Autre

Dans les coulisses du grand retour du Tony Parker Show

Chaque lundi de 2oh00 à 21h00, Tony Parker revient sur les ondes de RMC pour son Tony Parker Show. Il s’agit d’un retour pour le nouveau meneur de l’Asvel puisqu’il était déjà à l’antenne de la radio sportive entre 2005 et 2008.

Cette fois-ci, RMC ne s’attaque pas à RTL mais bien aux stations musicales.

Explications depuis les coulisses de l’émission à laquelle notre partenaire En Pleine Lucarne était invité. C’était à l’Atelier Renault, sur les Champs-Elysées.


19h45. Les grosses voix de Vincent Moscato et de Sébastien Chabal résonnent à l’étage de l’Atelier Renault, sur les Champs-Elysées, camp de base de RMC Sport pendant la coupe du monde de rugby. Le Moscato Show tire à sa fin. Dans un quart d’heure, à 20h03, après le flash info et quelques pubs, ce show laissera place à un autre, « le Tony Parker Show » que la station a fait renaître de ses cendres après trois saisons d’absence à l’antenne. Avec, et c’est la grande nouveauté, un Tony Parker en chair et en os derrière le micro et non plus au téléphone depuis San Antonio. Le lock-out NBA a du bon !

« Nous avons signé pour une saison…et sans doute pour plus longtemps encore, avoue François Pesenti, le directeur de RMC Sport, visiblement content d’avoir récupéré notre star du basket français et international. Tant qu’il y a aura grève en NBA, Tony Parker interviendra physiquement en plateau. Et si la NBA reprend, nous poursuivrons depuis les Etats-Unis, comme nous le faisions avant entre 2005 et 2008. Pour Tony Parker, le TP Show est un moyen de se rapprocher de ses fans français auxquels il tient beaucoup. Vous vous doutez bien qu’il ne fait pas ça pour l’argent et personne ne pourra remettre en cause le vrai sentiment de fierté d’être français qui l’habite. On l’a vu à en équipe de France, on le voit maintenant qu’il revient jouer à l’ASVEL, Tony aime la France.«

Tony, justement, il arrive. Pas besoin de le voir. Il suffit de jeter un oeil à travers les larges baies vitrées de la façade de l’Atelier Renault pour le comprendre : une troupe de badauds, des touristes pour la plupart, a reconnu la star et joue du flash. En quelques secondes, le basketteur pigiste de l’ASVEL et « smicard« , comme il se définira lui-même à l’antenne dans un éclat de rire, rejoint le studio RMC perché sur la mezzanine de l’Atelier Renault. Il n’est pas venu seul. Quand il est en France, Tony est invariablement flanqué de son ami, le DJ Cut Killer, à qui le basketteur a confié l’habillage musical du TP Show, comme celui de son dessin animé diffusé actuellement sur M6. Un Cut Killer qui, l’apprend-on dans la foulée vient de se voir décerner le prix du meilleur DJ Urbain, ce qu’annoncera fièrement TP au micro dès le début de l’émission. Comme pour lancer une heure de bonne humeur, de convivialité et de « chambrage » en direct.

La suite sur En Pleine Lucarne

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *