Autre

Preview Euroleague : défaite interdite pour Nancy

Encore une belle et grosse soirée d’Euroleague qui s’annonce.

Nancy est dans l’obligation de s’imposer à Gentilly contre un adversaire direct sur la route du Top 16, Cantu. Batum et ses potes en ont les capacités, il faudra simplement faire le boulot !

Et puis, au programme de la soirée, des chocs de très haut niveau, avec un Maccabi – Milan puis un Vitoria – Fener ou encore un Malaga – Pana qui vont rythmer une soirée endiablée sur la plus belle scène continentale.

Nancy joue sa finale ce soir

Cantu, on a tendance à l’oublier, pointe à un bilan positif de 3 victoires pour 2 défaites, et n’est ni plus ni moins que le premier du groupe. Monschau l’annonce sans rougir, il faudra être fort pour battre le leader à égalité avec Vitoria.

Mais Cantu n’a jamais gagné à l’extérieur, et Nancy n’a jamais perdu à domicile. Deux raisons de croire à la victoire du SLUC ce soir. Mais Gianluca Basile, le grognard transalpin, sait que la pression est sur l’équipe française.

« Le match contre Nancy est un match clé pour nous dans cette Euroligue. Une victoire serait essentielle dans notre chemin vers le Top 16. Je pense que toute la pression est sur Nancy parce qu’ils ne peuvent pas perdre chez eux dans un groupe aussi serré. Nous devons en profiter. Après Istanbul (défaite 85-83), nous nous sommes ressoudés, et on se prépare à une belle bataille. »

Milan pour un miracle en terre sainte ?

Il en faudra un pour la troupe de Scariolo qui tousse sérieusement avec 3 défaites en 4 matchs. Alors qu’en face, la nation jaune sera chauffée à blanc pour accueillir l’escouade italienne avec un bilan de 4 victoires pour 1 défaite.

A l’aller, Milan s’était imposé (89-82) à domicile avec un énorme Hairston. Il faudra retrouver ce type de performance des Gallinari, Nicholas ou encore Bouroussis et Fotsis. Car l’armada montée cet été en Lombardie pourrait rapidement disparaître du radar si elle venait à s’incliner ce soir.

Vitoria veut se resaissir

Contre Fenerbahce, Vitoria devra retrouver ses qualités collectives autour de ses forces Teletovic, Séraphin, Prigioni car pour un nouveau match chez eux, il n’est plus pensable de s’incliner selon coach Ivanovic.

Pour son introduction dans le grand bain, Goran Dragic aura fort à faire face à Sefolosha ou encore Roko Ukic, tous deux comme lui anciens de NBA. Le Caja Laboral avait réussi à s’imposer (66-69) sur le parquet stambouliote, le Fener voudra lui rendre la monnaie de sa pièce après avoir progressé tout au long de la phase aller.

Le Pana doit se relever mais va à Malaga

Après sa défaite surprise la semaine dernière contre Bamberg, le Panathinaikos compte désormais deux défaites de rang en Euroligue. Et pour éviter la troisième, il faudra cravacher sérieusement contre Malaga en terres andalouses.

La seule bonne nouvelle est l’incertitude qui plane sur la présence de Freeland et de Rowland côté malageno. Car malheur à celui qui perdra car, derrière Moscou, les places vont devenir très chères…

La programmation complète

Real Madrid vs. Belgacom Spirou (19h)

Galatasaray vs. Asseco Prokom (19h)

Maccabi Tel Aviv vs.  Armani Milan (20h)

SLUC Nancy vs. Bennet Cantu (20h45 sur Sport +)

Caja Laboral Vitoria vs. Fenerbahce Ulker (20h45 – 22h30 sur Sport +)

Unicaja Malaga vs. Panathinaikos (20h45)

Barcelona Regal vs. Olimpija Ljubljana (20h45)

KK Zagreb vs. Brose Bamberg (21h)

Commentaires   |  11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *