Kevin Séraphin : « je voulais un coach exigeant pour progresser »

La rédaction
6

Alors qu’on espérait le voir sous les couleurs de Cholet, Kevin Séraphin a finalement opté pour la Caja Laboral Baskonia, le club de Vitoria.

A 21 ans, le pivot des Wizards va découvrir un nouveau pays, une nouvelle vie, et surtout l’Euroligue.

« Je veux revenir en NBA mais je veux aussi progresser dans mon jeu, a-t-il expliqué au Washington Post. Jouer en Espagne, dans une équipe d’Euroligue, sera une bonne chose pour moi. J’ai besoin de jouer en Euroligue. »

Dans cette interview, Séraphin explique qu’il voulait jouer pour un coach à la réputation de « dur », en l’occurrence Dusko Ivanovic.

« Ils ont un coach qui fait partie des plus durs en Europe, et j’avais besoin de ça. Je sais qu’il est très exigeant mais c’est ce qu’il me faut pour progresser. »

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

6 Responses
  1. tortuegéniale

    Cà voudrait que Erman Kunter n'était pas un coach assez dur pour Kevin Séraphin? Fais attention à ce que tu dis petit! Le méchant Erman va te retrouver et te coller une fessée!

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements