Autre

Danny Granger handicapé par sa défense ?

Depuis le début du Mondial, Danny Granger ne répond pas aux attentes : son temps de jeu est faible (13 min), et il ne soutient pas la comparaison avec Rudy Gay et Andre Iguodala, devant lui dans la rotation.

Pour notre confrère Mike Wells de l’Indianapolis Star, la raison est simple : la défense.

La défense de Granger n’est pas au niveau d’une compétition internationale, voire elle n’est plus au niveau.
Car il y a quelques années, Granger voulait devenir le meilleur défenseur possible, passant beaucoup de temps après les entraînements avec Ron Artest lors de sa saison rookie à Indiana. Son objectif : devenir un grand stoppeur extérieur.

Pour Wells, un joueur comme Iguodala laisse son jeu défensif dicter son jeu offensif, avec des interceptions sur les lignes de passe et donc des paniers faciles.

Granger fait tout le contraire et cela nuit au collectif de Team USA, voire à celui des Pacers pour la saison à venir.

Simple hasard ou pas, le general manager David Morway et le directeur du scouting d’Indiana, Ryan Carr seront en Turquie la semaine prochaine pour voir Granger et jeter un œil sur les joueurs étrangers.

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *