Autre

Ricky Rubio reçoit le soutien de Deron Williams

A 18 ans, Ricky Rubio a-t-il eu raison de refuser de rejoindre Minnesota et de rester deux saisons de plus en Europe ?

Sur ce sujet si sensible, qui a fait beaucoup couler d’encre, le meneur de l’Equipe d’Espagne reçoit le soutien de quelques joueurs NBA comme Deron Williams et Andreï Kirilenko, et d’un habitué des championnats européens, Louis Bullock.
Seul Carlos Boozer reste dubitatif.

DeRon Williams

« Il est encore très jeune. C’est bien pour lui de rester deux années de plus en Europe. Je pense que c’est un super joueur. Il a toutes les qualités requises, et c’est un leader. Il lui manque juste la maturité pour devenir un meilleur joueur encore ».

Andrei Kirilenko

« Rubio est un joueur en avance pour son âge mais il doit encore apprendre avant de devenir un leader dans une équipe NBA. On attend beaucoup de lui mais c’est difficile de prédire sa réussite car la NBA est une ligue difficile. Beaucoup de stars sont venues en NBA et ont disparu ensuite. Mais beaucoup de stars sont aussi venues puis ont brillé ».

Louis Bullock

« Le meilleur exemple à suivre est Jose Calderon. Il a attendu avant de venir en NBA. Il a joué au plus haut niveau européen pendant des années, et il est devenu le meneur titulaire de l’Espagne. Et lorsqu’il est arrivé en NBA, il a eu un impact immédiat. Ricky devrait suivre ses traces. Il a les qualités et le talent, mais le passage en NBA reste brutal ».

Carlos Boozer

« Tout le monde joue bien avant d’arriver en NBA. Mais attendons qu’ils arrivent en NBA pour les juger ».

Source : NBA.com
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *