Autre

Le patron de la LNB veut « révolutionner » le basket français

Président de la Ligue Nationale de Basket depuis juin dernier, Alain Béral a beaucoup d’idées pour améliorer le basket français.

Présent à Nancy pour le match des champions dimanche, l’ancien patron de Quick a livré aux Dernières Nouvelles d’Alsace ses principaux souhaits en matière de développement avec notamment l’envie de mettre les villes au centre des clubs ou de jouer pendant les fêtes de fin d’année.

L’identité des clubs

« Un test est fait avec l’équipe de Poitiers. Ils ont « marketé » leur habillage de façon uniforme pour la salle, le terrain et les joueurs. L’idée est de faire apparaître essentiellement une ville plutôt qu’un sponsor. Ça rappellera quelque part un petit peu Roland-Garros. Quand vous regardez Roland-Garros, vous savez que c’est Roland-Garros pour des raisons visuelles ».

Les joueurs NBA en France

« Moi j’ai envie de voir le verre à moitié plein. On sait qu’ils repartiront. J’espère que ce sera le plus tard possible. Donc, vive le lock-out. Parce qu’on a un plaisir à retrouver ces joueurs-là. Ça peut fausser le Championnat, c’est vrai. Mais je vois surtout la formidable opération de promotion et d’expression de qualité du basket français ».

Innover sans copier

Des matches à Noël

« L’objectif, c’est de créer de la visibilité supplémentaire pour le championnat. D’autres sports l’ont fait avant nous. C’est une période très favorable pour le spectacle, pour le sport. Nous avons décidé de renforcer cette période avec des matches le 23 et 27 décembre. Et le 29, il y aura le All Star Game, qui sera le summum de cette période ».

Une réforme du championnat

« Nous allons lancer une réflexion sur la formule des championnats de ProA et ProB. Nous n’allons rien nous interdire. J’ai évoqué quelques pistes : le retour des play-offs en plusieurs manches, peut-être cinq même. Peut-être que nous aboutirons à des choses révolutionnaires, je n’en sais rien. Les solutions, on va les trouver chez nous. On ne va pas les copier ailleurs ».

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  25 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Da_Spark dit :

    Au moins la volonté est la, on verra pour les résultats, y a plus qu'à espérer

  • alexminot dit :

    C'est plutôt intelligent d'essayer de nouvelles choses dans la suite des bons résultats à l'Euro et du lock-out. Espérons que ça prenne, que le championnat de France gagne en attractivité, et ainsi le basket français aura peut-être plus de jeunes licenciés.

  • freezeec dit :

    et les matchs le vendredi ou dimanche soir…pour que les joueurs licenciés (qui doit représenter un majeur partie du public) puisse assister au match…c'est pour quand ?

  • Yo_ToTo dit :

    A mes yeux pour la formule du championnat c'est surtout la finale qu'il faut modifier. Si les 1/4 et les 1/2 sont sous forme de séries, alors il faut la jouer elle aussi sous forme de série. En un match sec je trouve ça dommage pour le spectacle.

    • lexmanouche dit :

      Non, c'est dommage pour le sportif. C'est justement pour le côté "spectacle" qu'elle n'est qu'en une manche, puisqu'un seul match, qui plus est à Bercy, les gens s'y déplacent, c'est "mince y a qu'un match, je dois pas le louper". Alors que, allez, trois matchs à Nancy et deux à Cholet, par exemple, ben c'est moins sexy pour le grand public…
      Je suis d'accord avec toi, ceci dit. Mais c'est pas pour le spectacle que ça doit changer selon moi, mais pour le sportif. Faudrait trouver un compromis entre les deux, en fait, plus facile à dire qu'à faire of course!

      • Yo_ToTo dit :

        Sauf que pour moi, une finale en un seul match, sur le terrain on voit pas forcément du super basket. Y'a pas le droit à l'erreur, tu perds le match tu perds la finale, il peut y avoir une certaine crispation ou appréhension (cf. la réussite de Cholet à 3pts lors de la dernière finale) et du coup les équipes jouent pas forcément libérées. Alors qu'en 5 matchs, voire même en 3, ben tu peux te lâcher un peu plus, parce que tu te dis que si tu perds ben tu peux encore avoir la possibilité d'être champion. Donc une finale en un match, c'est peut-être du spectacle en public, mais pas forcément sur le terrain.

        De plus, je suis sur que pas mal de supporters des équipes finalistes ne peuvent pas se déplacer à Paris pour le match (pas le temps, pas les moyens…), alors que si les matchs se déroulent chez ces équipes, ça pourrait peut-être attirer plus de monde en cumulé, même si les salles sont quand même plus petites qu'à Bercy.
        Ou alors, si l'objectif c'est vraiment d'attirer le grand public, on joue la finale en plusieurs manches, mais toutes à Bercy, ça pourrait être une idée.

        • lexmanouche dit :

          Ce que tu dis est parfaitement vrai, et je plussoie tout (surtout l'idée de fin :D)

          Mais quand on parle de "spectacle", on dit pas "beau jeu", mais "donner envie aux spectateurs de venir", donc oui spectacle "en public". C'est en ce sens là que je disais que c'est bon pour le spectacle.
          Mais on est d'accord!

  • aragorn23 dit :

    La LNB contrairement à la FFBB à l'air de se bouger un peu. Maintenant il faut que les paroles soient suivies des actes ! Et si la fédé avait la bonne idée de promouvoir le basket par quelques campagnes de pub autour de nos héros de Lituanie ( à l'image des spots de pub TV pour le judo où le hand … ) alors c'est du tout bon pour ce sport. Mais malheureusement cela ne sera pas le cas et on va encore passer à côté de l’opportunité comme en 92 pour la Dreamteam ou encore en 2000 pour la médaille aux jeux. En esperant que Siutat fasse mieux que ce vieux dinosaure de Mainini qui a tous loupé durant sa présidence. Si seulement on avait eu quelqu’un comme Aulas ou encore Guazzini à la place, notre sport préféré serait autrement médiatisé.

  • Pistol_Pete dit :

    C'est dommage de pas vouloir copier les bonnes idées des autres sports…
    Je ne dis pas qu'il faudrait faire des calendriers de joueurs à poil, mais certains autres sports (handball, rugby…) ont réussi a attirer un nouveau public en innovant, y'a surement des bonnes idées à reprendre plutôt que de vouloir réinventer la roue.

  • lexmanouche dit :

    'Tin si les choses bougent enfin un peu, avec l'équipe nationale qui suit enfin le fait d'avoir des (très) bons joueurs notamment en NBA, peut-être que le basket va enfin avoir une vraie exposition en France. Ca me semble être plutôt une méga bonne nouvelle!

  • frankic02 dit :

    Une finale en 5 matchs avec si tel est le cas le match décisif au POPB au lieu de faire un seul match unique là bas … imaginez l'ambiance sur un match 5 décisif …

    • Da_Spark dit :

      Pas con ça surtout que les deux équipes auraient accueillit deux fois une manche donc le dernier match sur terrain neutre, j'aime bien l'idée.

  • GoCavs86 dit :

    "Donc, vive le lock-out."
    Je ne comprends pas, même si il est président de la LNB et qu'il veut que le Basket Français progresse, qu'un mec qui aime le Basket puisse dire un truc comme ça ! Mais si il dit ça car on va voir des joueurs NBA en France, comment on peut souhaiter que la meilleure ligue du monde soit en grève juste pour avoir des meilleurs joueurs ! Cyril Julian disait la même chose en commentant Nancy Chalons…sérieusement je comprends pas comment on peut aimer le Basket et souhaitez un lock out le plus long possible !!

    • aragorn23 dit :

      Tout simplement parce que ce lock-out justement offre l'opportunité de développer le basket français !!! Si il n'y a pas de NBA, il y aura plus de stars dans notre championnat et avec la couverture médiatique qu'ils ont eu cet été, ça na sera que bénéfique !!! De plus, surement pas toutes, mais certaines personnes qui ne regardais exclusivement que la NBA vont se reporter sur la ProA et l'euroligue pour compenser. Et pour finir, ce lock-out nous permet déjà d'avoir enfin une équipe (Nancy en l’occurrence) susceptible d'entrer dans le dernier tableau d'euroligue, chose qui n'est pas arrivé depuis longtemps !!

  • CherokeeParks dit :

    pas un mot sur les diffusions télé?

  • 3pt_shot dit :

    Pour revenir aux diffusions télé, la liga ACB diffusait gratuitement sur le net et sur son site les matchs de championnat. Peut-être peut-on le faire pour les matchs qui ne sont pas diffusés sur Sport +.

  • storybasketball dit :

    Le basket Français se réveille, enfin !!!

  • tomtom dit :

    Si on veut développer notre sport, cela passe par la télé!
    Et quand je dis télé, je pense aussi aux jeunes qui n'ont pas forcément accès aux chaines cablées…
    Vivement un retour du basket sur les chaines nationales!

  • VinzUOG dit :

    Un retour du basket sur les chaînes nationales oui !
    Je me rappelle avoir suivi avec grand plaisir les matchs sur France 3 dans mon adolescence avec les frères Gadou, Antoine Rigaudeau, Valérie Demory, Richard Daccoury et j'en passe …

    Par contre, s'il vous plaît Patron, plus de fanfare et de tambours dans les gradins, ça soule autant que la vuvuzela …

    Le basket c'est jeune, c'est pas forcément hip hop mais je prefere entendre des musiques très rythmées hip hop/techno que la fanfare tambours/trompettes en entendant "Allez Machin Allez toum toum toutoutoutoum allez machin allez"

  • guitou56 dit :

    Moi j'attends aussi que le basket francais raye un peu son imgae franchouillarde, surtout avec les maillots sponsorises "brioches Pasquier" "Pitch" ou "Cochonou"…
    Franchement, effectivement, les clubs on besoin des sponsors, mais merde, qui a envie d'acheter un maillot avec un gros logo de brioche dessus?
    Je pense que ya un vrai travail de design a faire, l'ASVEL en prend la voie, ca c'est bien!