Autre

Strasbourg : les « papys » font la différence

Samedi soir, Strasbourg s’est imposé contre le Havre (78-69) et ce que l’on peut ressortir de cette victoire, c’est l’impact des trentenaires de la SIG.

Aymeric Jeanneau (33 ans), Ricardo Greer (33 ans) et Maxime Zianveni (31 ans) ont tout trois pesé sur la rencontre.

« Les grands hommes de ce match ont été nos vétérans, ils ont vraiment été très importants » explique Vincent Collet dans les colonnes de L’Alsace

Ricardo Greer a été très complet (9 points, 5 rebonds, 5 passes décisives et 6 fautes provoquées), Aymeric Jeanneau a distribué  7 passes décisives et Maxime Zianveni a été énorme (19 points, 9 rebonds, 5 fautes provoquées), probablement l’homme du match.

« Il a mis de l’impact d’entrée de jeu, il était frais et jaillissant. (…) Il a énormément apporté au rebond, dans le combat avec Mahinmi contre lequel il a été admirable. C’était le grand Maxime Zianveni et même presque du Air Max » décrit Collet.

Le problème, c’est que « Air Max » n’est que pigiste médical et que le club aimerait bien le conserver un peu plus longtemps…

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *