Autre

Real Madrid – Milan : interview du GM milanais

Tombé dans le groupe de la mort en Euroleague, Milan se rend ce soir à Madrid pour s’attaquer au grand Real.

Victorieux du Maccabi (89 – 82) lors de leur entrée en compétition, les Milanais souhaitent confirmer contre les Espagnols et leur nouvelle recrue Serge Ibaka.

Basket Europe est allé à la rencontre de Gianluca Pascucci, le GM de Milan.

Comment se prépare-t-on à  jouer Madrid ?

Cela va être un match difficile car Madrid a une équipe qui peut jouer les premiers rôles en ACB et en Euroleague. Sans oublier qu’il s’agit de leur premier match à domicile en Euroleague. On verra bien comment ça va se passer…

Difficile de se projeter avec un tel groupe…

Nous avançons pas à pas, étape par étape. Nous voulons continuer à nous améliorer et être le plus compétitif possible. Il y a les favoris comme le Panathinaikos et Barcelone, et les autres.

Comment parvient-on à recruter Danilo Gallinari ?

Même s’il était parti en NBA, Danilo faisait toujours partie de la famille de Milan. Sa famille a beaucoup d’attaches avec la ville et l’équipe car son père a connu beaucoup de succès dans les années 80 avec Milan. Cette arrivée est la seule exception à notre philosophie concernant les joueurs NBA qui sont sous contrat. Bien entendu, nous espérons qu’il restera le plus longtemps possible avec nous.

Quel est votre avis sur le feuilleton Bryant ?

C’est seulement du marketing et pas réellement du basket même si j’ai le plus grand respect pour lui et sa carrière. Bryant ne résoudra pas les problèmes du championnat italien pour l’instant. La meilleure des choses est de réfléchir à surmonter ces difficultés et améliorer le futur de nos équipes et de notre équipe nationale.

Vous avez les armes pour gagner le scudetto ?

Notre but est d’être compétitif jusqu’à la fin de saison. Nous sommes un groupe nouveau et nous savons que pour gagner nous allons devoir travailler. Clairement, cela prendra un peu de temps.

Propos recueillis par Jérome Knoepffler pour Basket Europe

Commentaires   |  3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *