ASVEL : Tony Parker était contre le renvoi de Vincent Collet

La rédaction
4

A la fois vice-président de l’ASVEL et meneur de l’Equipe de France, Tony Parker s’était retrouvé dans une position très inconfortable lorsque les dirigeants ont décidé de couper Vincent Collet en novembre 2010.

Dans le Progrès, TP explique qu’il était contre cette décision.

“Cette décision a été prise par Pierre Grall (alors directeur sportif, Ndlr) et Gilles Moretton (président). Ils ont demandé mon avis, je leur ai dit que, pour moi, c’était une erreur. Mais je n’étais qu’actionnaire et je n’avais pas d’influence sur ça.”

Une déclaration rassurante pour juger de la la complicité entre le coach de l’Equipe de France et son leader.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

4 Responses
  1. Gregou

    En même temps je voyais pas une déclaration du genre : "Ils ont demandé mon avis, je leur ai dit que, pour moi, c’était la pire bouse du monde"

  2. ThomasPCEM2

    Après il pouvait pas dire de son sélectionneur, avant l'Euro, que c'est un incapable et qu'il était d'accord pour le virer, manière de mettre le boxon dans le groupe

  3. nockawa

    C'est quand même dingue, Parker pourra dire tout et son contraire, pour beaucoup de gens ca sera toujours mal interprété…

    Honnêtement je ne vois pas ce qu'il vous a fait ce gars, il pourrait rester 100% de sa vie aux US, au lieu de sa il ne renie pas ses racine, joue pour son pays quasiment tout le temps, mais non, ca ne suffit pas.

    J'en ai marre des gens qui critiquent systématiquement uniquement dans le but de faire leur intéressant…

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements