Autre

Italie : Cantu dans le dur, le Yak encore au top !

Yakhouba Diawara a un feeling particulier en Italie. Déjà passé par la Lega au sein de Bologne en 2005, il avait retrouvé toutes ses sensations avant de rejoindre la NBA et les Nuggets. En perte de vitesse outre-Atlantique, il a retrouvé dans la botte un rôle important.

La preuve, une nouvelle sortie à 20 points et 5 rebonds et la 4ème victoire de Varese qui continue de surprendre en restant au contact de Milan, Sienne et Avellino.

Sienne atomise Rome

C’était le match d’ouverture de la 5ème journée, et pour l’occasion, la Montepaschi n’a pas fait dans le détail. Elle découpe en rondelle la pauvre Virtus Roma 85-52 avec notamment 18 points et 5 passes de Bo McCalebb. La recrue Rakocevic se met tranquillement au parfum avec 12 unités.

Le Milan engrange également les victoires en championnat, à défaut de les prendre en Euroleague. Malik Hairston est à nouveau la pièce essentielle de la victoire, étriquée contre Monferrato (64-67). Omar Cook termine avec 13 points et 4 passes alors que c’est Giachetti qui sort du banc pour marquer aussi 13 points en 18 minutes.

Cantu chute à nouveau

Opposée à la Bennetton de Brian Scalabrine (qui s’est payé le luxe de récolter 15 rebonds, meilleur total de la journée), la Bennet Cantu perd à nouveau. Après avoir commencé le championnat par 3 victoires de suite, la fatigue semble prendre le pas sur les organismes.

Vainqueurs de Bilbao (78-69), les hommes de Trinchieri n’ont pas trouvé les solutions contre Trévise. 55 points marqués en tout, c’est très peu ! Seul Basile atteint la barre des 10 points avec 11. De l’autre côté, Jeff Adrien se régale avec 18 points et 11 rebonds.

Bologne surpris à Teramo

Alors qu’elle compte dans ses rangs Chris Douglas-Roberts, Petteri Koponen, Terrell McIntyre ou encore Victor Sanikidze, l’équipe de Bologne patauge en milieu de tableau. Et s’est fait épingler hier par Teramo emmenée par les 15 points de Robert Fultz.

Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *