Autre

Pas de première pour Cholet qui s’incline à Athènes (74-62)

Il y avait moyen de passer, mais une absence dans le troisième quart (10-0 pour le PAOK) a lourdement pesé et Cholet n’a pas pu revenir. Le CB s’incline 74-62 malgré les 22 points de Causeur.

Pas de retransmission !

Ça commence par un gros raté de la chaine Eurosport, qui nous envoie des clips « vidéo gag » parce que leur connexion ne fonctionne pas. La diffusion est compromise et c’est depuis le site d’Eurocoupe que l’on pourra assister, par statistiques interposées, à la défaite choletaise. Ambiance.

Le premier quart semble pourtant équilibré (18-15) avec un bon passage du jeune Rudy Gobert (4 points et 8 rebonds, 12 au total). Mais le PAOK peut compter sur un bon Rashad Wright (10 points) et amène son avantage jusqu’à la pause (36-33).

Causeur trop seul

Le trio Dikoudis (10 points) – Goree (19 points mais à 7/21 aux tirs) – Giddens (22 points et 12 rebonds) rayonne sur le match et Thessalonique prend le meilleur en infligeant une série de 10-0 qui fait passer le score à 48-38. Le CB est dans les cordes et ne reviendra plus.

Fabien Causeur est trop esseulé avec ses 22 points. Robert Hite (8 points) et Demetris Nichols (4 points) n’apporte pas suffisamment. McGrath inscrit 11 points et c’est le seul, avec Causeur, à passer la barre des 10, c’est dire.

Pas de miracle donc pour Cholet, et seconde défaite en deux matchs. C’est alarmant mais pas rédhibitoire. Le Khimki est clairement au dessus, il faudra battre Riga par deux fois et reprendre l’avantage sur le PAOK au retour. Compliqué mais pas impossible.

Commentaires   |  6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *