Retraite de Marcus Brown : une légende tire sa révérence

Jonathan Demay
16

A 37 ans et après 15 années en professionnel, Marcus Brown a décidé de prendre sa retraite.

Son palmarès, collectif et individuel, est énorme : 21 titres et coupes, sept fois MVP dans quatre championnats et au total il a gagné dans sept pays !

C’est peut-être le meilleur américain passé en Europe qui tire sa révérence.

Drafté en 46ème position en 1996 par Portland, cet ancien arrière de Murray State ne s’imposera jamais en NBA, que ce soit avec les Blazers, les Grizzlies et les Pistons.

En revanche, ses débuts en Europe seront remarquées et remarquables, et c’est d’ailleurs à Pau qu’il posera pour la première fois le pied sur le Vieux Continent.

On peut l’écrire, Brown (1m91) a dominé la Pro A comme rarement. Peut-être même qu’il est le meilleur américain passé par le championnat français. Deux fois MVP et deux fois champion de France avec Pau, puis Limoges. Il réalise même le triplé avec le CSP en 1999-2000 avec le championnat donc, mais aussi la Coupe de France et une coupe d’Europe.

[pub_300 milieu]

Meilleur marqueur de l’histoire de l’Euroligue

La France n’a pas les moyens de le retenir, et il commence à visiter les ligues, une à une. En Turquie puis en Russie, il confirme qu’il rend les autres meilleurs puisqu’il remporte à chaque fois le championnat et le titre de MVP. On le croise aussi à Malaga, au Macabbi Tel Aviv, puis pour finir à Kaunas.

A l’arrivée, il manque juste l’Euroligue à son palmarès, mais il a laissé son empreinte sur la compétition avec 2 715 points inscrits, soit le plus gros total de l’histoire.

« Je veux dire à tout mes fans dans tous les pays et les gens de l’Euroligue, merci du fond de mon cœur de m’avoir soutenu » a-t-il déclaré dans un communiqué.

On le remercie aussi.

La finale Korac avec le CSP

31 pts en Euroligue

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

16 Responses
  1. El_Funcionario

    Encore un de la draft 1996?! Une draft de fou, la première que j'ai connue… De mémoire: Kobe, Iverson, Steve Nash, Camby, Marbury, Ray Allen, Stojakovic, Jermaine O'Neal, Ilgauskas, Derek Fisher…

    [edit après verif Wikipedia] On y ajoute Ben Wallace, non drafté à l'époque!

    1. dunkman

      tu peux y ajouter Marcus Camby, Antoine walker (mm si sa carrière n'a pas eu l'impact qu'on pensait),shareef abdur-Rahim…
      j'avoue, en terme de nombres de joueurs de talents, c'est la plus remarquable, plus que la draft 2003 ou 1984.

      1. El_Funcionario

        Je l'ai cité, Camby, héhé…

        Là où c'est bête, c'est que du coup je pensais que ce serait aussi balèze chaque année, surtout que j'avais pris la saison précédente en route, avec les rookies Stoudamire, Stackhouse, Garnett, Mc Dyess, Rasheed Wallace, et plein de bons seconds couteaux (Joe Smith, Brent Barry, Bob Sura, Tyus Edney) et pour finir les 2 mascottes superstars derrière Scalabrine, j'ai nommé Cherokee Parks et Ostertag…

        Ça y est, je suis un vieux con.

  2. ThePrequel

    Ah! J'étais tellement fan quand j'étais gosse. Le Csp avant la liquidation financière, ça avait de la gueule quand même!

  3. txiks80

    Du coup voilà le bon prétexte pour un petit sondage sur les meilleurs américains passés par la pro A !

    Mon top 5 :

    Marcus Brown
    Michael Young
    David Rivers
    Delaney Rudd
    Mike Jones

    (mentions : Conrad McRae, Micheal Ray Richardson, Don Collins, Micheal Brooks, Keith Jennings…)

    1. Kukoc

      Il ne faudrait pas oublier JR Reid non plus !

      Et personnellement, j'ai un petit faible pour Josh Grant. Son duo avec Jennings était …
      Shawnta Rogers peut être ?

    2. robin

      même s'il n'a rien fait après, vu sa vie privée un peu houleuse, n'oubliez pas l'extraordinaire impact de Don Collins à Limoges (cf 40 pts en finale contre pau et ses multiples perf en euroleague)

  4. Armenia1908

    Top 10 des meilleurs américains passés en Europe (sans avoir fait de grande carrière en NBA comme Wilkins, Byron Scott ou McAdoo).

    1) Marcus Brown
    2) Mike Batiste
    3) David Rivers (2 ans avec Magic à LA quand même)
    4) Anthony Parker (des bonnes choses avec les cavs)
    5) Joe Arlauckas
    6) Tyus Edney
    7) Michael Young
    8) Trajan Langdon
    9) Alphonso Ford
    10) Walter Berry

    Mention spéciale à Nate Huffman, Darryl Middleton, Drew Nicholas, Johnny Rogers, Terrel McIntire

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements