Paris-Levallois s’impose sur le fil

la rédaction
3

Menés à la pause (45-40) par la vaillante mais diminuée équipe de Hyères-Toulon (Rick Hughes absent 10 jours), le Paris-Levallois aura dû attendre les toutes dernières secondes du match pour s’imposer finalement 93-90.

3 petits points qui font très mal au HTV qui encore une fois, et malgré l’absence de Rick Hughes, avait mieux démarré le match (+9 27-18).

Menés par Patch Morlende (20 points), les joueurs d’Alain Weisz tenaient la distance à la mi-temps mais ont craqué au retour des vestiaires. Il faut dire qu’avec un Chatfield qui continue de marcher sur l’eau au niveau de l’adresse : 12/17 et 3/5 à trois points : 29 points grand total (plus 5 passes), Paris a des arguments.

Sans compter que Lamont Hamilton se réveillait enfin avec un double double maousse costaud (22 points et 12 rebonds à 9/9 aux tirs). Et si vous y ajoutez les 28 pions de Jawad Williams, ça vous fait une évaluation à trois qui fait très mal : 30+32+23 soit 85 des 105 au total.

Pour le HTV, Louis Labeyrie lancé dans le 5 de départ n’a pas déçu : 19 points et 10 rebonds alors que Mouhammad Faye prouve que c’est un gros scoreur avec 24 points plus 8 rebonds. Mais malheureusement pour les varois, les semaines se suivent et se ressemblent : un bon départ, mais les rotations manquantes, un finish douloureux et les défaites qui s’accumulent (0 victoires, 5 défaites).

« C’est une équipe qui n’avait rien à perdre face à nous. Une équipe qui venait ici privé de son meilleur marqueur, et ils ont démarré le match sans pression. »

Le coach parisien a parfaitement résumé la situation. Le PL a joué petit bras face à un adversaire qui n’avait rien perdre, déjà condamné ou presque à la relégation.

[box boxscore_proa-5eme-journee_paris-levallois_hyeres-toulon]

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

3 Responses
  1. T.J Thompson

    Putain, j'ai suivi le live sur la LNB et on est devant à 15 secondes de la fin …
    Mais franchement, le HTV est sur la bonne voie et la semaine prochaine face à poitiers, c'est largement jouable !

    Je voulais souligner la performance remarquable du jeune Labeyrie ( de 1992 ) avec 19 pts – 10 rebons ( dont 8 offensifs ) ! Un futur grand je pense !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements