Autre

Le cinq idéal : Batum, Parker et Ajinça ont noirci la feuille de stats

La 8ème journée de notre championnat avait semble-t-il été placée sous le signe de l’attaque. Trois rencontres se terminent au-delà des 100 points marqués, Nancy termine à 96 points. Les défenses ont été mises à mal, et les performances statistiques s’en ressentent.

On a droit à un cinq quasiment 100% français, avec le seul Rochestie qui empêche le perfect, mais de quelle manière. Le meneur américain du MSB distribue 15 passes en plus de ses 17 points. Ce n’est cependant pas le plus gros total de passes ; ce dernier revient à Kareem Reid qui en distille 17 plus 12 points pour Hyères Toulon.

Par ailleurs, soulignons l’excellente performance d’Evan Fournier, qui après sa sortie la semaine dernière (23 points) enchaîne avec 27 unités, de quoi le comparer un peu plus à Tony Parker.

Et puis, un mot sur Paccelis Morlende, auteur d’un retour fracassant cette année. L’ancien dijonnais, anciennement drafté par les légendaires Sonics de Seattle, est complètement revigoré dans le Var. Il cumule 19 points, 5 passes et 3 rebonds de moyenne dans cette saison 2011-12 et prouve qu’il est loin d’être fini.

Nos lauréats de la 8ème journée

Tony Parker (Asvel) : 23 points, 5 rebonds, 8 passes pour 26 d’évaluation (victoire 74-80 contre Strasbourg)

Taylor Rochestie (MSB) : 17 points, 6 rebonds et 15 passes pour 32 d’évaluation (victoire 106-95 contre Poitiers)

Paccelis Morlende (HTV) : 23 points (8/11), 4 rebonds et 6 passes pour 28 d’évaluation (victoire 90-101 contre Le Havre)

Nicolas Batum (SLUC Nancy) : 27 points, 7 rebonds, 5 passes, 4 contres pour 34 d’évaluation (victoire contre Cholet)

Alexis Ajinça (HTV) : 23 points, 7 rebonds, 7 contres pour 27 d’évaluation (victoire 90-101 contre Le Havre)

Commentaires   |  7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *