EuroBasket 2009 : Résumé de la deuxième journée du Groupe F

la rédaction
0

La deuxième journée du groupe F a accouché d’un match fantastique entre la Turquie et la Serbie, qui si elles ne le sont pas dans les chiffres, représentent bien les meilleures défenses de cet euro tant elles asphyxient leurs adversaires.

L’Espagne mal embarquée face à la Lituanie a elle notamment passée un 23-0 pour se refaire une santé. Une Lituanie définitivement éliminée de l’Euro.

Enfin la Slovénie fut trop forte pour le pays hôte, la Pologne, qui jouera un match décisif face à l’Espagne devant son public demain.

Espagne – Lituanie 84-70
Mené 24-15 à l’issu du premier quart temps, l’Espagne voyait encore là une occasion de montrer sa médiocrité naissante – compte tenu des talents qui courent ses postes – depuis le début de l’Euro. Mais un 23-0 vite fait, bien fait, dans le second quart temps a tenu a rappelé qu’il fallait faire plus que compter sur eux dans cet Euro. Pau Gasol (19 points à 8/10 et 8 rebonds en 24 minutes) s’est montré rassurant en dominant Marijonas Petravicius (13 points à 6/11 et 8 rebonds en 24 minutes).

Slovénie – Pologne 76-60
Un temps battu (17-11 pour la Pologne après dix minutes de jeu) puis accroché (31-29 à la mi-temps), la Slovénie a ensuite fait le nécessaire pour se débarrasser d’une Pologne fatiguée (2/10 pour Lampe, 1/7 pour Lampe et 5/13 pour Logan). Erazem Lorbek a notamment gardé son costume de potentiel MVP de l’Euro (20 points à 9/19, 9 rebonds et 5 passes en 35 minutes) alors que son comparse de raquette Primoz Brezec a été redoutable d’efficacité (12 points à 6/7 en 23 minutes). La Slovénie, même sans Smodis toujours blessé, est décidément bien là…

Turquie – Serbie 69-64
« C’te match ! » pourrait-on dire à l’issu de la rencontre. Turquie et Serbie ont tout simplement impressionné encore une fois ! Des défenses très serrés, hautes et étouffantes pour des pourcentages peu spectaculaires (37.9% pour la Turquie et 31.5% pour la Serbie) à l’image de ce 5-0 pour la Turquie en prolongation. Côté serbe, Milos Teodosic (16 points à 5/9, 8 passes et 6 rebonds en 28 minutes) a fait son match référence au plus haut niveau alors que chez les turcs c’est Ersan Illyasova, qui a lui aussi la casquette d’un MVP potentiel, qui a tenu la baraque (22 points à 7/12, 11 rebonds et 2 contres en 39 minutes) alors que Turkoglu faisait plus que sombré (4 points à 1/16, 7 rebonds, 4 steals, 2 passes et 2 TO en 38 minutes), jouant trop le un contre cinq face à une énorme défense. Mais ce dernier aurait pu devenir le héros de tout un peuple puisque pour quelques millièmes de seconde, sa claquette à la toute fin du temps réglementaire a failli être comptabilisé, évitant ainsi des prolongations dures à digérer par des jambes qui devront encore faire quatre matchs d’ici la fin de la semaine.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements