du… 24 août 2008 entre les Etats-Unis et l’Espagne.

Un affrontement attendu

Tous sports confondus, la finale olympique de basket-ball était un rendez-vous à ne pas manquer avec une équipe des Etats-Unis en quête de rédemption.
Dès le début de la compétition, tout le monde espère et mise sur une affiche entre Team USA avec sa fameuse « Redeem Team » de Kobe Bryant et Lebron James d’un côté et l’Espagne de Pau Gasol, championne du monde en titre de l’autre.
Mais leur premier affrontement en poule a tourné court avec des Américains qui ont humilié les Espagnols (119-82) !
Mais on connaît l’orgueil des Espagnols, et on imagine que l’Espagne offrira un tout autre visage en ce dimanche 24 aout 2008.

Après deux semaines de compétition, Team USA arrive confiant en finale, les Américains ont proposé beaucoup de sérieux dans le jeu, ainsi qu’une défense étouffante et une adresse plutôt intéressante contre les zones FIBA.

Pour l’Espagne, c’est moins réjouissant. José Calderon, blessé, n’est pas là et la mène sera donc confié a Ricky Rubio, qui n’a pas encore 18 ans !

Un match d’anthologie

Le match démarre très fort, les Américains veulent contrôler le tempo et ne pas laisser les Espagnols développer leur jeu. Le rythme est donc très élevé pour un premier quart temps d’une finale, Team USA mène 38-31 (!) après 10 minutes de jeu.

La « Redeem Team » va compter 12 points d’avance dès le début du second quart temps grâce notamment à un shoot longue distance de Kobe. Les Américains sont très adroits de loin (8/11 à 3pts à 2’ de la fin du QT).
Dwyane Wade est en feu, avec 21 pts en 1er mi-temps mais Rudy Fernandez lui répond du tac-au-tac à 3 pts, les USA mène toujours, 69-61 à la mi-temps, une première mi-temps de folie avec un score énorme et un spectacle captivant.

La deuxième mi-temps est tout bonnement un des plus grands moments de basket de l’histoire, le nombre de points marqués diminue mais le niveau de jeu augmente, les Espagnols font parler leur jeu collectif ultra léché tandis que les Américains continuent leur pressing incessant.

Les frères Gasol imposent leur jeu dos au panier, tandis que Navarro utilise le fameux tear drop à de multiples reprises pour percer la défense US. Plus le match avance plus l’exploit semble possible pour les Espagnols malgré l’incroyable adresse extérieure des Américains.

Alors qu’il reste moins de six minutes à jouer, et que l’avance US est de 11 points, Rudy Fernandez nous offre le dunk du tournoi, sur la tête de Dwight Howard, avec un And 1 !

Mais une action va faire pencher la balance du côté des Américains. Il reste 3’13, 104-99 pour Team USA, Wade attaque la zone et passe à Kobe Bryant, qui feinte Fernandez et déclenche son 3-pts avec la faute de Fernandez : 3pts + le lancer + la sortie de Fernandez pour 5 fautes et un Kobe figé avec l’index sur la bouche, probablement l’image du tournoi, et le tournant du match.

Malgré une résistance hors norme, les Espagnols cèdent au bout de 40 minutes de pur basket, sur un score irréel de 118-107.

Wade termine meilleur marqueur du match avec 27 pts. Côté Espagnol, le néo-Blazer, Rudy Fernandez, plante 22 pts.
Rubio devient le plus jeune joueur de basket médaillé olympique, tandis que Team USA retrouve son trône après 8 années de disette sur le plan international.

Mais le résultat importe peu au final, tellement le match fut beau et intense, l’Espagne fut courageuse et avec un cœur énorme et les USA obtiennent avec mérite leur médaille d’or la plus durement gagné de leur histoire : que ce fut dur, mais que ce fut beau.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

7 Responses

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements