Autre

Israël : le championnat féminin annulé !

Il n’y a pas qu’en NBA qu’il y a un conflit entre la ligue et les joueurs. La preuve en Israël où le championnat féminin a carrément été annulé pour toute la saison. Une première en 54 ans.

L’objet de la brouille : la décision de la ligue d’autoriser la présence, en même temps, de quatre joueuses étrangères sur le parquet.

Jusqu’à présent, et pour protéger les joueuses locales, le règlement obligeait à avoir au moins deux Israéliennes sur le terrain.

Alors que leurs homologues masculins avaient accepté cette nouvelle règle, les joueuses avaient décidé de faire grève lors de la 1ère journée, disputée la semaine dernière.

La 1ère journée annulée, la ligue avait alors menacé d’annuler le championnat si elles ne reprenaient pas le chemin des parquets. Face à leur refus, les autorités ont donc décidé d’annuler carrément le championnat, laissant des dizaines de joueuses sur le carreau.

 

Commentaires   |  11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • dickwan dit :

    lol ca ne blague pas. Eux au moins ils ne passe pas leur temps à dicuter de long en large. Ca coupe net. Pas de discussion avec les terroristes

  • Didiergwada dit :

    Je pense que son commentaire se veut ironique,plutôt …

  • stevenash_2mvp dit :

    au moins, pas de réunions de la dernière chance, d'ultimatum, de médiateur….ici, on a une décision claire et nette

    • Bort72 dit :

      ça se voit que ce n'est pas les mêmes enjeux financiers!!!

      • stevenash_2mvp dit :

        pas faux. Mais qui des joueuses du championnat israélien ou des joueurs NBA a le plus besoin d'argent ?

        • CallMeRaoul dit :

          Je dirais, à la base ni l'un ni l'autre. Mais à terme les joueurs NBA sans aucun doute.

          • stevenash_2mvp dit :

            Moi je pense que les joueuses du championnat israelien ont plus à perdre (en proportion de leur revenu total de l'année) que les joueurs NBA.

            Si ces derniers ont mis un peu d'argent de coté, une saison annulée ne devrait pas leur poser de problèmes (apres, j'ai pas dit qu'ils sauteraient de joie !!!). Par contre, les joueuses du championnat israelien n'ont surement que ce revenu pour vivre et leur salaire moyen ne doit pas etre tres élevé.

            En clair, entre un "riche" et un "pauvre", lequel se retrouve le + embeté si les 2 ne touchent plus d'argent ? Moi, je pense que c'est le + pauvre.

          • CallMeRaoul dit :

            C'est marrant parce que moi je pense que c'est le plus riche…
            Et il me semble que la volonté et la capacité des joueuses israéliennes à annuler la saison quand aux USA, ça met des plombes en est la "preuve"(j'admet que c'est un mot un peu fort car il sous entend que j'ai indéniablement raison alors que c'est un sentiment simplement).

  • _KW_ dit :

    Nooooon! Pourquoiiiiii? On va mater quoi maintenant?