Euro 2011 : Vincent Collet s’explique sur sa sélection

Emmanuel Laurin
0

Après avoir officialisé la liste des 24 présélectionnés pour l’été en Bleu et cet Euro en Lituanie, Vincent Collet est revenu plus en détails sur ces choix et ses objectifs pour l’équipe nationale.

Bonne nouvelle : le président Jean-Pierre Siutat s’est montré optimiste par rapport au dilemme des assurances des joueurs NBA en cas de lock-out.

« Un plateau très relevé »

[pub_300] En guise de préambule, l’ancien coach manceau a tenu à préciser que cet été serait loin d’être une partie de plaisir en insistant sur « le plateau très relevé d’un tournoi préolympique toujours plus dur qu’une compétition post-olympique. »

Concernant les absents, il a expliqué que Petro comme Ajinça avaient eu leur chance les années passées, et que leurs profils ne rentraient plus dans l’identité d’équipe défendue par le staff de Collet. Le cas Koffi est un peu différent puisque le poulpe d’Abidjan est actuellement blessé et ne pourra pas revenir à temps.

« Prendre date avec les jeunes »

Vincent Collet s’est longuement attardé sur le dossier de Yakhouba Diawara en arguant qu’il était évidemment tout près de faire la liste, mais cela aurait été désobligeant de l’appeler alors que son poste d’ailier est déjà bien fourni (Batum, Gelabale, Pietrus).

Au contraire, il souhaite donner sa chance à des jeunes comme Séraphin, voire les Tillie, Evtimov, Albicy et évidemment Evan Fournier qui est selon le coach « un symbole » de ce que la France veut « prendre date avec les jeunes » (et plus encore, les jeunes qui évoluent en championnat de France – une autre ligne de conduite de l’ère Collet).

Par ricochets sur le retour de Mike Piétrus, Coach Collet a également voulu signifier l’importance d’avoir le plus de « gros joueurs » possibles. Etonnamment, il s’est montré plutôt positif quant à Rodrigue Beaubois qui aura vraisemblablement besoin de « retrouver le chemin du terrain » si la menace de lock-out se maintient. Questionné sur le poste de pivot (Noah, Turiaf, Séraphin, Mahinmi voire Traoré), il rétorque paisiblement que l’abondance de biens ne nuit jamais.

Le plus important pour Vincent Collet est d’avoir ses troupes motivées dès le début de la préparation (le 12 juillet) malgré des calendriers divergents et des périodes de repos plus ou moins longues.

Bientôt fixé pour les assurances

[pub_300_video] Le gros morceau des assurances a également été abordé. Le président Siutat est alors intervenu pour soulager tout son petit monde en nous apprenant que la dernière réunion de FIBA Europe tenue au Portugal était annonciatrice d’un ciel plus clément.

L’idée de mutualiser les coûts au niveau européen (qui est finalement une décision judicieuse pour que l’Euro ne soit pas privé de ses stars NBA) aurait semble-t-il fait son chemin ; et un acte officiel devrait incessamment sous peu entériner la mesure. Et enterrer nos visions cauchemardesque d’une troupe française bien décatie…

Le prochain rendez-vous avec les Bleus, c’est après les finales du championnat de France. La liste de 24 se réduira à 15. Et les choses sérieuses ne seront pas loin de commencer.

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements