Euro 2009 : Les résumés de la deuxième journée

la rédaction
0

La deuxième journée de l’EuroBasket polonais a aussi réservé son lot de surprises.

La Serbie, tombeuse de l’Espagne hier, a été surprise par une équipe slovène dont on vous disait tout le bien qu’on en pensait dans nos previews.

Plus étonnant encore, la défaite de la Lituanie face au pays hôte, la Pologne. Les baltes sont en danger…

Groupe A

Israël – Macédoine 79-82
Après la raclée enregistrée hier face à la Grèce, la Macédoine a réussi le minimum syndical pour s’ouvrir les portes du second tour : remporter le match décisif face à l’autre petit poucet du groupe, Israël. Ces derniers dont 57 de leurs 79 points ont été marqué par le trio Halperin (20 unités à 7/13 et 3 passes en 32 minutes) – Eliyahu (12 points à 6/9, 6 rebonds et 4 passes en 35 minutes) – Tal Burstein (25 points à 8/11, 3 rebonds, 4 TO et 4 passes en 39 minutes), n’ont pas pu stopper le duo d’intérieurs Jeremiah Massey (15 points à 7/13 et 6 rebonds en 27 minutes) / Pero Antic (19 points à 6/10 et 6 rebonds en 24 minutes). Surtout, une mauvaise gestion de balle du dernier shoot – ballon perdu sur une remise en jeu milieu de terrain – leur a été fatale.

Grèce – Croatie 76-68
La Grèce a confirmé son statut de favori en prenant les rênes du groupe. Plus qu’avoir remporté la rencontre, la Grèce a largement dominé celle-ci (+17 à dix minutes de la fin) face à une équipe censée être un outsider de la compétition. Plus adroite (52% contre 38.9% pour les croates) et dominatrice à l’intérieur, notamment grâce à Bourousis (19 points à 8/11 et 8 rebonds en 29 minutes), la sélection de Jonas Kazlaukas est restée telle qu’elle l’est depuis son titre en 2005, parfaite de maîtrise.

Groupe B

Russie – Allemange 73-76
Surprenante équipe que cette sélection allemande. Privée de ses stars, elle reste, par son jeu très académique, toujours des plus dangereuses. Avec un léger plus, on pourrait même dire qu’elle serait tout simplement capable de battre n’importe qui sur le continent. En première mi-temps, face à des Russes perdus (sept lancers francs manqués consécutivement), sans aucun repère intérieur, elle a dominé les débats (45-31). Ce fut d’ailleurs l’occasion pour le jeune meneur (25 ans) Heiko Schaffartzik (13 points à 3/11, 4 passes et 3 rebonds) de confirmer ses aptitudes à mener au plus haut niveau. Mais gênée par les fautes (35 au total, 5 pour Jagla – 19 points et 11 rebonds -, « Papa » Schultze, Olbrecht et Hamann soit 49 lancers francs tentés par la Russie), la Mannschaft de la balle orange a vu son avance petit à petit décroître pour que les russes reviennent à -2 dans le money time, avant le trois points décisif de Benzing.

Lettonie – France 51-60
Le résumé Basket USA de la rencontre

Groupe C

Slovénie – Serbie 80-69
Première défaite à l’Euro dans la carrière de Dusan Ivkovic après… vingt et une rencontres dans cette compétition. Il faut dire que les slovènes ont réalisé Le match référence, plaçant les serbes à 16 points à l’entame de l’ultime quart temps. Jaka Lakovic (16 points à 5/12, 4 rebonds et 2 passes en 31 minutes), Bostjan Nachbar (17 points à 7/9, 9 rebonds et 2 passes en 28 minutes), Erazem Lorbek (14 points à 5/9, 5 rebonds et 4 passes en 32 minutes) et Goran Dragic (16 points à 6/9 et 4 rebonds en 28 minutes) se sont montrés à leurs avantages comme toute l’équipe d’ailleurs (56% de réussite aux shoots) contrairement à la Serbie (43.75%) où Novica Velickovic (6 points à 2/8 en 21 minutes) et Nenad Krstic (2 points à 1/5 en 13 minutes) ont sombré.

Espagne – Grande-Bretagne 84-76
Les tendances se confirment. La Grande-Bretagne est belle et bien compétitive comme l’avait prouvé sa performance face à la Slovénie hier et l’Espagne n’est plus (pour le moment) l’équipe intouchable qu’elle était. Après un 19-1 au milieu du dernier quart temps, les britanniques se permirent même de mener de quatre points (73-69) face à sa majesté l’Espagne à moins de cinq minutes de la fin. Juanca Navarro (10 points à 3/6), pathétique hier, et son expérience, prirent les choses en main pour donner la première victoire aux siens. Face aux méconnus arrières anglais (15 points à 5/8, 8 rebonds et 3 passes en 22 minutes pour Jarrett Hart, 13 unités à 5/7 et 5 fautes en 33 minutes pour Mike Lenzly et 10 points à 3/6 en 21 minutes pour Nate Reinking), la seleccion a bourré de ballons Pau Gasol (27 points à 7/8, 2/2 à trois points, 11/18 aux lancers francs, 11 rebonds et 4 TO en 31 minutes) pour parvenir à ses fins. Il faudra s’y prendre autrement demain face à la Slovénie.

Groupe D

Lituanie – Pologne 75-86
Deux défaites en deux matchs pour la Lituanie. Et celle-ci n’est pas des plus glorieuses. La Pologne a réussi son coup, il faut l’avouer, devant son public. Toujours aussi offensive (86 points à 53%) et axée sur son cinq majeur (84 des 86 points, 33 des 42 rebonds, 14 des 20 passes, 5 des 5 contres mais 18 des 18 TO) David Logan (19 points à 7/12, 8 TO et 3 passes en 33 minutes), Marcin Gortat (15 points à 7/15, 17 rebonds, 3 passes et 2 contres en 37 minutes), Maciej Lampe (22 points à 9/15 et 10 rebonds en 39 minutes), Michal Ignerski (16 points à 6/12 en 25 minutes) et Krzysztof Szubarga (12 points à 5/8, 8 passes, 5 TO, 4 rebonds et 3 steals en 30 minutes), la Pologne a fait cette fois la différence par la défense, dans le second quart temps (seulement neuf points concédés). Un exploit à rééditer demain contre la Turquie. Côté balte, seul Jasaitis (21 points à 9/11 et 3 rebonds en 30 minutes) a tenu la route.

Bulgarie – Turquie 66-94
La Turquie continue son bout de chemin. La Bulgarie, il est vrai, n’était qu’un tout petit obstacle. Idéal pour faire reposer les cadres (15 minutes pour Turkoglu – 8 points à 2/6, 3 rebonds et 2 passes – et Illyasova – 16 points à 6/8 et 7 rebonds) et se mettre en confiance (53.2% de réussite aux shoots dont 11/25 à trois points et 17 passes décisives).

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements