Autre

France – Serbie (97-96, a.p)

Avec la victoire de la Turquie face à l’Espagne, cela signifie que toutes les équipes du groupe A se présenteront en deuxième phase de poule avec une victoire et une défaite. Le match face à la Serbie peut donc s’avérer très important puisqu’en le gagnant, la France prendrait seule la tête du futur groupe avec 2 victoires.

Il faudra pour cela créer l’exploit, et Tony Parker, longtemps incertain, sera là !

PREMIER QUART-TEMPS

Bonne nouvelle pour les Bleus puisque Tony Parker est dans le cinq de départ. Homme en forme côté Serbe, Savanovic ouvre la marque, et Nico Batum lui répond de son habituel dunk du début de match, et Mickael Gelabale monte à la claquette. Mais les Serbes jouent juste, et ils mènent 7-4 après 3 minutes. Krstic fait mal en ce début de match mais Noah parvient à lui répondre dans une forêt de bras (9-6). C’est un match d’attaque et il n’y a pas de round d’observation. Beaucoup d’adresse, et après 5min30, la Serbie mène 17-12.

Après le temps-mort de Vincent Collet, Batum s’occupe de Teodosic. Toujours pas de changement chez les Bleus. Parker puis Noah permettent aux Bleus de revenir à -1 (19-18). Moment choisi par Vincent Collet pour remplacer Gelabale par De Colo. Parker est libéré de la mène, et il y va de son lay up puis d’un panier façon roublard (22-21). Déjà 10 pts pour TP. Même total pour Krstic. La France n’a perdu que deux ballons mais… n’a pas encore shooté à 3-points.

Score : 25-24

DEUXIEME QUART-TEMPS

Flo Piétrus vient de faire son entrée à la place de Boris Diaw. Parker est très agressif et il va chercher les lancers-francs (26-25). Les Bleus ont haussé le ton en défense mais Piétrus perd un ballon idiote. Et c’est la sanction derrière (27-26). Tony Parker va souffler, remplacé par Steed Tchicamboud. Diaw, Parker et Noah sont sur le banc mais les remplaçants résistent, et permettent de reprendre l’avantage (30-29). TP revient mais les Serbes sont parfaits sur jeu de transition avec notamment Keselj. Gelabale revient, et c’est Séraphin qui continue d’imposer sa puissance dans la raquette (34-34, 16ème). La France reste au contact grâce à ses lancers, et la Serbie collectionne les fautes. On ne va pas se plaindre.

On assiste à un très grand match de basket, et les Bleus rendent coup pour coup (41-38, 19ème) avec un Séraphin « in the zone ». Le Wizard est partout. A ses côtés, Kahudi se sacrifie en défense, et Diaw fait le métier au poste bas (43-38). Teodosic sait aussi faire le métier et Albicy tombe dans le panneau. Trois lancers du génie serbe pour ramener les siens à -2.

Mi-temps : France – Serbie 43-41

TROISIEME QUART-TEMPS

Tony Parker vole un ballon dans les mains de Savanovic, mais manque un 3-points ouvert derrière. Noah prend sa 3ème faute sur un flopping de Teodosic. Et les arbitres tombent dans le panneau ! Noah répond dans les actes avec une claquette, puis une super défense. La France s’offre 4 points d’avance (47-43, 23ème), et enchaîne grâce des interceptions. Seraphin (11 pts déjà) est le parfait complètement de Parker (52-44, 24ème). Les Serbes se relancent grâce au parfait Keselj, et des lancers (52-49, 26ème). Hélas pour eux, ils laissent des lancers en chemin. Et Keselj continue son festival à 3-points (57-57)., imité par Rasic. Les Bleus ont pris un… 11-0 en deux minutes. Puis 13-0 avant que Noah nous relance avec sa patte gauche. Mais Krstic est dans un grand soir. On retrouve le grand basket de la 1ème mi-temps. Et Kahudi marque à 6 mètres, et Noah écrase un dunk sur un loupé de Batum. Faites les comptes, 62-61 pour la France à quelques secondes du money time. Mais Rasic inscrit au buzzer un 3-points !

Score Serbie – France 64-62

QUATRIEME QUART-TEMPS

Boris Diaw inscrit son petit hook et Batum s’envole au dunk… La France repasse devant (66-62), et Kahudi fait un bien fou : des rebonds, de la défense et même un panier au rebond offensif. Mais derrière, grosse frayeur avec Batum qui s’assomme sur une tentative d’interception. Le futur nancéen sort… et la Serbie en profite pour reprendre les commandes (69-68). Mais Diaw marque à 6 mètres (70-69). Quel chassé-croisé (22 changements de leader, 12 égalités). TP sur des lancers et un floater nous remet devant (74-71). Il reste cinq minutes. La bonne nouvelle, c’est que Batum revient avec… un bandeau magnifique. La France est encore devant (74-72) mais on n’arrive plus à marquer. Les Serbes profitent de leurs lancers pour égaliser (74-74) à 3 minutes de la fin.

Les arbitres nous font aucun cadeau et Gelabale réussit une claquette énorme (76-74) à 1min55 de la fin. Batum met ses lancers. Mais les Serbes répondent à chaque fois. cela va se jouer aux lancers… et gelabale ne tremble pas (80-78, 39ème). Derrière, action énorme : interception de TP, puis faute anti-sportive de Teodosic. Mais Batum manque les lancers à 40 secondes… et Diaw manque son hook shot derrière !

A 10 secondes de la sirène, Krstic égalise (80-80). TP a la balle de match mais… il manque son tir à 5 mètres. Prolongation.

Score France – Serbie 80-80.

PROLONGATION

Krstic marque d’entrée sur la tête de Noah, mais Diaw répond immédiatement. Et Keselj se réveille, à 3-points… (87-84). Les arbitres ne sifflent toujours pas, et c’est forcément agaçant. La France est au bord de la rupture mais elle reste au contact. Les fautes s’accumulent, et la table et les arbitres continuent leur cirque. (89-88 pour la Serbie à 1’45 de la fin). Noah sort pour sa 5ème. Derrière, Krstic manque un lancer, et Gelabale inscrit un panier à 6 mètres (90-90). Puis un 3-points. 93-93 à 50 secondes de la fin. Boris Diaw met les deux lancers (95-93). Mais ce diable de Keselj plante un 3-points (96-95). Il reste 24 secondes. Balle aux Bleus. Tony Parker met les lancers (97-96) et derrière savanovic manque le plus facile à 2 mètres du panier !

Score final : France – Serbie 97-96

Acheter Magazine Basket Europe
Commentaires   |  149 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *