Autre

Tony Parker : « on était peut-être un peu crispé »

A son tour, Tony Parker s’est exprimé sur la victoire face à la Grèce, lui qui a connu la traumatisante défaite de 2005 en demi-finale. Aujourd’hui, il est déjà satisfait d’avoir obtenu une place au tournoi pré-olympique, un premier objectif qui en cache d’autres.

« On est qualifié pour le tournoi pré-olympique, donc le premier objectif est rempli et ça c’est très bien. C’est clair qu’on a envie de faire plus. C’est toujours difficile de battre les Grecs, ils ont cassé le rythme, on n’a pas réussi à imposer notre jeu. On en a parlé pendant toute la semaine, imposer notre jeu, mais ils sont forts les Grecs à ce jeu-là ».

« Ils nous sont rentrés dedans dès le début de match. Nous, on était peut-être un peu crispé. On avait tellement envie de bien faire qu’on n’arrivait pas à installer notre jeu. Nando (De Colo) a fait une très bonne entrée, en deuxième mi-temps on a mieux défendu, Florent Pietrus a été énorme, Ali Traoré a fait une très bonne entrée aussi. Et après dans le quatrième quart-temps, on a réussi à mettre des shoots importants pour passer devant et garder l’avantage ».

« On a réussi à rester dedans et c’est ce qui est bien avec cette équipe, on ne fait pas notre meilleur match ce soir, ça c’est clair, et on arrive quand même à gagner. C’est vrai que c’est une bonne victoire. Maintenant, j’espère que demain on pourra sortir un grand match parce qu’il va falloir un grand match de notre part si on veut battre les Russes ou les Serbes ».

Acheter Magazine Basket Europe
Commentaires   |  2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *