Autre

Maccabi Tel – Aviv : Jon Sheyer refuse de quitter le club

Décevant selon son coach, David Blatt, Jon Sheyer est prié par ses dirigeants de quitter le Maccabi Tel-Aviv.

Sauf que l’ancien joueur vedette de Duke, épaulé de son agent, refuse de partir dans les conditions qui lui sont proposées.

On peut donc s’attendre à un bras de fer entre les deux parties alors même que, sur le plan sportif, le Maccabi reste sur une bonne dynamique avec notamment un beau succès face au Real Madrid.

(source Wella Sport)

Commentaires   |  5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • txiks80 dit :

    Faut dire que c'est bizarre quand même le système basket européen…
    On signe un américain, et s'il est décevant, on le dégage au bout de 5 matches…

    • T.J Thompson dit :

      Souvent il y a qu'un à deux matchs par semaine en Europe et quand un ricain est pas au niveau, il faut se dire que dans l'équipe d'en face, son américain cartonne et puis on n'hésites pas à les couper car les joueurs US libres sur le marche, c'est pas ce qu'il manque !

      • txiks80 dit :

        Oué, mais je croyait naïvement que le basket était un sport collectif, et que quand un joueur traverse un passe difficile, l'ensemble du groupe le soutient, et que du coup un joueur méritant du banc de touche va prendre sa place dans le 5 majeur, tout ça tout ça…

        • T.J Thompson dit :

          Oui je suis d'accord mais les rosters en Europe sont souvent composé de 8 à 9 joueurs seulement dont 3-4 joueurs " dominants " et en Europe, un US est très souvent un joueur dit majeur, qui doit faire changer les choses …

          D'ailleurs, il n'est pas rare que les clubs mettent une période d'essai avec une possibilité " cut " mais il arrive que le club se trompe et là faut passer à la caisse coute que coute

  • alexminot dit :

    C'est dommage pour Scheyer, j'avais trouvé ce joueur très bon lors de ses années à Duke.