Autre

HTV : Haute Tension Varoise

S’il y a bien un club qui va mal en ce moment dans le championnat français, c’est Hyères-Toulon.

Le HTV accumule les mauvaises nouvelles et rien ne semble pouvoir endiguer cette mauvaise passe. Problèmes financiers, sportifs, juridiques, tout y passe.

Basket Europe fait le point sur le grand malade de ce début de saison.

Des problèmes sportifs

D’abord, il y a le terrain. Lors de la première journée de championnat, le club avait seulement mis 7 joueurs sur la feuille de match, au lieu des 8 réglementaires.

On a appris lundi, que Shaun Fein était blessé, entorse. Mardi, c’est Rick Hughes qui a senti son lumbago se réveiller.

Pour faire simple, le club devrait se présenter avec 7 joueurs et des espoirs pendant encore quelques rencontres. Pas facile pour gagner des matches, et ne pas donner l’image d’un club qui fausse la compétition.

Des problèmes financiers

A l’origine des soucis du HTV,  l’argent. Le club a vu sa masse salariale limitée à 600 000 euros par la Ligue, et a été contraint de couper trois joueurs quelques heures avant le début du championnat. Ceux qui sont restés n’ont toujours pas été payés alors que cela aurait dû être le cas le 10 octobre.

En conséquence, les joueurs menacent donc d’utiliser des moyens juridiques pour enfin être payés.

Rien ne fonctionne

Le statut du club est aussi encore à définir. Une société anonyme sportive professionnelle (SASP) n’est toujours pas constituée. On attendrait que certaines conditions soient remplies, mais à ce rythme et avec les événements récents, le temps va sembler long.

A cela, il faut ajouter que le fait qu’il n’y a pas foule pour voir les matches. Entre 200 et 300 spectateurs contre Pau-Lacq-Orthez… et il ne devrait guère plus face à Dijon.

Dans ces conditions, difficile d’imaginer un avenir en Pro A pour le club varois. Des investisseurs ont été approchés rappellent Var Matin, mais ni Johan Petro, ni Stephan M’Bia, le joueur de l’Olympique de Marseille n’ont donné suite.

Le président du club va rencontrer Mourad Boudjellal, la médiatique patron du Rugby Club Toulonnais pour essayer de sauver ce qui reste. Mais Boudjellal a prévenu, il ne mettra pas d’argent dans du basket.

Une mauvaise nouvelle de plus, et aujourd’hui on se demande si le HTV sera en mesure de terminer la saison…

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • cam dit :

    c'est triste

  • ed50 dit :

    sa me fait penser a Naples il y a 2 saison qui avait était obliger de faire la saison de Lega A avec leur équipe espoir, avant d’être exclut et mis en faillite…
    j’espère pas le même destin pour le HTV !

  • J0hn83 dit :

    Moi qui habite Toulon je dis ca pue !!!

  • devinthedude dit :

    pour etre aller au match, il n y avait pas 200 ou 300 personnes… Faut pas abuser non plus!! Y avait plus de 600 personnes j aurai meme dit dans les 1000! C est vrai que c est pas grand chose, et que c est très alarmant mais ca donne deja une image plus proche de la réalité!! Merci bien!

  • T.J Thompson dit :

    Pour être supporter de ce club et le suivre depuis de nombreuses années ( oui c'est même lui qui m'a fait aimer ce sport et également par la même occasion la NBA ), je penses que je peux témoigner de la situation actuelle .

    Tout d'abord les chiffres du budget, le club a un budget de 2.1 millions d'euros dont 1.6 millions des collectivités ( déjà, juridiquement je ne crois pas que le club soit dans son droit avec la loi Pasqua, si quelqu'un peut confirmer ? )

    Chaque année on a le droit à un miracle sportif avec peut-être ce qui se fait de mieux en France comme entraîneur : Alain Weisz qui réussit en l'espace de 4 ans ( avec le plus petit budget ) à conduire à l'excellence sportive au vu des peu de moyens, jugez par vous-même : 2007/2008 : 6 ème place + qualification pour une coupe d'europe + demi finale de la Semaine des As . 2008/2009 : 12 ème place + qualification pour le tour final de l'Eurochallenge . 2009/2010 : recrutement d'un joueur comme Mo Sene, D.Obasohan, une 10 ème place je crois et encore cet effectif pouvait encore mieux faire ! . 2010/2011 : 7 ème place et perd seulement à la troisième manche contre le futur champion de pro A, théoriquement qualifié pour une coupe d'europe, qualifié pour la SDA , bref la réussite sportive avec des joueurs comme Krupalija, Dobbins, Houston, Hughes …

    Et pourtant en quatre ans, rien n'a changé au niveau du club … Le manque de fond privé est criant et l'amateurisme administratif est de rigueur. Le nouveau président en place depuis Mai, a tenté de mettre en place la SASP ( les investisseurs comme Petro et M'Bia pourrait alors investir dans le club ), hors pour cela, il faut l'accord de l'association ( 34% des parts dans le club ), mais les dirigeants de l'association ( les anciennes gloires du club qui ont été mis dehors par la nouvelle équipe à la présidence ), veulent d'aborder qu'on leur éponge leur passif ( bien entendu fait par cette même équipe il y a de ça des années en arrière ).

    A partir de là, rien ne pourra être fait, les " anciens " mettront toujours des batons dans les roues de la nouvelle équipe qui se débat pour trouver des fonds privés. Je ne parle pas de l'ardoise qu'à laissé cet ancien équipage au fil du temps ( entre 400.000 euros et 1 million ).

    Alors on peut se demander, si à l'heure ou nous parlons, certaines personnes préfèrent couler le club plutôt que de le voir évoluer avec d'autres personnes à sa tête ? Malheureusement, on penche plus vers la deuxième solution …

    Maintenant vous savez tous, qu'il y a une guerre ouverte entre l'ancienne équipe maintenant à l'association et la section pro, c'est triste à dire mais le club est en train de mourir à petit feu. C'est dommage car il y avait un réel projet pour ce club, les gens sont intéressés quoiqu'on en dise ….
    On pourrait également parler du conflit entre Var Matin et le club, dont l'auteur des articles est pris à partie vraiment avec l'ancienne équipe qui ne fait que descendre en fléche les propositions des nouveaux …

    Bref c'est vraiment Dallas ici et pendant ce temps, des couillons comme moi, supportent encore ce marasme. Ne faudrait t-il pas repartir de zéro ? Telle est la question

  • NBAers dit :

    parce ce que Toulon …

  • LaTruelle dit :

    Il y a deux fautes majeures de la ligue sur ce dossier :
    – dans un premier temps, avoir autorisé ce club à continuer en ProA alors qu'il cumule des problèmes financiers et des dettes depuis plusieurs années. Le problème n'est pas nouveau.
    – dans un second temps, avoir sabordé le budget et du coup forcé le club à se séparer de 3 joueurs majeurs.
    Il fallait soit décider tout de suite de réléguer le club, soit le laisser en ProA et lui laisser plus de marges de manoeuvre pour recruter, quitte à creuser encore un peu plus les dettes. Mais là, c'est n'importe quoi, on se retrouve effectivement avec l'exemple de Naples il y a quelques saisons en Liga : une équipe qui va prendre 40 pts à chaque match.
    C'est dommage pour le basket français et pour les fans de Hyères-Toulon.

    Bon courage TJ Thompson !! On se verra l'année prochaine en ProB, ce n'est pas l'enfer non plus.

    Un vichyssois