Autre

Euroleague : Barcelone, second club encore invaincu

Dans un style un peu moins flagrant, mais tout aussi efficace, Barcelone remporte son 5ème succès en autant de rencontres dans cette Euroligue. Pourtant opposé à Galatasaray, le Barça a certes tremblé en fin de match, mais s’impose à l’expérience en posant son jeu tranquillement au fil de la partie (66-70).

La force collective catalane

Le trio Huertas – Eidson – Mickeal cumule pour 23 des 44 marqués à la pause. Mais l’effort, et la force, est collective. A l’image des trois points de CJ Wallace, le congolais, qui repoussent les tentatives de retour des turcs ; à 19-30 puis à 25-33.

Les coéquipiers de Zaza Pachulia prennent même le bouillon après avoir lutté d’égal à égal dans le premier quart. Un 28 à 10 sur le second, et un 11 à 4 avant de rentrer aux vestiaires met l’équipe de Galatasaray largement dans les cordes : 29-44.

Et si les Turcs remportent le troisième quart aux points (19-17), c’est essentiellement parce que Barcelone est en gestion. Les quelques incartades des stambouliotes sont calmées par le sang-froid catalan.

3 points en 8 minutes mais la victoire finale

Mais on sent les certitudes espagnoles se vriller un peu sous les coups de butoir répétés du Galatasaray. Avec un bon Andric (17 points) notamment – et seul à plus de 10 points dans son équipe, les locaux parviennent à grignoter leur retard. Hallucinante coupure de courant pour le Barça qui ne marque que 3 points en 8 minutes.

Le comeback turc est cependant climatisé dans la toute fin de match, d’abord par des lancers de Navarro (qui finit à 12 points, et a donc encore besoin de 14 pour battre le record ultime de points marqués en carrière par un joueur) puis par un shoot de Lorbek (14 points).

Huertas termine le travail alors que Galatasaray échoue de très peu malgré son très bon dernier quart (18-9). Barcelone repart donc avec une nouvelle victoire et conserve son invincibilité dans ce groupe D.

Commentaires   |  4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *