Autre

Pro A : l’ASVEL s’impose à Strasbourg (80-74) avant le départ de Tony Parker

Bénéficiant encore de ses NBAers Tony Parker et Ronny Turiaf, l’Asvel avait l’occasion d’engranger une victoire importe en terre alsacienne.

Strasbourg voulait lui poursuivre son bon début de saison face à l’armada villeurbannaise. Le match dans le match opposait Pierre Vincent, coach de l’équipe de France féminine, à Vincent Collet, son homologue chez les hommes. Et c’est l’ASVEL qui s’est finalement imposée (80-74).

Premier quart-temps

Dès le début du match, les deux équipes sont en réussite offensivement. Pierre Vincent installe des systèmes pour mettre en valeur Dijon Thompson. Ricardo Greer prend les choses en main pour la SIG et inscrit plusieurs 3 points consécutifs qui permettent à Strasbourg de mener (17–10) au bout de 5 minutes de jeu.

Du côté villeurbannais, Hilton Armstrong est le seul à surnager dans ce quart temps avec 6 points inscrits. Tony Parker conclut la contre attaque qui termine le quart temps et l’ASVEL mène (24-20).

Deuxième quart-temps

Le début de ce quart temps est plus brouillon. Les équipes sont moins en réussite mais elles se rendent coup pour coup et la SIG ne laisse pas l’ASVEL prendre le large.

Pierre Vincent sort TP à 4 minutes 15 de la fin de ce quart temps alors que les équipes sont à égalité (35 partout). L’ASVEL creuse l’écart (47–40).

Troisième quart-temps

L’ASVEL débute bien cette deuxième mi temps et inflige un 7–2 en 3 minutes bien emmené par l’inoxydable TP qui score et fait les passes…

Au bout de 5 minutes de jeu, Villeurbanne mène déjà de 13 points (59–46). La SIG ne trouve plus de solutions en attaque : Greer, Mbaye ou Allen ont du mal. Mais Strasbourg parvient un peu à recoller et n’est plus mené que 66 – 58.

Quatrième quart-temps

La SIG débute bien ce dernier quart temps et revient à 6 points de Villeurbanne. Pierre Vincent est obligé de remettre en jeu Tony Parker. Lavoy Allen écrase un dunk sur un rebond offensif et permet à la SIG de revenir à – 4.

Mais les dernières minutes sont bien négociées par l’Asvel et le meneur des Spurs inscrit les paniers qu’il faut pour permettre à l’ASVEL de s’imposer en Alsace.

Commentaires   |  2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • 5bis dit :

    Petite faute pour le titre du dernier paragraphe 😉

    J'étais au rhénus ce soir, c'était un beau match et l'ambiance était au rendez-vous. J'espère que ça sera encore le cas dans les salles françaises pour les semaines à venir.

  • lm76 dit :

    Je voudrais féliciter le HTV pour leur prestation hier, ils ont joués leur jeu, ils ont mis les gros shoots ! Morlende était en feu !

    Le Havre n'a pas su stopper Ajinça poste bas, ni a trois points … Il se balladait un peu quand même, et puis laisser des mecs comme ça tout seuls c'est fatal !

    Sinon du coté de St Tho, Cox Wise et Pope était présent tout comme Mahinmi, mais qui a eu un peu plus de mal, manquant des choses faciles, 4 pertes de balles c'est trop Et puis il a reçu un traitement spécial de la part d'Ajinça et de Faye .