Autre

Le grand jour pour Ricky Rubio

[mise à jour 14h30 : selon As.com, Badalone se donne quelques jours de plus pour étudier l’offre de Minnesota. Elle comprendrait notamment deux matchs amicaux, qui permettraient d’engranger des recettes d’environ 600 000 euros par rencontre ]

Samedi soir, l’agent de Ricky Rubio, Dan Fegan, son président Jordi Villacampa et David Kahn, le GM des Wolves ont diné ensemble.

Pour Minnesota, il s’agissait du diner de la dernière chance puisque Kahn est revenu en Espagne avec une dernière offre, bien déterminé à empêcher Rubio de rejoindre le Barça.

« Je suis vraiment touché que les Wolves soient revenus en Espagne pour moi » a confié le 5eme choix de la draft.

Dans quelques heures, Badalone révèlera le nom de la future équipe de Rubio. Barcelone tient la corde avec une indemnité de transfert de 3.7 millions d’euros, et un contrat de six ans. Ce serait alors un record en matière de transfert en Espagne.

Mais si les Wolves ont traversé l’Atlantique, c’est sans doute qu’ils ont une offre au moins équivalente. Les règles de la NBA limitent le paiement des clauses à 500 000 dollars pour les franchises. C’est dire si Minnesota part avec un gros handicap.

Mais des investisseurs de Minneapolis et des sponsors pourraient mettre la main au porte-feuille pour aider la franchise à récupérer dès cette saison son joueur.

Acheter Magazine Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *