Boris Diaw, déjà sauveur

La rédaction
17

« La main de Diaw ».

C’est le très beau titre de Sud-Ouest pour résumer la victoire à l’arraché des JSA Bordeaux face à Denain pour la première journée de Pro B. Un succès 79-78 obtenu notamment grâce à un dernier contre de Boris Diaw à 15 secondes de la fin.

« Je me suis un peu oublié sur les aides défensives pendant toute la rencontre, Claude Bergeaud m’a rappelé à l’ordre plusieurs fois. Donc sur la dernière, je me suis dit : « Je ne vais pas l’oublier » ».

Un contre décisif pour une première difficile pour l’ailier de l’Equipe de France. 9 pts, 7 rbds et 3 pds en 26 minutes. Des chiffres quelconques pour un joueur de sa trempe.

« C’est comme la rentrée des classes, expliquait Boris Diaw. Le premier jour, on est crispé et tout le monde se regarde. L’entrée en matière a été difficile. (…) Ce n’était pas prévu que je marque 50 points» explique Diaw qui ajoute :

« La Pro B, je peux vous dire que ça court… »

Un peu moins qu’en NBA tout de même non ?

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

17 Responses
  1. Be_Roy

    C'est bon on va pas attendre un match incroyable de sa part dès son premier match, en 26 minutes et alors qu'il sort du banc, il était même pas titulaire. Perso, je trouve qu'il a fait un bel effort pour une rentrée, surtout avec une équipe de Pro B, avec une contribution plus qu'honorable. Le temps qu'il trouve ses marques, il va faire de très belles choses El Presidente !

  2. Jizeus

    Franchement, le dernier contre était vraiment magistrale !!! Sinon il est cheaté aux rebonds offensifs pour de la Pro B… Après, c'est un match de rentré, il découvre l'équipe, et il donne l'impression de pas vouloir créer une "Babac" dépendance.

  3. _KW_

    J'aime l'état d'esprit de Bobo: Pas trop fort en NBA, en EDF on va pas se fouler non plus et en PRO B on va faire un peu de cardio…

  4. Corvillon

    Connaissant le personnage, c'est pas forcément une contre performance.
    Je pense qu'il va se cantonner à huiler le collectif et a fédérer tout le monde.
    Il en mettra sûrement un petit coup quand il sentira l'équipe fragile mais je le vois pas bouffer la feuille.
    Il a raison Babac, le basket c'est un sport Co et avec un peu de chance il ne sera pas là toute l'année.

  5. piiroo

    De toute façon, tout le monde sait que ca soit en NBA ou Pro B, il ne prendra pas 25 shoots, et ne claquera pas 35 pts, on le connait maintenant.

  6. TtardJAV

    Boris a fait du Boris; qu'il joue en NBA, en ProB ou en départemental, il ne tirera jamais la couverture à lui et restera sobre dans son jeu.
    Et c'est bien pour ça qu'on l'aime.

  7. Daraph

    Ok, il ne veut pas bouffer la feuille et créer de "Babac dépendance".

    Maintenant, même si je ne suis pas le plus grand fan des stats, voir un joueur NBA, capitaine de l'équipe de France, mettre moins de 10 points (4 paniers max !) dans un match de Pro B, serré qui plus est, contre une équipe qui débarque de Nationale (Promue cette année Denain…)

    Bah je suis désolé, mais je peux pas m’empêcher de trouver ça limite…

  8. J0hn83

    Quand il va revenir en NBA Bonjour la galère !! Il va etre totalement a la rue certe il s'entretient entre temps mais la pro B ne vaudra jamais la Nba ^^
    Après pour son image qu'il a fait le choix du coeur ect certes c'est beau mais sportivement pas trop intelligent sur le coup enfin c'est mon point de vue !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements