Autre

Pro B : l’essentiel de la 4ème journée (résumés, MVP, meilleur cinq)

Mais qui arrêtera Fos-sur-Mer, Boulazac et Limoges ?

Ces trois formations sont toujours invaincues après quatre journées. En bas de tableau, la JAV Vichy vit un début de championnat très compliqué avec un zéro pointé et une bien triste dernière place. Ce soir place au charme de la Coupe de France.

Le MVP de la journée : Kyle Shiloh (Saint Vallier)

Le MVP de la journée est décerné au meneur sang et or, mais c’est bien toute l’équipe de Laurent Pluvy qu’il faut féliciter pour son début de saison.
Avec le dernier budget (et masse salariale) de Pro B, le parcours des « irréductibles drômois » fait plaisir à voir (5e, 6pts), d’autant plus que le SVBD propose un basket attrayant et spectaculaire, basé sur le jeu rapide. Après deux défaites « prévisibles » à Châlons-Reims (75-69) et face à Fos-sur-Mer (79-98), Saint Vallier s’est bien ressaisi à Vichy d’abord, puis face au Portel samedi soir (83-70).
Le MVP de la journée précédente, Ronnie Taylor, a dû céder le trophée à son adversaire direct, Kyle Shiloh, auteur d’une prestation très solide (23 points, à 10/13, 3 rbds, 3 pds, 4 ints, 0 bps en 30 minutes, 31 d’éval.). En parfait chef d’orchestre, Shiloh a mené sa formation jusqu’à la victoire. La défense de zone des locaux aura eu raison des ambitions porteloises.

« Quel putain de meneur de jeu », le compliment lâché en conf’ de presse d’après match vient du coach d’en face, Cédric Binauld, qui a aussi admis avoir vu sur le parquet « la plus belle équipe de Saint-Vallier depuis 3 ans ».

On vous laisse apprécier son dunk rageur en contre attaque.

Le cinq majeur

Kyle Shiloh 23 ps, à 10/13, 3 rbds, 3 pds, 4 ints, 0 bps en 30 », 31 d’évaluation.
Sami Driss 15 pts à 6/8, 13 rbds, 1 pd, en 31 » pour 24 d’évaluation.
Dar Tucker 26 pts à 8/14 (2/5 à 3pts), 3 rbds, 1 pd, 2 ints en 31 » pour 22 d’évaluation.
Moses Sonko 30 pts à 11/18, 9rbds, 3 pds, 3 ints, 9 fautes provoquées en 36 » pour 37 d’évaluation
Jeremiah Wood 21 pts à 10/16, 14 rbds, 3pds en 40 » pour 30 d’évaluation.

Le match de la journée

Bourg-en-Bresse – Rouen : 84-85

Quel match ! Les Burgiens ont été costauds à la maison depuis le début de saison, mais ils se sont faits secoués face au SPO Rouen ! Partis comme une fusée, les Normands prenaient jusqu’à 19 points d’avance en première mi-temps (34-48 à la pause). Mais les hommes de Fabrice Courcier sont revenus dans la rencontre, et avec l’appui de leur public, ils ont failli réaliser le come back de la soirée !Moses Sonko croyait donner la victoire aux siens sous le cercle (84-83), et s’adjuger le titre de MVP de la journée par la même occasion. Mais le sang froid de Thierry Rupert en a voulu autrement. L’ancien strasbourgeois garde les nerfs solides depuis la ligne des lancer-francs pour redonner l’avantage au SPO. Sur la dernière action du match, c’est également lui qui défend sur Sonko, et qui l’oblige à forcer. Y avait-il faute sur ce fameux dernier tir du Gambien, à vous de juger, mais des matchs de cette qualité, on en redemande !

Les autres résultats

Aix-Maurienne – Limoges : 83-87

Evreux – Vichy : 79-72

Boulazac – Châlons-Reims :72-63

Antibes – Fos-sur-Mer : 66-79

Denain – Nantes:78-83

Lille – Bordeaux : 68-74

Boulogne-sur-Mer – Quimper : 71-64

Ce soir, les clubs de Pro B sont sur le pont pour leur entrée en lice en Coupe de France. Le tirage des 32e de finale nous a offert quelques affiches comme Bourg – Fos-sur-Mer, Limoges – Bordeaux, ou encore Vichy – Aix-Maurienne.

L’enjeu : avoir l’opportunité de « s’offrir » une Pro A (voire un NBAer), à domicile pour les plus chanceux lors du prochain tour.

Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *