EuroBasket : Le résumé de la troisième journée

la rédaction
0

La troisième journée de l’Euro a permis d’écarter quatre équipes de l’Euro et de classer celles qui disputeront le second tour qui débutera vendredi.

Les premiers éliminés sont : Israël (Groupe A), la Lettonie (Groupe B), la Grande Bretagne (Groupe C) et  la Bulgarie (Groupe D).

Au terme du premier tour on décompte trois équipes invaincues : la Grèce (Groupe A), la France (Groupe B) et la Turquie (Groupe D).

Les résultats réalisés contre les équipes qualifiés pour le second tour sont conservés pour celui-ci (exemple : la France qui a battu l’Allemagne et la Russie est déjà à deux victoires pour aucune défaite).

< Hedo Turkoglu et la Turquie sont en grande forme

Groupe A

Macédoine – Croatie 71-81
Après avoir assurée sa qualification hier, la Macédoine a bien tenu face à la Croatie. Plus que ça, elle a même largement dominé la première période (48-34) grâce une nouvelle fois au naturalisé Jeremiah Massey (12 points à 4/9 et 10 rebonds en 19 minutes) et à sa ligne arrière composée du retraité Vrbica Stephanov (12 points à 5/10 et 5 passes en 26 minutes) et du méconnu Darko Sokolov (12 points à 3/6 en 29 minutes). Mais la Croatie, toujours aussi hésitante, s’est bien réveillée ensuite, bouclant la rencontre sur une mi-temps référence (47-23) en montrant toute l’étendue de son effectif (neuf joueurs à plus de 7 points, 12 à 5/9 en 19 minutes pour Nikola Vujcic).

Israël – Grèce 80-106
Avec la Turquie, c’est la Grèce qui a le plus impressionné grâce à sa facilité lors de ce premier tour. Légèrement accrochée durant la première mi-temps (43-40), à cause de l’ex ailier-fort du Maccabi Tel Aviv Lyor Eliyahu (21 points à 9/14, 8 rebonds et 4 passes en 34 minutes) et de son futur meneur Raviv Limonad (15 points à 5/7, 3 passes et 2 rebonds en 25 minutes), elle a infligé un 13-2 à ces derniers – privés de Yotam Halperin, sorti rapidement de la rencontre – juste avant la pause. Si la Grèce était réputée pour sa faculté à boucler l’accès à son panier, la sélection version 2009 qui possède de nombreux grands attaquants (18 points à 6/8 et 5 passes en 20 minutes pour Spanoulis, 16 points à 4/6 en 15 minutes pour Schortsanitis et 16 unités à 5/7 et 4 rebonds en 22 minutes pour Fotsis) a montré qu’elle pouvait désormais pousser la balle et scorer à volonté (106 points hier soir). Un favori légitime.

Groupe B

Russie – France 64-65
Le résumé du match de Basket USA

Allemagne – Lettonie 62-68
Malgré la victoire des lettons, c’est l’Allemagne qui passe au second tour. Une histoire de point-average particulier. Complètement désorientée durant la préparation à cause de graves problèmes internes – exclusion du grand pote de Biedrins Kaspars Berzins -, la Lettonie n’aura pas pu montré à l’Europe toute l’étendue de son talent, si ce n’est hier soir. Un match mené durant sa grande majorité où la marque a été idéalement répartie (cinq joueurs à plus de dix points pour une marque de seulement 68 points). Pour l’Allemagne de Donte Greene (16 points à 6/15 en 32 minutes), cette défaite n’a aucune importance puisque la Lettonie éliminée, ce résultat n’est pas pris en compte pour le second tour.

Groupe C

Espagne – Slovénie 90-84
Première prolongation de cet Euro. Et la Slovénie a tout fait pour l’arracher pour finalement s’y écrouler. Il reste 1s5, 78-75 pour l’Espagne, Goran Dragic marque son premier lancer, rate exprès le second, Erazem Lorbek prend le rebond offensif et d’un shoot un peu hasardeux égalise ! Après avoir observé la vidéo, les officiels acceptent le panier bien qu’à la sonnerie, il semble que le néo barcelonais touchait bel et bien la gonfle du bout des doigts. Peu importe, les Espagnols, auteurs d’une très mauvaise gestion de fin de match (29-16 pour la Slovénie dans le dernier quart temps), se reprirent de la meilleure façon et ne donnèrent aucun espoir aux tombeurs des Serbes.

Côté slovène, la paire de meneurs Lakovic/Dragic (15 points à 4/10 et 3 passes en 36 minutes et 19 points à 6/10, 6 steals et 3 rebonds en 27 minutes) a longtemps tenu tête à la paire d’arrières Navarro/Fernandez (21 points à 4/10 et 3 passes en 38 minutes et 19 unités à 4/11 et 5 rebonds en 38 minutes). Une victoire plutôt rassurante pour l’Espagne qui aurait pu arriver au second tour dans une position très inconfortable (0v-2d contre 1v-1d désormais).

Serbie – Grande Bretagne 77-59
La Grande Bretagne, au contraire de la Slovénie et de l’Espagne, n’aura pas fait douter longtemps la Serbie (12-21 au bout de dix minutes) malgré Nate Reinking (21 points à 8/13 en 33 minutes) et Pops Mensah Bonsu (16 points à 7/13 et 4 rebonds en 25 minutes). Ainsi Dusan Ivkovic a pu faire tourner, Nenad Krstic (17 points à 6/9 et 4 rebonds en 25 minutes) et Milenko Tepic (17 points à 6/10 et 3 rebonds en 23 minutes) ayant tout de même le temps de scorer.

Groupe D

Turquie – Pologne 87-69
Après avoir vaincu la Bulgarie et la Lituanie, la Pologne n’a donné que très peu de fil à retordre à la Turquie. La faute à une équipe qui tire énormément sur ses cadres, ce qui explique la baisse de régime de David Logan (6 points à 2/6, 4 passes et 3 rebonds en 34 minutes) notamment. Revenus à -6 au milieu du troisième quart temps (50-56) grâce à sa raquette (21 points à 10/15 et 7 rebonds en 34 minutes pour Marcin Gortat et Maciej Lampe 14 points à 6/11 et 7 rebonds en 26 minutes), la Pologne a ensuite explosé, concédant un 24-7 en dix minutes. Omer Asik (22 points à 10/11 et 8 rebonds en 24 minutes) et Ersan Illyasova (18 points à 7/12 et 8 rebonds en 22 minutes) ont su répondre du tac au tac inside.

Lituanie – Bulgarie 84-69
Encore une frayeur pour la Lituanie. A l’issu du troisième quart temps, elle ne menait que… d’un point (57-56) contre la modeste Bulgarie. L’intérieur de Sienne Ksystof Lavrinovic (16 points à 4/8, 6 rebonds et 4 passes en 23 minutes) a ensuite prit les choses en main pour qualifier son équipe pour le second tour. Mais celui-ci s’annonce déliquat, les baltes arrivant avec un bilan de zéro victoire pour deux défaites face aux deux autres équipes qualifiées.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements