Autre

[Humeurs] Comment Tony Parker m’a mis une claque dans ma gueule

Comme nous le faisons de temps en temps sur Basket USA, nous mettons en valeur un article d’un confrère ou d’un lecteur.
Ce soir, il s’agit d’une tribune de Method de Basket Evolution sur Tony Parker.

Beaucoup se reconnaîtront sans doute dans ses propos.

 

Fût un temps, je détestais Tony Parker. Oui, j’ai fais partie pendant longtemps de cette clique française qui avait une poussée de fièvre, pour ne pas dire de boutons purulents simplement à l’évocation du meneur français. « Tipi » me sortait par les yeux : son jeu, son attitude sur le terrain, sa tête, tout. J’ai évolué… Ou peut être a-t-il changé ?

Des baffes 

Il était une fois Tony Parker. Péteux, l’ancien Parisien remportait son premier titre NBA. Sa tête d’enfant prodige allait très vite devenir tête à claque pour les français amateurs de basket. Contradictoire, peut être. Pourtant, ce n’était pas un phénomène local qui allait s’essouffler aussi vite qu’une érection matinale un jour de Décembre. Si Tony était alors en plein progression, le club des « haters » de TP connaissait lui aussi un boom, les demandes d’adhérents étant de plus en plus nombreuses. Quel plaisir d’aller au playground à l’époque et d’imiter le meneur des Spurs dans un de ses nombreux plongeons post-lay up. Bon, évidemment, nous ne tombions pas sur le béton, par peur d’écorcher nos genoux – bien plus stylés que ceux de TP du reste. Mais le cri qui suivait la feinte de chute, sorte d’agonie similaire à celle d’un chaton à qui on coupe les pattes aux ciseaux était synonyme de rigolade. Jaune. Heureusement, le meilleur restait à venir.

Des bouchons pour nos oreilles 

Jadis, mes proches ne comprenaient pas pourquoi je quittais la pièce en insultant copieusement TP à chacun de ses passages télévisés. « Mais il est fort, nooon ? Mais gnagnagna, et vas y que je le défends ». Grognasse, t’y connais rien au basket, ces idiots le comparent à Jordan, et de toute façon je l’aime pas, c’est tout. Pas de jalousie, juste une révulsion la plus totale à écouter des « t’as vu » et des « balance toi ». Son sourire était aussi insupportable qu’une ex qu’on imagine se faire troncher par son nouveau mec. Avec un melon à rendre jaloux tous les Cavaillonnais, Tony Parker était dans une sorte de black list avec des personnalités aussi intéressantes et glorieuses que Christine Bravo et Francis Lalanne. D’ailleurs, notre petit jeu favori à l’époque avec des amis était de proposer des matchs à des gars portant le maillot floqué du numéro neuf et de les bacher coûte que coûte, le plus hargneusement possible. Ne faites pas les gros yeux, vous avez vous aussi joué à ce jeu.

De l’eau pour le moulin 

A vrai dire, Parker a favorisé quelque peu cette animosité envers lui. Et encore, je vous fais cadeau de son pseudo album de pseudo rap, tout juste bon à passer sur NRJ. Pas un grand orateur, il était perçu alors comme un croqueur de ballon qui empêchait les autres de jouer en Équipe de France. Les résultats médiocres des Bleus n’aidant pas, y’avait plus qu’à saisir le bâton et à taper. Afin de consolider cette image énervante auprès de tous, il a commencé à jouer à touche pipi avec Eva Longoria. Personnellement, ça me passait au dessus, mais comme dirait un grand philosophe, « si tu l’invites à une soirée elle, c’est pas pour beurrer les toasts ». Enfin, le déclin de Tim Duncan et la chute des Spurs ces dernières années ont été une aubaine pour remettre en cause l’importance du meneur français dans le système de San Antonio.

Une claque dans ma gueule 

Cet été, l’Équipe de France prenait ses quartiers à Pau. Accrédité pour l’occasion, me voilà batifolant dans les travées du Palais des Sports et dans les superbes couloirs de la Villa Navarre. Après le match France-Canada, je tombe sur le fameux Parker dans la zone mixte. Pris d’assaut par les quelques journalistes présent, il répond simplement aux questions, en prenant son temps et sans se prendre la tête. Vous me direz, « il prend certaines choses mais pas d’autres, quel comportement de star ! ». Ne soyez pas impatient et lisez l’article jusqu’au bout, merci. La préparation continue, les matchs s’enchainent, les entrainements aussi… Et plus ca va, plus celui que j’aurais entarté avec plaisir il y a quelques temps me fait mentir. A l’écoute des autres, cordial avec les journalistes, ignorant beaucoup moins les fans que par le passé, son attitude sur le terrain est celle d’un joueur mature, un leader offensif conscient des atouts de son équipe.

La suite sur le forum de Basket Evolution 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  36 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • talentsofsouthbitch dit :

    On est beaucoup à penser comme l'auteur, Tony a mérité d'être enfin aimer!

    • rubio89 dit :

      Pourquoi enfin? les gens l'ont toujours jalousé…
      certes son album et tout ça c'est n'importe quoi,mais ce mec il a toujours clamé son amour pour la france! et avec ce qu'il vient de se passer cet été,les jaloux vont maigrir!

      • eLma dit :

        Personnellement, je n'ai jamais remis en cause son amour pour l'EDF, mais plus son comportement hors terrain de basket. J'ai toujours reconnu son talent (au basket), mais jamais aimé cette façon de se vendre ou ce côté très américain de c'est moi le plus fort. Le manque de respect envers certaines personnes (genre Georges Eddy, monsieur NBA qui a permis à TP entre autre de la découvrir cette fameuse NBA), l'assurance tous risques qu'il avait me freinait beaucoup dans mon "amour" pour TP. Après, il est sasn doute encore comme cela, mais avec l'âge, tu apprends à peser tes mots… Bref, pas jaloux pour un sous… juste du bon sens.

        • nockawa dit :

          Ca me fait bien rire ta remarque sur Georges Eddy, TP s'en ait pris plein la tronche pour les échecs de l'EdF pendant DIX ANS, toute la frustration du basket Français qu'on lâchait sur sa tête.
          Si je ne me trompe tu fais référence à l'émission TV où TP lui dit simplement qu'il n'est pas d'accord avec lui et qu'il défendrait ses coéquipiers jusqu'au bout et saoulé de tout ca il rajoute à la fin "de toute facon tu n'as jamais été un grand joueur, t'es jamais allé en NBA". Bien sur que c'est un peu méchant (mais c'est vrai), mais tu imagines combien de fois il a entendu toutes ces co***ries?
          100% des Haters "faciles" que vous êtes auraient pris un bien plus gros melon, auraient abandonné son pays pour rester aux US et auraient été bien moins respectueux envers autrui.
          Je n'ai jamais vu TP avec la grosse tête, jamais, il n'a oublié personne: pas ses amis d'enfance, pas sa ville d'enfance, pas l'insep, pas son pays et j'en pense. Et ce n'es pas un album de rap merdique qui va me faire changer l'avis que j'ai sur lui.
          Bossez au lieu de critiquer…a ouais, bosser, c'est moins facile…

          • eLma dit :

            Excuse moi de ne pas partager ton avis… Cela dit, je bosse depuis quelques années maintenant, je suis père de famille, je ne vis pas en France mais au Canada… avant de balancer ce genre de choses, renseigne toi sur les gens que tu "agresses" (le mot est fort je le reconnais). Je n'ai jamais aimé sa façon de communiquer, cela est mon droit. Il transpirait l'assurance nord-américaine à 100 %… je la vis ici, je sais de quoi je parle. En revanche, je n'ai jamais remis en doute son amour pour la France et ses amis. Je dis juste qu'il pétait parfois plus haut que son cul.

          • nockawa dit :

            Je ne vois pas le rapport avec le fait que tu es père de famille et que tu travailles. Donne moi des faits, dis moi où TP à mal agit.

            "Transpiré l'assurance nord-américaine à 100%"???? Donc avoir confiance en soit et vouloir réaliser de grandes choses c'est l'exclu des américains et c'est passible de reproches? Je crois rêver!

            Je suis son blog depuis qu'il a commencé, je n'ai jamais vu de l'arrogance, juste un gamin qui aime le Basket, la France et ses fans et qui a très bien grandi, pourtant dans un milieu où beaucoup tournent mal où prennent la grosse tête.

            Voilà, visiblement vu, que ca compte, pour info j'ai deux enfants, ca fait 15 ans que je bosse et j'ai passé plusieurs années aux US et au Canada.

          • eLma dit :

            Bossez au lieu de critiquer. Je reprends tes mots.

          • eLma dit :

            Je reviens encore sur cette phrase. Ce n'est pas le fait d'attaquer Eddy qui me dérange, ce qui me dérange c'est que dans son discours, si tu n'as pas fait la NBA tu n'es pas un grand joueur. Et le manque de respect va pour tous les autres joueurs qui n'ont pas fait la NBA. Encore une fois c'est réducteur et montre bien l'avis de TP à cette époque. Si tu fais pas la NBA' t'es naze. Après, un autre exemple de sa communication moyenne… Il y a quelques années, TP avait fait remarquer à juste titre que certains joueurs Français n'avaient pas leur place. Cependant, même s'il est revenu sur ses propos par la suite, il avait dit que mis à part lui et Diaw les autres devaient rentrer… Encore une fois, je trouve que c'est indélicat pour ses coéquipiers de l'EDF qui jouaient en NBA à l'époque : Pietrus, Gelabale, et consort n'ont peut -être pas eu le même impact que Diaw et Parker mais ce n'est pas pour autant que leur place devait être remise en question. Certains joueurs ont de petit rôles dans leur équipes mais ils apportent une pierre à l'édifice. Bon pour être de bonne fois, je sais qu'il visait plutôt des joueurs comme Diawara (merde je sais même plus si cela s'écrit comme ça !!!) mais sa communication manquait de tact, comme souvent… Alors je pourrais aller chercher quelques unes de ses décla passées, mais j'ai d'autre choses à faire tout de suite ;).

            Bref, je ne dis pas que ma "haine" (étant une très grand mot pour ma part) de TP est objective, la haine ne l'est jamais… Je reconnais le basketteur hors norme, j'étais même un des premiers à le défendre pour dire que c'était un excellent meneur qui savait mettre en place les systèmes et qi voyait la deuxième ou troisième passe, c-a-d qu'il ne cherchait pas à faire la passe décisive directe mais à appliquer les systèmes des Spurs… Mais je n'aime pas sa façon trop directe de parler, même si dans le fond il a pas tort. Voilà. Après, toi tu l'aimes moi pas, y'a pas de quoi en faire un plat… (même si c'est ce que je viens de faire.)

          • eLma dit :

            Et pour reprendre : "de toute facon tu n'as jamais été un grand joueur, t'es jamais allé en NBA" C'est aussi là une preuve de mauvaise communication et de mauvais jugement… Grand joueur = NBA, or on a bien vu que c'était un peu réducteur de dire cela lors de cet euro. Et effectivement même si c'est vrai (pour Georges Eddy qu'il a pas fait la NBA et que c'est pas un grand joueur), c'est pas le genre de phrase qui vont faire aimer TP… Tu peux le reconnaitre tout de même.

          • nockawa dit :

            C'est une phrase, dis sur le coup de l'agacement, parmi des centaines voire milliers qu'il doit balancer à la presse.
            Et Eddy avait clairement dépasser les limites a "réclamer la tête de l'EdF". C'est quand même une erreur de la part de TP, mais tout le monde fait des erreurs, et franchement celle là et mineur.

    • Vincentnba dit :

      Tout d'abord, pour reparler du pseudo clash avec Georges Eddy, TP a dit : "tu parles comme si t'avais joué en NBA, comme si t'avais fais une grande carrière". C'est l'argument qu'on la plupart des grands sportifs et franchement je suis assez d'accord, après Georges a le droit de dire ce qu'il pense et TP a le droit de "défendre ses partenaires". Ensuite pour moi, j'ai découvert la NBA avec Space Jam donc avec Jordan en gros, mais celui qui m'a fait rêvé avec ses matchs, c'est bien TP. Alors d'après cet article (que je trouve nul car tous les fans de basket français ne détestent pas Parker, au contraire), Parker avait un melon énorme, un vocabulaire pauvre, un album de rap frisant le néant, ok, moi je m'en tape ! Etant fan de basket, je regarde plus le style du joueur, bien sûr la personnalité compte (Duncan je l'adore !), et moi, TP ne m'a jamais fait vômir. Puis avec son palmares et son respect pour le maillot (depuis le début), ce Tony Parker est vraiment un mec bien.

    • Vincentnba dit :

      PS : Lui ne vendra jamais son image pour le Qatar.
      PS 2 : Il a eu dans son lit Eva Longoria quand même (oh les jaloux !)
      PS 3 : San Antonio est la seule équipe qui me vend du rêve (systèmes de jeu, fondamentaux, défense, efficacité…), à croire que ceux qui n'aiment pas ne sont que des basketix fan de Golden State et du jeu sans défense. Car oui toutes les équipes championnes ont des défense de fer.
      PS 4 : Les jaloux vont maigrir lol

  • eLma dit :

    Merde, j'ai l'impression de l'avoir écrit cet article ! 😛

    • TheWorm91 dit :

      Clairement j'aurais pas dis mieux , sauf sur les insultes, le coup de bacher ou ridiculiser un type avec le jersey des spurs je l'ai fait ya 2 ans , le gars il avait les même mimiques que TP, un p'tit con, que je prenais plaisir a pourrir….mais réellement cette année j'ai ete bluffer , meme du faite qu il vienne a l'asvel pour le minimum, qu il paye son assurance, franchement bravo…..

  • eLma dit :

    J'adore la plume de l'auteur au passage… Grognasse, l'une de mes insultes préférées de ma jeunesse… (maintenant je suis vieux et papa donc mon insulte ultime est banane !!!)

  • Seigneur…on dirait l une de mes dissertations..

  • MeJeIandmyself dit :

    Moi je comprends pas qu'on puisse ne pas l'aimer. En fait la seule chose qui ait changé entre le "avant" et le "après" c'est qu'il l'a vu en vrai et depuis l'image qu'il avait de TP est devenue une image réelle au lieu d'une image virtuelle.
    Bref je conclue de tout ça que l'auteur est un rageux inconscient qui comme beaucoup d'autres a mis du temps à s'en rendre compte. C'est un peu comme les haters de Lebron (ou d'autres vous me direz). On ne les entendra plus après le premier titre (et les 3-4 autres qui suivront).
    Sérieux faut vraiment être con pour regarder la NBA et détester TP pour son égo, parce que sur tous les allstars et même les Allfamers en puissance c'est bien un de ceux dont l'égo est le moins développé, ou le plus maîtrisé.
    Son talent parle tellement pour lui qu'il faut vraiment avoir été aveugle pour ne pas l'avoir respecté.

    • nockawa dit :

      Exact, la seule chose qui a changé cet été, c'est pas la mentalité de TP, c'est pas son jeu, c'est juste Noah et un Batum expérimenté à ce niveau.
      TP n'a jamais eu de lieutenants qui aurait transformé l'EdF en une vraie machine à gagné et pourtant ils ont failli plus d'une fois remporter une médaille.
      N'est pas Nowitzki qui veut (surtout quand tu ne fais pas 1m90)

    • pfffff dit :

      Il faut être aveugle pour ne pas voir qu'il se la jouait superstar et que si l'Equipe De France était à la ramasse c'était en partie à cause de lui. C'est tellement facile de rejeter ça chez les autres. Il voulait être le leader il s'est planté il l'assume.

      Il est simplement plus mature aujourd'hui. Il a compris certaines choses.

      Pour info respecter n'est pas aimer

      PS : Jim Bilba >all

    • pffff dit :

      Je rajouterais une chose.

      Lebron n'est qu'une peureuse qui veut jouer avec 2 autres all stars pour gagner un titre. C'est un des plus grands mégalo de la NBA. Le problème c'est que c'est le plus grand naze. Tout le cinéma écœurant autour de son arrivée m'a fait vomir….
      Il n'a même pas eu les couilles d'être présent à la présentation des équipes à Cleveland.
      J'aimais Miami maintenant depuis l'arrivée de l'autre j'ai laissé tomber.

  • Kad dit :

    Désormais il est Français et fier, jadis c'était un pure Pro-Américain. Cela explique en partie pour moi mon retournement de veste ( partiellement ).

    • Lebelge dit :

      est exactement ce que je me disais à propos de ce changement d'attitude d'une partie des Français envers leur meilleur joueur. Il pouvait venir presque chaque année en EDF contrairement à d'autres, se défoncer à chaque fois sur le terrain que ce soit pour les Spurs ou pour l'EDF, être trois fois champions NBA, une fois MVP des Finals,… cela ne suffisait pas. Mais, maintenant qu'il a dit au moins 1 milliard de fois qu'il était Français et fier de l'être, tout le monde l'aime bien.
      Maintenant qu'il a dit cela, il pourrait violer une chêvre en s'electrocutant les boules avec la moustache et le costume d'Adolf qu'on le trouverait toujours aussi sympa….
      Une bonne com', cela n'a pas de prix!

    • HoustonSprewell dit :

      Pourquoi autant de gens ont dû mal à comprendre que l'on puisse se sentir de plusieurs pays différents, pas uniquement français. Le type a un père américain, il devrait foutre totalement de côté ses origines américaines pour être le petit français parfait qui encense la France, qui chante les paroles de la marseillaise. Et puis on peut aussi on peut être français avec des origines étrangères et critiquer certains aspects de ce pays. Je vais raconter ma vie mais personnellement je suis français de père français et de mère portugaise, je me sens + français ayant vécu toute ma vie ici mais j'ai une partie de moi portugaise,j'aime des choses en France j'ai mes côté chauvin mais ça ne m'empêche pas de détester pas mal d'autres choses en France et je vois pas pourquoi ça devrait poser problème.
      Pur pro américain? Depuis qu'il est ado il joue pour les équipes de France et n'a quasi pas loupé de compétition

      • Tonykrim dit :

        non mais quand tu es français, tu passe ton pays avant tes origines, quand tu es Français d'origine Congolaise par exemple, tu ne dois pas dire je suis Plus congolais que Français… Sinon pourquoi rester en France alors??!! c'est ça qui m'énerve avec les gens qui ont la double-nationalité, il reste en france mais crache dessus… Heuresement que des gens comme Parker, Batum, Turiaf, de colo aime la France est font avancer l'équipe nationale

        • Tonykrim dit :

          Mais je comprends tout à fait que tu peux aimer autant le portugal que la france, mais c'est pas une raison pour dès que quelque chose te plaît pas en france, on dise que la france c'est de la merde etc…

  • OKC_thefuture dit :

    Excellent article dans lequel on (je) se reconnaît vraiment j'étais l'un des plus importants "haters" de TP et maintenant je suis pas loin de prendre un abonnement à l'Astroballe.
    Le monde a changé les enfants !

    • Le rabat-Joie dit :

      Oui mais maintenant on doit faire la même pour bryant !!

      Mais on met quoi dans la partie "Une gifle"…. A part une vrai tarte qu'il peut te mettre si tu traines dans les rues de Bologne mais sinon on met quoi en positif…

  • theanswer64 dit :

    En gros ce qui a changé c'est que la France a été superbe lors de l'euro c'est tout. Parker s'est toujours impliqué dans le basket en France (camps de basket, communication avec l'EDF, toujours disponible pour les fans, candidature de Paris pour les J.O, investissement à l'ASVEL financier puis personnel,…).
    Voilà en fait il lui manquait juste de gagner avec l'EDF pour franchir un cap et donner plus de volume à son engagement c'est tout.
    Alors certes il joue plus juste qu'avant mais c'est aussi parce que Batum et Noah ont pris de l'importance. Il communique mieux et c'est normal qu'on voie une différence entre ses 21ans et maintenant ! J'ai jamais compris les haters sauf si vraiment on aime pas son jeu et qu'on espérait quelque chose de lui dans le rap game je vois pas ce qu'on peut lui reprocher sachant que personne sur BUSA était sur Eva avant qu'il la choppe, j'ai tord ?

  • Chillax_dude dit :

    hahaha en tant que Cavaillonais j'adore le petit clin d'oeil!
    Trés bon article qui situe bien la pensée du basketteur francais lambda et son évolution,
    maintenant rdv est pris le 14 a l'astroballe pour rendre hommage a ce grand monsieur du basketball francais!

  • Nashilloveley dit :

    Je me reconnais bien dedans…la différence je pense, c'est sa maturité…

  • tralalah dit :

    Tiens, je vais aller un peu à l'envers des comm mais bon…
    J'aime pas trop cet article. Peu importe si "j'aime" ou "j'aime pas" Parker.
    Je trouve que là, le gars ne dis rien en fait. Avant, il n'aimait pas Parker parce que… Ben pas grand chose en fait. Enfin si, en gros, sa gueule… Et maintenant il l'aime parce que… Ben pas grand chose en fait. Ah si, il a gagné avec la France.
    Je grossis un peu le trait pour l'exemple, mais je trouve ça léger en contenu.

    • benjamin44 dit :

      j'ajouterais que le ton mi-parlé mi-vulgos mobylette-vestiaire me gonfle mais là, ça devient une question de goût. En tous cas j'adhère pas non plus.

  • lexmanouche dit :

    'tin c'est tellement ça… Bravo à TP d'avoir réussi à faire changer d'avis beaucoup de monde, en tout cas. Par contre, le coup d'Eva Longoria j'en ai jamais rien eu à faire, je le trouve pas super ; je suis plus jaloux de Marko Jaric, pour le coup, mais bon… Lui, c'est une tête à claque définitive par contre!

  • storybasketball dit :

    je pensais la même chose jusqu'à il y a peu de temps !!
    je pense que d'autre aussi …

  • SANCHO_DE_CUBA dit :

    Quand je lis le titre et le début je me dis que celui qui l'a écrit n'est juste pas honnête. On a le droit de pas aimer Parker, on a le droit de critiquer son jeu… c'est une question de goût. De la à dire de propos aussi vulgaire

    "Pas de jalousie, juste une révulsion la plus totale à écouter des « t’as vu » et des « balance toi ». Son sourire était aussi insupportable qu’une ex qu’on imagine se faire troncher par son nouveau mec."

    Pas de jalousie mon oeil oui. Là ça y est il ramène une vraie perf avec l'équipe de France et ça y est il lui fait l'honneur de le pardonner… Parker a tjs été le même. Il s'est investie tjs de la même manière pour l'équipe de France. Seulement on gagne pas à un… il avait besoin d'aide. Mon avis, pour ses détracteur c'est qu'ils se rendront compte que ce qu'à accompli Parker est juste énorme.

    Meneur titulaire des Spurs à 19ans (Magic lui-même était fan du garçon dès cette année là!!!)
    Champion NBA par 3 fois.
    MVP des final une fois.
    Meilleurs scorer des Spurs certaines saison.
    All Star…
    et maintenant médaillé d'argent à l'euro…

    Bcp de MEGA joueurs n'ont pas ces perf là…
    Barkley, T-Mac, Carter etc
    Le but n'est pas de faire une comparaison mais juste de rappeler qu'il ne faut pas minimiser ce qu'il a fait. OK c'était aps forcément LA méga star de son équipe… OK il n'est pas comparable à un Jordan, mais on s'en fiche.

    On a un mec qui a déjà une grosse carrière. Je lui souhaite de continuer de gagner… encore plus..