Autre

Le Real se rapproche un peu plus du Top 16

Que ce fut dur ! Poussés jusque dans leurs derniers retranchements, les joueurs de Pablo Laso ont réussi à la longue à disposer d’une valeureuse équipe du Spirou Charleroi (93-89).

Il aura fallu toute l’endurance de Martynas Pocius (20 points) et d’Ibaka (12 points, 9 rebonds et 5 contres) pour que le Real s’impose ce soir.

Le réveil d’Ibaka

Les Belges prennent effectivement le meilleur départ. Avec Mallet, Green et Hill qui se relaient derrière la gâchette pour arroser depuis l’arc de cercle, Spirou est devant (25-19).

Par contre, le Real, généralement friand de ces gourmandises longue distance, voit sa belle mécanique un peu enrayée (1/12 contre 8/13 en faveur du Spirou à la pause). Seul Ibaka permet véritablement à Madrid de rester dans le match.

L’ailier fort d’OKC se réveille enfin. Il se met d’abord dans le bain avec quelques paniers faciles sur rebonds offensifs, puis il se met en tête de contrer tout ce qui bouge. Il change la physionomie du match.

Le Real à l’usure

Même si l’équipe belge reste encore et toujours dans les chaussettes des madrilènes (79-76), les Espagnols commencent à inverser la tendance. A l’instar de Carroll qui dévisse dans son exercice préféré (1/6 à trois points), le Real retourne sa veste pour découvrir le vison.

En l’occurrence, ces petits shoots intermédiaires et surtout, surtout, un peu de jeu rapide. Rodriguez le chef d’orchestre distribue les bonnes passes (9 en tout). Carroll termine le travail avec 16 points à base de shoots pris en réception shoot. De même, Pocius (20 points) va chercher ses points à la corde, en pénétration.

L’édifice belge craque petit à petit malgré les efforts de Caleb Green (17 points) et de Mallet (15 points et 4 passes). Le bel effort du Spirou ne sera pas récompensé, et alors que Rudy se fait mal à la cuisse (ou genou ?)  mystérieusement en dernier quart, le Real s’impose (93-89).

[box boxscore_euroligue-j6_real-madrid_belgacom-spirou]

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *