Autre

Résumé : le Real Madrid sans pitié pour Charleroi

Jeudi soir, le Spirou Charleroi recevait le Real Madrid en ouverture de cette saison d’Euroleague.

Placé dans le groupe de la mort (Milan, Efes, Partizan Belgrade et Maccabi Tel Aviv ), Charleroi n’avait rien à perdre mais l’espoir d’une qualification passait d’abord par un sans faute à domicile.

5 de départ

Real : Suarez, Lull, Rudy, Tomic et Velicovic.

Spirou : Beghin, Mallet, Welsh, Hamilton et Shengelia.

1ER QUART-TEMPS

Le Spirou a du mal à rentrer dans ce match. Visiblement stressés, les Belges ratent des paniers faciles, et Christophe Beghin est le seul marqueur de l’équipe après 5 minutes de jeu. A l’inverse, le Real est déjà bien en place et joue sur Ante Tomic qui bénéficie d’un avantage de taille conséquent sur Beghin. Dans cette 2ème moitié de quart temps,Rudy se met en ordre de marche et profite des largesses défensives des Carolagiens ( 7pts en 10min pour lui). Le Real mène 23 – 16  après 10 minutes.

2EME QUART-TEMPS

Le Spirou débute mal ce deuxième quart temps. Les remplaçants de Madrid prennent bien le relais du 5 majeur. La doublette Rodriguez – Reyes provoque beaucoup de remous au sein de la défense de Charleroi. Le 5 majeur a plus de difficultés à imposer sa marque lors de son retour sur le terrain à l’image de Rudy Fernandez qu’on aura peu vu dans ce quart temps. D’ailleurs, il ratera le dernier 3-pts avant la mi temps. Malgré ça, le Real mène 45- 37 à la mi temps.

3EME QUART-TEMPS

L’entame de la deuxième mi- temps est une nouvelle fois compliquée pour le Spirou et oblige son coach à prendre un temps-mort au bout de deux minutes. Justin Hamilton réveille pourtant le Spirou Dome d’un dunk rageur et permet à son équipe derevenir à 12. Le Real remet un coup de turbo, pour finir le quart-temps avec une avance de 15 pts : 71-56. Fernandez (19 pts) et Reyes (16 pts) posent de nombreux problèmes aux joueurs de Charleroi.

4EME QUART-TEMPS

Laso Pablo fait rentrer les remplacements dans le dernier quart temps : Rodriguez, Pocius ou encore Mirotic. L’emprise des espagnols se confirme, et les Belges lâchent prise. Face à un jeu collectif déjà bien en place, Charleroi ne parvient pas à rebondir, et s’incline finalement 100-76.

FEUILLE DE STATS

 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  12 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • GoCavs86 dit :

    Je vois qu'on est pas beaucoup souvent à commenter les articles Euroleague sur Basketeurope, mais franchement, c'est articles sont géniaux !! Je connais vraiment pas bien l'Euroleague( Je suis le Final four, et c'est tout…) et franchement cette année j'ai vraiment envie de m'y mettre, et vos articles me donnent encore plus envie !! Merci, Merci, Merci 😀

  • Weelo dit :

    Je rentre du match à l'instant et il y a déjà le résumé :D. Très bon match du real, on a pas pu faire grand chose face à cette armada.

    On verra si les prochain à passer chez nous seront plus "facile" à chatouiller et qu'on en accrochera certains au tableau de chasse 😀

    • Smeus dit :

      J'y étais aussi. Charleroi et la notion de "systemes" , c'est quand même pas ça . Fernandez a déroulé comme à l'entrainement. Rodriguez a été mauvais, fallait pas le citer dans l'article. Fernandez m'a fait rire quand il fait un fadeaway alors qu'il est isolé et qu'il en a pas besoin, ca doit etre l'effet "Dirk".

      Par contre, y a quand même Mallet qui termine avec 27 points face au Real, pas mal du tout.

      • Weelo dit :

        Oui Mallet a fait un gros match, il a enchaîner 12 ou 14 point de suite en 3ème quart temps, sans lui l'écart sera encore plus grand.

  • benjamin44 dit :

    gelabale a joué un peu pour les deux équipes alors?

  • Ludow89 dit :

    "des Carolagiens" ça existe ça ? On dit pas des carolos ?

    • RunTMC dit :

      Les habitants de Charleroi sont les Carolorégiens, Carolos par abréviation et non les carolagiens comme indiqués dans l'article. Il y effectivement une faute dans l'article.

  • RunTMC dit :

    @ BEU : Les habitants de Charleroi sont les Carolorégiens, Carolos par abréviation et non les carolagiens comme indiqués dans l'article. Ne vexez pas nos amis belges, ni éventuellement les partisans de la monarchie française qui pourraient voir ici une déformation du terme Carolingiens !
    Merci.

  • Larry_Legend dit :

    Jiri Welsh qui joue à Charleroi, ce ne serait pas un ancien de la NBA ? Aux Celtic's je crois… Enfin son nom me dit vaguement quelque chose.

  • kanmi88 dit :

    je chipote mais bon c'est pas Velicovic mais VelicKovic^^