Autre

Eurocup : Gravelines enchaîne les victoires

Après les deux défaites de l’Asvel et Cholet, il fallait bien que la France trouve la faille dans cette Eurocoupe. Et encore une fois, l’espoir est venu du BCM Gravelines qui continue de faire tomber tous ses adversaires.

Car pour Le Mans, c’est la soupe à la grimace après leur exploit du week-end contre Nancy.

Gravelines ne perd plus !

Gravelines-Dunkerque n’a pas tremblé dans son match contre Donetsk. L’escouade russe menée par l’ancien choletais Avdalovic (16 points) a présenté une belle résistance mais n’a jamais pu prendre les devant dans cette rencontre.

Toujours aussi dur sur l’homme, la défense nordiste a rejeté les attaques russes qui au final présentent plutôt un bilan médiocre : 27% à 2 et à 3-points.

Pour les locaux, un Français peut en cacher un autre. Et si ce n’est Albicy ou Bokolo, c’est encore un arrière plein de talent qui perce hier soir : Pape Sy qui termine avec 16 points et 7 rebonds. A noter également les 9 points et 8 rebonds de Ludovic Vaty. Le BCM continue de gagner sur tous les tableaux, ça devient de plus en plus effrayant pour ses adversaires en France.

Le Mans perd le match qu’il ne fallait pas perdre

Novo Mesto, en Slovénie, est un club de tradition. Champion en titre du pays, ce n’est pas une équipe à prendre à la légère. Et après leur victoire contre Nancy, le MSB a clairement laissé tomber la pression, et s’est pris une belle claque dans la figure hier soir.

Un non-match qui fait mal aux dents (24-14 à la fin du 1er quart), d’autant que la rencontre se disputait à domicile. Coleman est le meilleur manceau avec 11 points. Mais les Rochestie, Kahudi, Acker, Batista tous plus chauds les uns que les autres contre le cador nancéien étaient portés disparus.

La route du Mans en Eurocoupe se complique singulièrement après cette énorme contre-performance (65-84). Car leur prochain match sera face à l’épouvantail du groupe, le Lietuvos Rytas de Jonas Valanciunas !

Valence se remet en ordre de marche…

Après leur défaite initiale face à l’Asvel de Tony Parker, Valence comptait bien lancer sa saison européenne contre Ostende. Et avec l’apport de Splitter (15 points à 100% aux tirs), les coéquipiers de Nando De Colo (11 points) ont imposé leur loi sans trop de soucis.

…Kuban aussi, avec un bon Traoré

Flo Piétrus fait également un bon match avec 9 points, 6 rebonds et 2 interceptions. Et toujours au rayon « frenchies, » notons également la belle performance d’Ali Traoré qui remporte avec le Lokomotiv Kuban sa première victoire européenne de la saison contre Banvit. L’intérieur français frôle le double double avec 10 points et 9 rebonds.

 

Commentaires   |  5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *