Autre

Euroleague : résumé et highlights de la journée de jeudi

Cette 1ère journée d’Euroligue se dispute sur quatre jours, et ce soir avait lieu six rencontres (demain, Bilbao-Olympiakos).

Basket Europe était à Charleroi, et voici ce qu’il faut retenir des autres matches.

Partizan Belgrade – Anadolu Efes (73-84)

Victime d’un énorme trou d’air dans le troisième quart-temps (6-20), le Partizan a craqué contre l’armada de l’Efes. Nikola Pekovic, cloué au banc pour 4 fautes, ne peut aider les siens. Il termine tout de même à 21 points et 6 rebonds et forme une paire intérieure ultra rentable avec le nouvel arrivant Milan Macvan qui marque 14 points et capte 7 rebonds. Mais autour, c’est le vide.

Pour Efes Istanbul, c’est l’abondance au contraire. Tarence Kinsey est le meilleur scoreur avec 18 unités, mais c’est Dusko Savanovic qui termine avec la meilleure évaluation (21) avec 17 points dont 3/4 à trois points. Vujacic et Ilyasova cumulent 4 interceptions chacun, accompagné de 14 points pour le premier et 10 pour le second.

Une victoire nette pour l’Efes qui confirme son statut de favori dans son groupe C.

Panathinaikos Athènes – Unicaja Malaga (98-77)

Littéralement asphyxiés par la défense du Pana, les coéquipiers de Garbajosa (7 points) n’ont pas réussi à mettre leur jeu offensif en place (seulement 8 passes décisives en tout et pour tout). Au contraire, les hommes verts ont parfaitement récité leur partition avec leur chef d’orchestre Diamantidis toujours au diapason pour donne le la (17 points et 7 passes). Les tauliers étaient dans la place avec 16 points et 6 rebonds ; Nick Calathes à 12 points ; Jasikevicius à 10 et Smith et Kaimakoglu à 13. Du très solide.

Pour l’Unicaja, Tremell Darden termine à 7 points ; les meilleurs marqueurs sont Peric et Valters avec 13 points.

Emporio Milan – Maccabi Tel Aviv (89-82)

L’ancien Duck d’Oregon Malik Hairston est loin d’être un canard boîteux, n’en déplaise au staff des Spurs qui l’ont laissé partir l’an dernier.

Notre résumé

Bamberg – KK Zagreb (96-65)

Il n’y a pas eu match. Les Allemands de Bamberg avaient déjà pris 10 points d’avance à la fin du premier quart et l’écart grimpait déjà à 22 (52-30) à la pause. Anthony Tucker termine meilleur scoreur avec 20 points, bien épaulé par Marcus Slaughter auteur d’un double double 16 points et 10 rebonds. Combat d’anciens de NBA : Casey Jacobsen, l’ex-Sun, inscrit lui 16 points tandis que Sean May, l’ancien Bobcat, cumule 10 points et 9 rebonds dans la défaite.

Pour une première sortie en Euroleague, l’équipe de Zagreb a déjà heurté le rookie wall. Aïe !

Spirou Charleroi – Real Madrid (76-100)

Avec 19 points chacun, Rudy Fernandez et Felipe Reyes (plus 9 rebonds pour lui), le Real n’a pas fait dans la dentelle en déplacement en Belgique.

Notre résumé

 

Olimpija Ljubljana – FC Barcelona (64-86)

A l’instar de Zagreb, l’entrée en matière est délicate pour Ljubljana qui se retrouvait face au grand Barça. Malgré Danny Green (17 points) et Ratko Varda (16 points), l’opposition n’a pas duré bien longtemps car la maison Blaugrana comptait déjà 11 points d’avance à la pause (41-30). Avec un petit Navarro (9 points) mais un bon Huertas (17 points et 8 passes) et un excellent Pete Mickael (15 points), Barcelone a déroulé et s’impose facilement 86 à 64.

Commentaires   |  10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • xfactor225 dit :

    Vous remarquez pas que depuis qu'on a agrandit la raquette et pousse la ligne de 3pts,le jeu devient plus beau,plus fluide,plus spectaculaire?

  • A_C_A_B dit :

    l'euroligue c'est une catastrophe au niveau du savoir faire… Des résumés de 1 min filmés avec des caméras fossilisées (low def en 2011 !!!!), sans commentaires avec des actions toutes plus anonymes les unes que les autres, à quelques exceptions prêt… Ils n'ont vraiment pas envie de profiter du lock out ces gens malheur…

    • RondoCs dit :

      "des actions toutes plus anonymes les unes que les autres"

      … Alala maintenant une bonne action est juste un poster dunk en basket, triste

      Comment ne pas voir la force du collectif de certaines équipes ?? :O

      • Armenia1908 dit :

        ACAB t'as tout à fait raison.
        Les matchs sont extraordinaires en Euroleague. Pour dire, je les préfère largement à ceux d'NBA. L'ambiance, l'intensité, les défenses rugueuses, des systèmes très poussés, des actions de grandes classe et intelligence, souvent beaucoup de suspens et des supporters qui font trembler le sol comme nul part ailleurs.

        Par contre les résumés sont pitoyables!!!
        Ils doivent avoir, à mon sens, deux qualités.

        1) Retransmettre le cours et le déroulement de la rencontre, en montrant les actions clés de chaque quart-temps.
        2) Et donner envie de regarder les matchs en direct. Et pour ça, je pense que les actions les plus spectaculaires doivent avoir leurs places avec de jolie ralentis et différents angles. En gros une meilleur mis en scène.

        Ici les résumés sont beaucoup trop courts. Le choix des actions est souvent très douteux. Et la mise en scène est merdique.
        Il faudrait déjà un commentateur, sans accent yougoslave de préférence.

      • A_C_A_B dit :

        Tu as oublié "à quelques exceptions prêt" ^^

        Non attention je ne dis pas qu'il faut absolument un poster dunk, loin de là, je suis même carrément d'accord, les dunks qui sont de balles actions de basket sont super rares…

        Tu arrives à voir la force collective de certaines équipes sur ces résumés ?? Costaud ! Enfin vu ton smiley, je pense que tu as compris où je voulais en venir, je ne critique pas la qualité de jeu, loin de me le permettre, mais la qualité de montage, de mise en avant, là, c'est une catastrophe…

  • stef dit :

    @"A_C_A_B,

    Mais on se balance des commentaires, et des caméras… Va regarder ta NCAA si t'es pas content.

    • Swoosh974 dit :

      Sinon tu peut cliquer sur "Répondre" et poster des commentaires utiles.

      Perso, je suis d'accord avec A_C_A_B. Les résumés ne sont pas de grandes qualités.

  • Naguiverson dit :

    Ceci n'a rien à voir avec l'article, mais est ce que quelqu'un ce que devient Linas Kleiza, est ce qu'il est toujours blessé? Est ce qu'il a trouvé une équipe pour la durée du lock out?