Autre

Avec un super Batum, Nancy repousse facilement le Paris-Levallois

Auteur d’un bon début de saison, le Paris Levallois passait un test en Lorraine face à une équipe de Nancy fatiguée sans doute par son combat de jeudi face à Vitoria.

Mais trahis par la maladresse d’Eric Chatfield, les Parisiens ont craqué dans le money time, permettant à Super Batum et les siens de conserver leur invincibilité.

1er quart-temps

Dès le début de cette rencontre, Nancy montre plus d’envie que les Parisiens. Par deux fois, Nicolas Batum s’en va écraser un dunk. Les Parisiens tentent de casser le jeu en faisant beaucoup de fautes. Ils envoient les Nancéiens sur la ligne de lancers mais la dynamique reste la même. Akingbala, visiblement marqué par le match d’Euroleague de ce jeudi est remplacé par Moussa Badiane alors qu’il reste 2m30 à jouer dans ce quart temps. Batman prend les choses en main lors de la dernière possession et permet à Moerman d’ouvrir son compteur sur un shoot à 3-pts. 22-16 à la fin du premier quart-temps.

2ème quart-temps

Transparent jusque-là, Chatfield ouvre son compteur sur une bonne contre-attaque. Paris revient à 1 point, et Nancy semble connaître un passage à vide. Jean-Luc Monschau demande immédiatement un temps-mort. Côté Parisien, David Noël est très frustré face à Batum : il se fait manger défensivement, et il commet des fautes à chaque fois. Côté Nancy, Akingbala retrouve des couleurs : déjà 10 points pour lui à quatre minutes de la pause. Grâce au duo Hamilton / Williaps, Paris-Levallois colle aux basques de Nancy (38-38 à l pause).

3ème quart-temps

Moerman remplace Samnick dans le 5 tandis que Akingbala fait encore parler sa dextérité près du cercle. A la faveur d’un 9-0, Nancy fait le break et mène 47 – 38. Christophe Denis est obligé de prendre temps-mort mais ses joueurs s’épuisent à tenter de revenir au score. Morandais envoie Hamilton au alley oop mais l’écart ne bouge pas. La défense oppressante de Nancy coupe Chatfield de ses coéquipiers, et Nancy termine le quart-temps avec 8 points d’avance (63-55).

4ème quart-temps

Un coup dur avec la blessure au poignet de Sylla. Il avait montré de bonnes choses pour son grand retour en Pro A. En face, Lamont Hamilton continue de porter Paris sur ses épaules, mais Nancy déroule : + 14 à 5 minutes de la fin. MVP du match avec ses 19 pts, 6 rbds, 6 pds, 2 cts et 2 ints, Batum scotche Da Silva, file en contre-attaque et transfère la balle à Moerman qui met dedans à 3-pts.

Le Sluc mène de 20pts et Paris n’y est plus. Monschau sort Batum à 3 minutes de la fin sous les ovations de Gentilly. Score final : 82-64.

[box boxscore_proa-6eme-journee_nancy_paris-levallois]

 

Commentaires   |  29 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *