Preview EuroBasket 2009 : Groupe A

la rédaction
0

Avant le 7 septembre, nous allons vous présenter les quatre groupes de l’EuroBasket polonais.

Voici un petit tour sur le groupe A avec notamment la Croatie et la Grèce.

Pour chaque formation, les points forts, les points faibles et l’effectif complet.

La Croatie : ***

La Croatie possède un effectif à rallonge. Tant à l’arrière qu’à l’intérieur, les Croates ont des ressources. Depuis le milieu des années 90 ils sont toujours présent mais jamais classés. Faute à une génération talentueuse mal équilibrée. En effet, dans les compétitions internationales et ce depuis des années, les postes arrières sont pourvus de joueurs de qualité alors que les autres postes sont laissés vacants par les forfaits. Ainsi vous ne verrez que trop rarement un Zoran Planinic évoluer à son poste de meneur, cela afin de profiter de ces autres meilleurs joueurs de la sélection (Roko Leni Ukic et Marko Popovic). Mais cette année, ils seront tous là. Même le vétéran Nikola Vujcic de l’Olympiakos, seul joueur à avoir réalisé un triple double en Euroleague (deux fois), qui apportera centimètres, vista et expérience sur les postes 4 et 5.
Comme en France, alors que la génération 82/83 finaliste de l’Euro junior en 2000 face à la France de Tony Parker arrive à maturité, il est tant de ramener une breloque au pays. Attention toutefois puisque les cadres à l’aile et à l’intérieur que sont Marko Tomas et Nikola Prkacin sont incertains pour le début de l’Euro. A noter aussi qu’il reste encore trois joueurs à couper.
Les plus :
– La taille évidente sur tous les postes. Dans la présélection actuelle, cinq joueurs culminent au dessus des 210 centimètres.
– La profondeur de banc. A l’arrière, quatre joueurs de premier plan (Planinic, Ukic, Popovic et Kus) se partagent les deux postes. Dessous, l’expérience est là et le talent encore plus !
Les moins :
– Marko Tomas est le seul véritable ailier du groupe. Touché à l’épaule, il pourrait être indisponible entre 15 et 20 jours.
– S’il n’est pas le seul intérieur de talent, son touché, sa taille et son expérience sont primordiales au groupe. Le capitaine Nikola Prkacin est touché au coude depuis le début de la préparation. Il devrait être de retour avant le 7 toutefois, mais en quelle forme?
– Quel est le vrai leader de l’effectif ? Planinic n’est pas un scoreur et son rôle au CSKA fut mineur cette saison. Vujcic n’est plus ce qu’il était. Alors pourquoi pas Popovic ? Le combo guard est un fort scoreur certes mais pas assez pour mener une team à la victoire finale.
L’effectif :
Meneurs : Zoran Planinic (1m99, 27 ans, CSKA Moscou), Marko Popovic (1m85, 27 ans, Unics Kazan) et Roko Leni Ukic (1m95, 25 ans, Toronto Raports/Milwaukee Bucks).
Extérieurs : Davor Kus (1m92, 31 ans, Cibona Zagreb/Bennetton Trevise), Marin Rozic (2m01, 26 ans, Cibona Zagreb), Marko Tomas (2m01, 24 ans, Real Madrid)
Intérieurs : Damjan Rudez (2m06, 23 ans, Olimpija Ljubljana), Nikola Prkacin (2m08, 34 ans, Cibona Zagreb), Kresimir Loncar (2m10, 26 ans, Unics Kazan), Marko Banic (2m04, 25 ans, Bilbao), Sandro Nicevic (2m10, 33 ans, Benetton Trevise), Nikola Vujcic (2m11, 31 ans, Olympiakos Le Pirée), Mario Kasun (2m13, 29 ans, Efes Pilsen Istanbul), Ante Tomic (2m17, 22 ans, KK Zagreb), Drago Pasalic (2m08, 25 ans, Bilbao), Mario Stojic (1m98, 25 ans, Menorca) et Damir Rancic (1m97, 26 ans, KK Zadar).

La Grèce : ***

Sans ses enfant chéris, que reste-t-il de la Grèce?
Theodoros Papaloukas et Dimitris Diamantidis forfaits après deux longues saisons, la Grèce a perdu de son âme. Elle reste toutefois une grande équipe et désormais loin d’être considéré comme favorite. Un avantage? Certainement, car la sélection présente quand même de quoi aller loin.
Reprise par l’ex sélectionneur de la Chine, Jonas Kazlauskas, la sélection comptera sur des joueurs habitués aux joutes de sa majesté l’Euroleague qui ont le sait est très proche en terme de jeu du basket pratiqué aux différents Euros.

Les plus :

– Zisis, Vasilopoulos, Bourousis, Perperoglou, Fotsis et Spanoulis, autant de joueur connus et reconnus sur le sol européen.
– Le jeu à la grecque est toujours à la mode.
– L’effectif est jeune et est surtout très grand sur tous les postes !
– Bourousis est peut être déjà devenu le meilleur pivot d’Europe. En tout cas sa saison à l’Olympiakos fut de toute beauté.
Les moins :
– Les absences des patrons : Papaloukas, Diamantidis et le charismatique coach de l’Olympiakos Panagiotis Yiannakis
– Que peut-on attendre du rookie Kosta Koufos et de la star de Florida Nick Calathes tout juste sorti de NCAA ?
– Combien va peser Sofoklis Schortsanitis sur la balance ? 150, 200 kg?
– Qui va jouer meneur? Zisis, Calathes et Spanoulis sont des arrières pouvant évoluer à la mène par séquences.
L’effectif :
Meneurs : Nikos Zisis (1m95, 26 ans, CSKA Moscou) et Nick Calathes (1m98, 20 ans, Florida (NCAA)/Panathinaikos Athènes)
Extérieurs : Vassilis Spanoulis (1m92, 27 ans, Panathinaikos Athènes), Stratos Perperoglou (2m03, 25 ans, Panathinaikos Athènes), Giannis Kalambokis (1m95, 31 ans, Panionios Athènes/Benetton Trevise), Dimitrios Tsaldaris (1m96, 29 ans, Aris Salonique), Giorgios Printezis (2m06, 24 ans, Olympiakos Le Pirée/Unijaca Malaga) et Panagiotis Vasilopoulos (2m02, 25 ans, Olympiakos Le Pirée)
Intérieurs : Andreas Glyniadakis (2m15, 28 ans, Olympiakos Le Pirée), Kostas Kaimakoglou (2m06, 26 ans, Maroussi Athènes), Kosta Koufos (2m13, 20 ans, Utah Jazz), Giannis Bourousis (2m13, 25 ans, Olympiakos le Pirée), Antonis Fotsis (2m09, 28 ans, Panathinaikos Athènes) et Sofoklis Schortsanitis (2m06, 24 ans, Olympiakos Le Pirée).

Israël : **

Qui sait si Israël ne peut pas se hisser au-delà du premier tour? Avec une génération jeune et talentueuse (Eliyahu, Casspi, Limonad et Halperin), Israël a les moyens sur un match de rivaliser avec la Grèce et la Croatie.

Les plus :

– Eliyahu sort d’une saison exceptionnelle (17.6 d’eval en Euroleague) et après son transfert au TAU Vitoria est prêt à montrer à toute l’Europe qu’à seulement 24 ans il est l’un des tous meilleurs joueurs au poste 4.
– La génération dorée arrive à maturité (24/25 ans) et grâce notamment à la place prise par le Maccabi Tel-Aviv dans le basket israélien, connaît déjà la grande scène européenne.
– Le cinq majeur a une sacrée gueule : au poste de meneur Ravid Limonad, à l’arrière Yotam Halperin, à l’aile le premier israélien à jouer en NBA Omri Casspi et dessous Lior Eliyahu et Yaniv Green. De quoi faire tomber du monde.

Les moins :
– Si le cinq majeur a de la gueule, pas le banc…
– Les vétérans comme Meir Tapiro ne sont plus là, faisant lourdement chuter la moyenne d’âge de la sélection
– Les performances en matchs amicaux ne sont pas glorieux. Entre autre, on décompte une défaite face à l’Allemagne amputée de ses cadres et une correction face aux.. Pays Bas (74-96).

La Macédoine : *

Petit poucet du groupe, la Macédoine a comme Israël ses chances sur un match. Renforcé par un américain de poids (Jeremiah Massey du Real Madrid ou Darius Washington du Galatasaray Istanbul), la Macédoine a ses chances notamment grâce à une ligne arrière assez dense.

Les plus :
– Jeremiah Massey déjà présent pour les qualifications l’an passé est un joueur de premier plan en Europe. Décevant cette saison avec le Real Madrid, Massey tournait à 18.2 points et 8.7 rebonds en Euroleague l’an passé avec l’Aris Salonique.
– Taille (2m10 pour Pero Antik) et rotation au poste clé de meneur (Vrbica Stephanov – photo – et Vlado Ilievski du TAU Vitoria) sont là pour réaliser un bon Euro.

Les moins :
– Massey sort d’une saison difficile et ses performances avec la sélection macédonienne l’an passé ont été légèrement décevantes.
– Stephanov reste la star de la sélection mais à 35 ans et après une année sabbatique, peut-il porter la Macédoine au second tour?
– La plupart des joueurs de la sélection joue dans des championnats de deux voire troisième zone (Roumanie, Bulgarie, Macédoine…).

Leave a Reply

Archives

mai 2018
L M M J V S D
« Avr    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements