Autre

Pro A : Gravelines et Nancy se partagent le podium, Chalon seul troisième

On en est désormais à la 9ème levée, et la poussière du départ commence maintenant à se disperser. On y voit plus clair et à ce titre, nulle surprise, les cadors sont au rendez-vous.

Nancy et Gravelines-Dunkerque se partagent le gros du gateau alors que Chalon passe devant Le Mans pour la troisième place car le MSB a croisé la route du BCM.

Paris, Roanne et Villeurbanne reviennent eux dans le côté positif de la force (5-4) avec leurs victoires du soir et poussent Strasbourg et Cholet hors circuit dans la course aux As.

BasketEurope décrypte pour vous les résultats complets de la 9ème journée de Pro A.

Vendredi

Pau-Lacq-Orthez – Strasbourg (79-70)

Pau se relève bien après son grand ménage d’automne. La victoire contre Strasbourg soulage considérablement le club historique du Béarn.

Orléans – Cholet (77-70)

Pour le club historique des Mauges, c’est une autre paire de manches. Orléans a bien résisté tout le match avant d’accélérer dans le dernier quart et déposer des Choletais en manque de carburant.

Samedi

Gravelines-Dunkerque – Le Mans (94-76)

On n’arrête plus la machine nordiste. Leur seule défaite de la saison remonte au 1er match de championnat, c’était le 8 octobre dernier au Colisée de Chalon. Depuis, c’est 8 victoires d’affilée en Pro A et 3 en Eurocoupe, soit une série incroyable de 11 succès de rang. Un rythme infernal qui propulse les Maritimes tout en haut du classement.

Pour son dernier match dans l’Hexagone, Pape Sy a montré de belles choses (21 points) tout comme Albicy qui aimerait lui aussi suivre les traces de Pape outre-Atlantique (20 points, 4 rebonds et 5 passes).

Bokolo (16) et Jomby (11) s’ajoutent à la fête des arrières du BCM qui à eux quatre, totalise la bagatelle de 68 des 94 points de leur équipe. Quelle cylindrée !

Coté manceau, on regrettera la mise en route tardive car après le premier quart (30-13), le MSB a joué les yeux dans les yeux avec Gravelines. Charles Lombahé-Kahudi termine meilleur marqueur avec 19 points plus 5 rebonds. Taylor Rochestie cumule lui 18 points et 4 passes dans la défaite.

Paris-Levallois – Dijon (68-57)

Le PL version US (à savoir, avec Chatfield, Meacham, Noel, Hamilton et Williams dans son cinq majeur) continue de faire de gros dégâts dans le championnat de France. Les cinq susnommés compilent la grosse majorité des points de leur équipe avec notamment 18 points et 7 rebonds pour Jawad Williams.

Eric Chatfield n’était pas, une fois n’est pas coutume, dans un grand soir au niveau de l’adresse. Il finit tout de même à 11 points à 4/11 aux tirs mais avec David Noel à 16 points et Lamont Hamilton à 14 points et 7 rebonds, l’équipe de Christophe Denis est sereinement positionnée en haut de tableau.

Pour les Dijonnais, c’est une nouvelle défaite difficile à avaler (la 6ème en 9 journées). Zach Moss (9 points et 7 rebonds) ainsi que Andre Harris (10 et 10) ont bien essayé de faire le boulot à l’intérieur mais l’adresse générale fait peur : 24/71 pouir 34%.

Bobby Dixon finit à 2/11 aux shoots mais cumule tout de même 8 rebonds et 6 passes. Sean Marshall est le meilleur marqueur avec 18 points.

Hyères-Toulon – Lyon-Villeurbanne (78-87)

Un score miroir qui reflète bien le nouvel élan pris par l’Asvel après le départ de Parker et Turiaf. Le trio majeur des hommes verts est jeune, très jeune avec Edwin Jackson qui brille (25 points dont 5/8 à trois points) – Kim Tillie qui assure (16 points) – et Léo Westermann qui retrouve du temps de jeu et par suite, sa mainmise sur son équipe (14 points, 7 rebonds, 5 passes).

Le lutin des Spurs doit être content dans l’avion qui le ramène au Texas. Son successeur désigné a bien appris sa leçon et la mise en pratique commence bien. N’oublions pas de signaler la bonne performance d’Hilton Armstrong (10 points, 12 rebonds et 5 passes décisives).

Pour les perdants, c’est à nouveau Paccelis Morlende qui limite la casse. Il inscrit 17 points. Rolan Roberts le suit à 15 points, plus 8 rebonds, et 6 interceptions. Louis Labeyrie, la jeune pépite varoise, cumule un bon double double avec 10 points et 11 rebonds.

Roanne – Poitiers (85-80)

L’autre saillie offensive du jour : John Holland avec 29 pas mieux que John Cox. Dans le combat des John, Holland prend l’avantage grâce à sa présence aux rebonds (6 prises) ; ce qui lui vaut une évaluation finale de 31.

C’était presque nécessaire dans ce match rendu difficile par un collectif poitevin dans lequel revenait JJ Miller (14 points). Rasheed Wright s’est lui souvenu qu’il pouvait marquer des paniers, il termine avec 15 points et devance son coéquipier Pierre-Yves Guillard (14).

Evan Fournier est lui revenu sur terre après ses deux matchs à plus de 20 unités (9 points). Le PB86 est tombé sur un os et le nouveau coach Pavicevic s’est appuyé avec force sur son trio US : Barrett (17 points, 8 rebonds, 5 passes) – Page (15 points, 6 rebonds) et donc Holland.

Nanterre – Chalon/Saône (81-88)

Là non plus, pas de surprise. Le promu francilien n’a pas pu créer l’exploit de s’offrir un candidat au titre. Les hommes de Gregor Beugnot menaient même de 20 points à la pause (31-51).

La remontée en seconde mi-temps des coéquipiers de Xavier Corosine (24 points) ne fait qu’entretenir l’illusion ; mais donnera néanmoins des motifs de satisfaction pour coach Donnadieu.

Côté chalonnais, une petite nouveauté avec le non match de Blake Schilb (5 points, 5 rebonds) au profit d’un Malcolm Delaney chaud comme une baraque à frites (28 points dont 4/4 à trois points en 31 minutes).

Alade Aminu sort un bon match à 15 points et 8 rebonds qui confirme la mainmise intérieure avec Evtimov également à 11 points et JBAM à 12 (plus 7 rebonds).

Nancy – Le Havre (74-72)

Face à son ancien club, John Cox était motivé comme jamais. Il inscrit 29 points et prend même 8 rebonds pour mener la vie dure au SLUC mais au final, les Cougars s’imposent de justesse grâce notamment à un bon Moerman (15 points et 10 rebonds).

Crédit photo : BCM Gravelines

Commentaires   |  7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • legendkiller91 dit :

    Pape Sy m'impressionne vraiment j'espere que Atlanta pourra lui offrir un contrat et qu'il puisse trouver une place dans la rotation d'Atlanta. Je me rappelle encore l'année derniere quand la plupart des gens le critiqué car il n'avait rien prouvé en pro a ben la on peut dire qu'il a fait ses preuves il a le meilleur ratio pts/min 12pts par matchs en 15 minutes de jeu et en plus il a une capacité de pénétration énorme qui lui permet de provoquer énormement de fautes.

  • neo_cierca dit :

    "Paris, Roanne et Villeurbanne reviennent eux dans le côté positif de la force (5-4)"

    Faux, il y a erreur en ce qui concerne Paris… Le PL a un bilan de 6-3 =)