Autre

Kevin Séraphin blessé ?

En début d’après-midi, Kevin Séraphin disputait la 2ème journée du championnat espagnol avec un déplacement chez le club de Gran Canaria.

Si Caja Laboral s’est imposé 77-68, ce n’est pas grâce à l’intérieur de l’Equipe de France qui n’a passé que trois minutes sur le terrain…

Interrogé sur ce temps de jeu réduit, Dusko Ivanovic, le coach de l’équipe de Vitoria, a eu cette réponse énigmatique.

« Lorsque vous avez envie de jouer, vous pouvez le faire même sur une jambe. Lorsque vous n’avez pas envie, un rien vous fait souffrir… »

En fait, Séraphin a ressenti une douleur au pied lors de l’échauffement. Rien de bien méchant a priori si on en croit son coach…

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Jeronimo7 dit :

    Bah il m'a tout l'air d'avoir prétexté un petit pépin physique le Kevin Séraphin. Maintenant si c'est ça : pourquoi ne voulait-il pas trop jouer ?

  • Gus#5 dit :

    Oh non la poisse!

  • ThomasDCEM1 dit :

    Super la réponse de l'entraîneur, le joueur est sans doute mieux placé que lui pour savoir s'il peut jouer ou pas. Il a eu la bonne attitude il vaut mieux rater un match que jouer avec un pépin physique et l'aggraver

    • BlueHerb dit :

      C'est l'école serbe. Seraphin cherche à devenir dur, c'est un coach comme ça qu'il lui faut. Ce n'est pas comme aux Etats Unis, où les mecs loupent des matchs pour des petits pépins.
      Il y a beaucoup moins de matchs en Europe, ils sont tous importants, tu ne peux te permettre de les louper en disant simplement que tu ressens une douleur au pied. C'est un joueur NBA en plus, donc tu essayes de tirer profit de lui un maximum, avant son départ.
      Ivanovic a dû en voir des flemmards…
      La plupart des joueurs doivent faire leur saison avec ce genre de pépins.

  • worldwidethe2nd dit :

    il a pas internet/tv/presse etc et avait parié sur un dénouement positif de la réunion lockout, donc il a pensé qu'il repartirai aux USA pour la présaison et avait pas envie de se blesser!

  • txiks80 dit :

    C'est ce qu'il etait cherché, un coach ultra exigeant qui lui mettrait du plomb dans la tête et ne le considèrerait plus comme un espoir… le voilà servi !!
    Ce mec va devenir une vraie bombe atomique !!!

  • benjamin44 dit :

    en tous cas ses relations avec le coach ont l'air un peu pourries, déjà.