Autre

Tirage au sort de l’Euro 2011 : les réactions des Bleus

On connaîit depuis hier soir les noms des adversaires des Bleus pour l’Euro 2011 en Lituanie (31 août-18 septembre). On n’a clairement pas été gâtés avec la Serbie, l’Allemagne, Israël, l’Italie et la Lettonie.

Le quotidien L’Equipe est allé demander à Tony Parker, Nicolas Batum et Ian Mahinmi ce qu’ils pensaient de ce groupe B.

Sur le site de la Fédé’, Vincent Collet s’est lui aussi exprimé.

Tony Parker

« C’est chaud, très chaud ! Certes, on a réussi à éviter la Lituanie, mais c’est un groupe difficile avec uniquement des bonnes équipes. C’est simple, il n’y a pas de petits. Mais c’est comme ça à l’Euro, c’est dur. L’Allemagne je ne sais pas si Dirk Nowitzki sera là., On verra.
Le Serbie c’est fort, l’Italie aussi, l’Israël c’est toujours dur à jouer, comme la Lettonie et on l’a vu à l’Euro 2009. C’est un groupe très compliqué, il faudra vraiment envoyer la grosse armada. »

Nicolas Batum

« C’est simple on n’a pas le droit à l’erreur. Tout le monde disait que cet Euro serait le plus relevé de l’histoire…. Quand tu vois les groupes A et B, c’est vrai. C’est plus costaud qu’un Championnat du monde ou que les J.O. Maintenant, avoir un groupe aussi difficile nous oblige à être d’entrée dans le vif du sujet. C’est faisable, mais on peut tout aussi bien finir dans les trois premiers que dans les trois derniers. Je ne sais pas si une équipe peut terminer invaincue, on a le potentiel pour bien faire, à nous de nous en sortir. »

Ian Mahinmi

« Punaise, c’est un peu le groupe de la mort. C’est compliqué, notre groupe est très fort, on va encore une fois devoir sortir notre meilleur basket pour en sortir car ça va se jouer au match près. L’Allemagne il faudra voir… Je ne sais pas si Dirk Nowitzki sera là vu le contexte et les déclarations de Mark Cuban. »

Vincent Collet

« Avec Israël, Italie et Lettonie, qui nous avait posé beaucoup de problèmes en 2009, on ne pouvait pas faire pire. Des trois derniers chapeaux tirés, j’aurai préféré des équipes moins compétitives, il n’y a pas une seule équipe faible, on sera dans le vif du sujet, chaque match sera compliqué »

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *