Autre

Le Mans joue encore avec le feu

Comme la semaine dernière – et le shoot au buzzer de Max Kouguère, Le Mans s’en tire sans encombre d’un match serré et tendu. Les Dijonnais ont effectivement donné du fil à retordre à l’équipe de JD Jackson qui n’était pas non plus dans un grand soir d’adresse (23/61 à 2 points, 4/18 à 3 points).

Mais comme d’habitude, les piliers manceaux ont répondu présents. Taylor Rochestie cumule 18 points et 4 rebonds et Batista 15 et 5. Mais l’homme du match pour le MSB, c’est Marcellus Sommerville avec 14 points, 11 rebonds et 3 passes. Il faut dire au passage que le bonhomme a arrosé : 6/17.

Mais en face, ça manquait clairement de mordant. La meilleure évaluation revient à Bob Lewin avec 8 points et 9 rebonds, c’est dire que les Marshall (12 points), Dixon (10 points), Leloup (7 points et 7 passes) et Melody (10 points) n’ont pas su trouvé la mire.

Le Mans s’impose encore malgré la pléthore de blessés qui peuplent son infirmerie (Diot, Koffi, Kahudi) et c’est plutôt bon signe pour les Sarthois, alors qu’à l’inverse, Dijon s’incline à nouveau sur un tout petit écart (-2 la semaine dernière contre Chalon). Rageant !

[box boxscore_proa-5eme-journee_le-mans_dijon]

Commentaires   |  4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Anthawson dit :

    Putain, le MSB, ont a mon goût une des meilleures équipes cette saison, quand y'aura plus les NBAers, le MSB sera tout le temps vers le haut du tableau!

  • GoldHedges dit :

    Ah il ne faut pas se fier aux stats, l'homme du match est bien Rochestie, avec un 3 pts ultra clutch dans le money-time ainsi que 4/4 aux lancers dans ce même money-time. Sans lui, pas de victoire !