Autre

Espagne : encore du bon Séraphin

Finaliste de la Supercoupe avec Caja Laboral, Kevin Séraphin débutait en championnat samedi après-midi avec une rencontre face au Cajasol Séville. Le Français a confirmé qu’il était parfaitement intégré en compilant 11 pts, 3 cts et 1 rbd en 30 minutes.

Lors de cette victoire (73-60) qui s’est dessinée en seconde mi-temps (32-32 à la pause), l’ancien choletais s’est fait remarquer en cassant le nez de Carl English, puis avec un dunk et un contre énormes.

A ses côtés, Thomas Heurtel compile 4 pts et 3 pds en 20 minutes.

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Aien73 dit :

    Ça rentre dans les stats le nez cassé?

  • worldwidethe2nd dit :

    C'est Kevin "showtime" Séraphin dans ce résumé!
    Par contre 1 rebond en 30 minutes c'est peu. Mais si l'entraîneur le laisse 30min sur le terrain c'est qu'il doit apporter défensivement (et pas seulement des contres spectaculaires).

  • YN35 dit :

    Il a fait sacrément mal.

  • D_Seb13 dit :

    BIg KKKKKéééééééééééééééééééééé !

  • _KW_ dit :

    Sérieux on dirait que d'est le franchise player c'est dingue! J'ai bien cette mentalité et le défi physique qu'il apporte, il faut le revoir en EDF car il a une grosse marge de progression

  • KembaWalkerMVP dit :

    Trop content pour lui !!!! Déjà sur les quelques minutes qu'il a eu aux wizards, je le trouvais intéressent, durant l'euro j'ai adorer et là il confirme je trouve, enfin un big man français capable de scorer ( je considère Big Ali plus comme un 4 ), maintenant a noah de me faire mentir et d'être encore plus adroit car séraphin dans les défis 1 vs 1 il répond des 2 cotés du terrain ( avec marc gasol c'était magnifique au 2ème tour)

  • Didiergwada dit :

    30 minutes en Espagne,c'est beaucoup et c'est signe de la qualité de son jeu!

  • Gregou dit :

    "De toutes les têtes possibles, je crois bien que c'est celle ci qui se rapproche le plus de la tête de con !"

  • Captain Obvious dit :

    RIP Chauncey Hardy. Contrairement à ce que l'on croit souvent, la connerie n'a pas de frontières sportives, ce qui contamine d'autres sports peut aussi nous toucher.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1516/Omnisports/articl